mercredi 30 janvier 2013

Bonjour Tilly de Polly Dunbar

Date de parution : 05/02/09
Editeur : Kaléidoscope
ISBN : 978-2-87767-588-8
Format : Album
Nb. de pages : 28 pages
Dimensions : 21,5 cm × 28,5 cm × 0,8 cm
Prix: 12.70€

Note: 4/5

Quatrième de couverture:

Il était une fois six meilleurs amis qui s'amusaient vraiment trop bien ensemble dans leur petite maison jaune.
 
Le premier livre d'une série pour les tout petits...
 
Tilly est une petite fille toute mignonne qui a la chance d'avoir des amis pas comme les autres...
 
 
Alors qu'elle lit sagement son histoire préférée, de animaux surprenants viennent la rejoindre...
 

 
 
Connaissez-vous Tipeton le lapin, Hector le cochon, Croco le... crocodile, Coquette la poule coquette, ou bien encore Pachydou l'éléphant? Et bien découvrez tout ce joli monde dans cette série Tilly et ses amis. Dès 2 ans, cela ravira les petits.
 
J'aime la douceur des dessins, les couleurs, ce côté farfelu et gentillet. C'est une série vraiment mignonne qui rapellera un peu la série Emilie par sa présentation. A découvrir...


lundi 28 janvier 2013

Focus sur...: les éditions GULF STREAM



Comme vous le savez, j'adore mettre en avant des maisons d'édition qui me plaisent.
De coups de cœur en surprises, cette année je souhaite vous présenter des éditeurs qui se démarquent (pour moi) afin d'en apprendre un peu plus sur leur fonctionnement, leur projets ou tout simplement sur ce qui les différencie des autres.
Aujourd'hui, je donne la parole à la directrice éditoriale de Gulf Stream, Paola Grieco, qui a eu la gentillesse de prendre le temps de répondre à quelques questions.
 
* Comment sont nées les éditions Gulf Stream?
Gulf Stream Éditeur, autrefois les Éditions du Gulf Stream, sont nées au début des années 1980. La maison d'édition, alors installée à L'Île d'Yeu (85), publiait des affiches, des cartes postales et des marque-pages sur la mer et la nature, déclinés en inventaires pédagogiques axés sur la préservation de la biodiversité. Une première collection d'ouvrages en lien avec la carterie est apparue au début des années 2000, la collection "Sauvegarde". Depuis 2005, de nombreuses collections se sont développées dans le catalogue de Gulf Stream Éditeur, dès lors tourné essentiellement vers la publication de livres.

* Qu'est-ce qui vous différencie des autres maisons d'édition (= marque de fabrique)?
La "marque de fabrique" de Gulf Stream Éditeur est la transmission du savoir sous toutes ses formes d'une manière à la fois pédagogique et ludique, voire impertinente.

* Quel public visez vous?
Majoritairement les 8-15 ans.

* Quels sont vos projets pour 2013?
Un peu plus de 20 publications, avec des ouvrages documentaires, de la fiction et quelques albums dans les collections "phare" de la maison (Dame nature, Courants noirs, Nina Volkovitch, Et toc) et dans quelques collections inédites (La Nature te le rendra, Le Mystère de la Tête d'Or, Ma planète préférée).

* Enfin, je vous laisse libre expression (vous parlez de ce que vous voulez, dates de sorties, souhaits, coups de cœur, coups de gueule etc.)

En mars 2013, Gulf Stream Éditeur lancera une application numérique disponible sur l'Appstore qui proposera une déclinaison ludique et interactive de la toute nouvelle collection Ma planète préférée, publiée au mois de mars également.
 
J'ai eu la chance de rencontrer quelques personnes sur le stand de Gulf Stream lors de ma visite au salon de Montreuil et je garde d'eux un très bon souvenir. Une équipe souriante et passionnée, de très bons livres: à (re)découvrir d'urgence!!!
 
Voir les articles suivants:
 
 
La page facebook de Gulf Stream à "liker" sans modération^^

Le don d'Adèle d'Alice de Poncheville

Date de parution : 16/09/10
Éditeur : Ecole des Loisirs (L')
Collection: Médium
ISBN : 978-2-211-20289-3
Nb. de pages : 232 pages 
Prix: 11.20€

Note: 4/5

Quatrième de couverture:

Adèle fait une chute en patins à roulettes et, à son réveil, elle n'est plus la même. Elle est désormais capable d'entendre ce que pensent les autres. Adèle se confie à sa meilleure amie, Prudence, qui l'encourage à utiliser ce nouveau pouvoir. A quoi bon avoir un don si on ne s'en sert pas ? L'occasion se présente quand Adèle voit sa tante dans un reportage du journal télévisé. Sylvie vit dans le Jura, à Toissans, où des incendies font rage. Est-ce l'oeuvre d'un pyromane ? Un phénomène naturel ? Les experts sont perplexes. Intriguées, Adèle et Prudence décident de partir en vacances chez Sylvie pour mener l'enquête. Adèle y voit aussi l'occasion de renouer avec son histoire familiale. Quand elle était toute petite, son père est mort à Toissans dans des conditions mystérieuses. Les deux amies ne croient pas à l'hypothèse des incendies spontanés. Elles veulent démasquer le pyromane. Mais la tâche s'annonce difficile, car à Toissans, tout le monde a ses secrets.  
 
Si nous avions le don lire dans les pensées, que ferions-nous?
 
Je ne sais pas vous mais alors moi, j'aimerais bien savoir ce qu'il y a dans la tête des gens. Cela permettrait de ne pas commettre d'impair, d'anticiper sur les évènements... oui bon d'accord ça permet aussi de ne plus avoir de surprise... Mais quand même je crois que ça me plairait bien au moins le temps d'une journée...
 
Pour Adèle, les choses sont différentes. Ce don n'apparaît qu'à la suite d'une chute en patins à roulettes. Elle s'y habitue plutôt rapidement. Sa copine Prudence l'accepte sans tiquer, sans la prendre pour une illuminée. Ensemble, les deux jeunes filles partent dans le Jura où le don d'Adèle va se révéler particulièrement utile dans une affaire d'incendie mais pas que... Et oui, ce roman n'est pas qu'une histoire d'enquête mais également celle d'une quête d'identité, de vérités.
Adèle en faisant ce voyage dans le Jura va en apprendre beaucoup sur elle, sur son père, sur ses origines. Elle va lever le voile sur de nombreux secrets et la vie de nombreuses personnes va en être bouleversée.
 
J'ai beaucoup aimé ce roman très riche et bien construit. Alice de Poncheville a une plume très sûre, rien n'est laissé au hasard: ainsi une leçon sur les Allèles (qui m'a rappelée de vieux souvenirs^^) dont on ne comprend pas bien l'intérêt au début du livre (je ne suis pas très scientifique, je n'ai pas dit que ce n'était pas intéressant, je dis juste que je ne comprenais pas... bon bah voilà quoi, hem, reprenons) va se révéler fort utile par la suite. Alice de Poncheville sème des petits cailloux tout au long du roman afin que chaque secret trouve sa réponse au bout du chemin! (C'est beau ça, non?^^)
C'est un roman d'amitié où se mêlent intrigue policière et secrets de famille. L'écriture est belle, les personnages d'Adèle et Prudence, les deux "grands-mères" (lisez le livre, vous comprendrez^^), sont absolument formidables: leur amitié est précieuse et rare, ça m'a beaucoup touchée. Et l'intrigue? Hummmmm.
A lire sans attendre...
 

vendredi 25 janvier 2013

E-16 de Christine Brunet

Année de parution : 2012
Éditeur: Chloé des Lys
ISBN : 978-2-87459-685-8
Prix: 15.50€

Note: 4/5

Quatrième de couverture:

Londres.
Les découvetes macabres s'enchaînent. Un coupable tout trouvé, Nils Shéridan, patron de la nouvelle police européenne, dont le passé d'activiste ressurgit comme un coup de tonnerre. Coupable ou innocent?
Le face à face entre policiers se transforme très vite en un jeu du chat et de la souris hasardeux tandis que la liste des victimes s'allonge. Les coups bas s'accumulent au fil des heures. Les mâchoire de la haine se referment inexorablement sur des personnalités troubles engluées dans leurs contradictions.
Entre passé violent et présent houleux, une enquête qui entraînera désillusions et destructions dans son sillage.
 
 J'accroche toujours autant...

C'est avec beaucoup de plaisir que je me suis plongée dans ce quatrième opus (après Nid de vipères, Dégâts collatéraux et Le dragon bleu). Cette fois-ci Axelle de Montfermy doit mener une enquête sur Nils Shéridan et cette mission ne sera pas sans risques. Les retrouvailles des anciens amants vont être plus que... mouvementées!
Une aventure menée tambours battants, une Axelle de Montfermy toujours aussi "unbreakable" face à un Nils Shéridan torturé. Pas facile pour la jeune femme d'être confrontée à cet homme qu'elle a aimé passionnément, le père de son fils, et qui lui a fait également le plus de mal.
Cette fois-ci l'action se déroule à Londres. Si je me suis parfois perdue dans les différents intervenants: SPIE, FSE, Yard etc., honnêtement ça ne m'a pas gênée pour lire ce livre d'une traite. Le personnage d'Axelle est si peu conventionnel, presque surnaturel, il dégage quelque chose de très fort. C'est elle qui domine, qui mène la barque et les autres n'ont d'autre choix que de se plier à son bon vouloir.
Ce quatrième opus est un concentré d'actions, pas de temps mort, on est en apnée du début à la fin, les révélations s'enchaînent, dès qu'un élément gênant s'interpose, aussitôt il trouve une réponse, ça va vite, très vite et c'est génial! On ne sait pas vraiment si Nils est bon ou mauvais, puis tac: il se passe quelque chose qui fait que... et puis il y a aussi le moment où Axelle a un doute et tac: on repart dans une autre direction!
Bref, à lire!

mercredi 23 janvier 2013

Ne le dis à personne de Josette Chicheportiche

Date de parution : 23/08/12
Éditeur : Oskar Editions
Collection : Oskar poche
ISBN : 978-2-35000-906-3
Nb. de pages : 176 pages
Prix: 9.95€

Note: 5/5 Excellent!

Quatrième de couverture:

Coup de tonnerre dans la famille de Théo, 12 ans : son père a rencontré un homme et a décidé de quitter sa femme pour vivre avec lui. Théo et sa petite soeur vont devoir faire avec les désirs et les angoisses de leurs parents. Que doit-on répondre dans la cour du collège quand on traite son père de "pédé" ? Comment passe-t-on du rejet à l'acceptation d'un père qui n'aime pas "comme tout le monde" ? Et comment se perçoit-on, quand on a ce père-là et que s'éveillent en soi les premiers émois amoureux ?
 
Un vrai coup de cœur pour ce roman "différent"...
 
Quand Gilles annonce à  son fils Théo qu'Alice et lui vont divorcer, le jeune garçon voit son monde s'effondrer. Pourtant, il avait bien remarqué que son papa ne dormait plus avec sa maman, qu'il était de plus en plus absent, qu'Alice semblait souvent perdue dans ses pensées... mais au fond de lui, il s'efforçait de faire comme si de rien n'était.
Cette annonce bouleverse Théo au plus au point et pourtant, une deuxième révélation va totalement le dévaster. En espionnant les adultes, il découvre que son père a quitté sa mère pour... un homme! Théo est alors au fond du gouffre: il ne sait plus où est sa place, il ne supporte plus sa petite sœur Lola qui elle prend très bien la nouvelle ne voyant pas où est le problème. Théo commence à se renfermer, à subir sa nouvelle vie, au fond de lui c'est le chaos, il ne peut dire cette vérité aux autres. Mais tous les secrets finissent par éclater et le garçon va devoir s'affirmer, retrouver sa place.
C'est un roman très fort que j'ai lu d'un bloc. Une histoire de vie qui n'épargne personne. Tous les personnages sont bouleversants et bouleversés, chacun doit apprendre à vivre une autre vie. Sans mari pour Alice, avec un père différent pour les enfants, avec le regards des autres pour Gilles. Chacun a des blessures à panser, chacun ses fêlures mais aussi ses ressources insoupçonnées. Et finalement, la vie reprend ses droits et les choses se mettent en place.
L'auteure avec beaucoup d'intelligence aborde une histoire délicate du point de vue de "l'enfant", de Théo qui est en train de préparer le futur adulte qui est en lui. Théo qui doute, se pose des questions. Théo qui ne sait plus comment se comporter.
J'ai aimé ce livre, cette écriture sans faux semblant, qui montre les choses telles qu'elles sont, sans complaisance, sans scènes inutiles. L'auteure met les sentiments de ses personnages à nu. De ce grand-père qui n'accepte pas les choix de son fils, de cette grand-mère qui reste droite, de cette femme dévastée par la perte de son amour, de cette petite fille qui est bien plus grande que l'on croit et qui a compris que l'amour doit rester à sa place de sentiment, de ce jeune garçon qui "se noie"; une galerie de portraits très "vraie"!
Oui, le père est homosexuel, on l'a compris mais le sujet du livre est ailleurs: il parle de la place des protagonistes dans la société, de ce regard des autres qui finalement accorde une place trop importante à ce qui n'est au fond que la fin d'une histoire d'amour pour le commencement d'une autre vie. Si la société, le poids des "convenances" n'étaient pas si écrasant alors, ce divorce serait comme n'importe quel autre divorce. Ce que Théo va finalement comprendre, c'est que maintenant il y a "chez papa" et "chez maman", peu importe qui est avec papa. Lui restera toujours à sa place de fils. Il va réussir à exprimer ce qu'il a sur le cœur et se construire comme n'importe quel autre enfant. A l'heure des premiers émois amoureux, il va bien voir que l'amour vous tombe dessus sans prévenir, sans distinction de sexe ou de couleur. L'amour est là et puis c'est tout!
Gabriel en parle également par ici^^

lundi 21 janvier 2013

L'Ouest américain d'Evelyne Boyard

Date de parution : 19/01/12
Éditeur : Belize (Editions)
Collection: Globe-trotteurs en herbe
ISBN : 978-2-917289-48-8 
Nb. de pages : 48 pages 
Dimensions : 20,3 cm × 25,6 cm × 1,2 cm 
Prix: 14.90€

Note: 5/5 Un excellent documentaire!

Quatrième de couverture:

Les grands parcs de l'Ouest américain sont des endroits extraordinaires, avec des canyons vertigineux, des rivières pleines de rapides impressionnants, des lacs immenses, .des réserves indiennes encore habitées, des déserts brûlants, des rochers âgés de 3 milliards d'années, et plein d'animaux en totale liberté. Il y a même des volcans géants qui attendent tranquillement leur heure pour faire un énorme feu d'artifice ! L'Ouest américain, c'est comme un immense parc d'attractions où tout est bien réel.
Les Indiens sont de vrais Indiens, petits- enfants de ceux qui ont défendu leur territoire avec arcs et flèches. Et les cow-boys qu'on y rencontre ne sont pas déguisés, mais mènent vraiment d'immenses troupeaux à travers les grandes plaines. Si, toi aussi, tu veux partir à la découverte de l'Ouest américain, tourne les pages de ce livre où chaque endroit est une merveille, où chaque pas te révèle un peu plus de ses mystères.

Une excellente collection de documentaires à partir de 8 ans...

Lorsque j'ai ouvert ce documentaire, ce qui m'a immédiatement plu c'est la présentation! Le livre est extrêmement clair et donne envie de se plonger dedans. Evelyne Boyard nous présente son carnet de route et nous raconte son périple à travers l'Ouest américain. Elle est nos yeux le temps d'une lecture et va nous plonger avec délice au cœur d'une quinzaine des plus beaux sites à visiter.

Sunrise Point: le sentier de Queens Garden.

La qualité des photos est remarquable. On s'y croirait et c'est vraiment plaisant. Paysages arides, féeriques ou presque irréels parfois. Le tout agréablement expliqué par l'auteure. On apprend de nombreuses choses l'air de rien. L'objectif de ce documentaire étant de nous faire voyager, rêver et ne pas rompre le charme par une surenchère d'informations (qui sont pourtant très nombreuses mais surtout très intelligemment amenées). Les enfants sont accompagnés dans leurs découvertes, l'auteure transmet ses impressions, le lecteur a parfois l'impression d'être là-bas.
 

La mise en page est également très bien faite, avec toujours cette typographie très agréable (je me répète mais pour les personnes qui portent des lunettes, dont je fais partie, c'est essentiel et ça fait la différence). Les photographies sont très bien mise en valeur!
 

Je suis vraiment conquise! L'objet en lui-même est très beau avec des photos juste à couper le souffle mais l'auteure a également su apporter quelque chose de plus au livre. J'ai adoré le point de vue et j'ai fait un superbe voyage et mon grand a adoré les animaux présentés (surtout le condor de Californie et le tamia).
Une série de documentaires qui ravira toute la famille!

vendredi 18 janvier 2013

Une histoire à vieillir de bout de Carole Prieur

Date de parution : 16/05/12
Éditeur : Oskar Editions
ISBN : 978-2-35000-895-0
Nb. de pages : 168 pages
Prix: 11.95€

Note: 5/5 (si j'avais pu mettre plus je l'aurais fait!)

Quatrième de couverture:

Le grand-père de Lou a fugué de sa maison de retraite. La mère de Lou aussi furiesue qu’inquiète se lance à sa recherche. Lou décide à son tour de retrouver son grand-père et fugue avec son amie Najette… Si vous souhaitez connaître la suite de l’histoire : Au bout de ces fugues et de ces recherches, il y a avant tout pour chacun, le besoin de se trouver ou de se retrouver. Après quelques "explications" et "mises au point" difficiles du grand-père, Lou, sa mère et son grand-père vont pouvoir vivre en paix et se réunir régulièrement près de la nouvelle maison du grand-père.

Un roman délicieusement tendre...
Là où il  est question de vieillir, de grandir, du temps qui passe...
Depuis Pépé la boulange (*d'Yvon Mauffret; éd. Ecole des Loisirs, coll. neuf), je n'avais pas lu de roman aussi attachant sur ce thème.
Le grand-père de Lou a quitté sa maison de retraite sans en avertir personne. La mère de la jeune fille pense qu'il a perdu la tête et qu'il erre sans but. Elle est très en colère après lui. Lou pense que tous les problèmes de sa mère avec les hommes viennent de son enfance et de ce père trop souvent absent. Comme si ce départ, cette "fugue" de son grand-père ouvrait en elle quelque chose, Lou va se mettre à changer. Sa mère pense qu'elle fait sa crise d'adolescence, Lou au contraire, se sent devenir plus mature.
Elle regarde les gens qui l'entourent autrement. A commencer par Najette, la fille de la meilleure amie de sa mère, qu'elle n'a jamais pu supporter. Najette avec qui elle décide de partir à la recherche de ce grand-père quasiment inconnu. Najette qui va lui ouvrir un nouveau champ des possibles.
Les deux filles  ne se posent pas de questions sur les conséquences de leur voyage. Lou  devient intrépide, elle veut en apprendre davantage sur son grand-père pour mieux comprendre sa mère, pour mieux se comprendre. Najette quant à elle veut juste respirer, loin de sa mère qui l'étouffe: elle veut vivre, se sentir libre comme son père.
Deux adolescentes aux mères déçues par les hommes, qui veulent contrôler leurs filles pour qu'elles ne commettent pas d'erreurs. Deux adultes en devenir qui décident de prendre leur destin entre leurs mains, qui vont finalement davantage à la recherche d'elles-mêmes que de celle du grand-père.
Nous assistons à une quête d'identité, sous nos yeux Lou et Najette grandissent, s'épanouissent loin de leur cocon familial, à la recherche du passé pour mieux construire leur avenir.
Mais la fuite ne peut durer qu'un temps et très vite, la réalité, la vie, les rattrapent.

J'ai adoré ce livre! J'en suis tombée amoureuse. J'ai apprécié que l'on soit en même temps dans le présent et l'avenir avec le récit de Lou et dans le passé avec le récit du grand-père (en italique à la fin de chaque chapitre). J'ai été touchée au plus profond de moi par ce grand-père placé en maison de retraite malgré lui qui peu à peu prend une place de "vieux", qui peu à peu devient ce que les autres attendent de lui et qui par un sursaut de vie, prend la fuite, devient un "éléphant", entreprend ce qui serait son dernier voyage. Et Lou pleine de vie, à qui l'avenir tend les bras, qui s'épanouie sous nos yeux. Il faut faire tomber les barrières, dévoiler les secrets, afin de repartir et se tourner vers demain.
A lire d'urgence!!!
 

mercredi 16 janvier 2013

Plus jamais petite de Séverine Vidal

ATTENTION POUR PUBLIC AVERTI
Date de parution : 21/09/10
Éditeur : Oskar jeunesse
Collection : Junior
ISBN : 978-2-35000-621-5
Nb. de pages : 55 pages
Prix: 8.95€

Note: 5/5 Une grande intelligence dans l'écriture!

Quatrième de couverture:

Lucie attend. Seule sur un banc, dans la rue, face à la grande porte de la maison d'arrêt, elle attend son heure, cette heure qui la mènera à la confrontation, à lui. Ce père qui n'est plus un père. Ce père qui n'est plus rien. Elle attend et elle espère, bientôt ce sera fini, bientôt elle sera libérée. Libérée de son enfance, de ses souvenirs, peut-être. Lucie espère. Bientôt peut-être, la vie l'attend ?
 
 
C'est le genre de roman dont on ne sort pas indemne...
 
Je sais déjà avant même d'ouvrir ce livre que je vais être bouleversée. Le sujet, très fort, annonce déjà des grincements de dents et la boule au ventre. Prudente, je prépare les mouchoirs, au cas où... (Je suis très émotive).
Et puis, je me lance...
Et là je me prends une grande "claque". L'écriture de Séverine Vidal, que je découvre, me prend au tripes, me touche, me happe jusqu'à la dernière ligne. Une écriture franche, sans fioriture, une écriture droite qui respecte son sujet.
Ce sujet... des plus délicats s'il en est. Comment mettre des mots sur l'indicible? Et bien en parlant de sentiments, de lumière, de vie. En parlant des choses avec pudeur mais en ne cachant rien, sans pour autant franchir la ligne, sans voyeurisme aucun.
Lucie attend de rencontrer pour la dernière fois son bourreau, son père ou plutôt son géniteur ou plutôt Patrick, car cet homme ne mérite plus aucun titre, tout juste le droit d'avoir un prénom. Lucie est seule, droite, la peur au ventre mais la tête haute, elle va au devant de son passé. Lucie (Lux, lucis: la lumière en latin), ce prénom qu'elle s'est choisie, qui va lui servir de bouclier face à son démon, qui va venir à bout de ses cauchemars. Lucie qui nous raconte son histoire en mêlant des souvenirs plus heureux, comme pour adoucir l'horreur. Lucie qui a choisi de vivre, d'aimer, de rester debout et qui nous touche par son courage, sa force.
Ce roman m'a émue mais ne m'a pas fait pleurer car le but de ce livre est ailleurs. Séverine Vidal a tout compris, elle nous offre un livre puissant qui ne pose que l'essentiel. Un livre que je n'oublierai pas de sitôt!


lundi 14 janvier 2013

Petite bibliographie sur...: Les saisons

Voici un thème qui revient chaque année en librairie!
De nombreux clients nous demandent des livres* sur les saisons. Afin de vous aider, voici quelques titres de livres pour enfants.

*Je fais attention à ce que les ouvrages présentés soient récents et/ou encore disponibles. Si vous souhaitez en rajouter, vous pouvez laisser un commentaire à la suite de ce billet.

ALBUMS et IMAGIERS

Mon imagier des saisons. de Nathalie Choux> Mon imagier des Saisons
de Nathalie Choux
éd. Nathan; coll. kididoc (1 à 3 ans), paru le :07/06/2012
ISBN : 978-2-09-253781-7
Livre cartonné, 6.90€



7 histoires des saisons. de Danièle Bour> 7 histoires des saisons de Petit Ours Brun
de Danièle Bour
éd. Bayard; coll. Petit Ours Brun,  paru le: 18/10/2012
ISBN : 978-2-7470-3946-8
Livre broché, 120 pages, 9.90€

Résumé: 7 histoires de Petit Ours Brun (dont 5 inédites en édition) rassemblées en un seul volume : Petit Ours Brun aime le vent / Petit Ours Brun aime l'automne / Petit Ours Brun aime la pluie / Petit Ours Brun a très chaud / Petit Ours Brun cueille des cerises / Petit Ours Brun se roule dans l'herbe / Petit Ours Brun joue avec la neige. Les petits plaisirs des quatre saisons sont évoqués dans ce recueil.
 
Les quatre saisons de Capucine la souris. de Edouard Manceau > Les quatre saisons de Capucine la souris
d'Edouard Manceau
éd.Milan, paru le: 16/04/2009
ISBN : 978-2-7459-3612-7
Livre cartonné, 10.90€
 
Résumé: Un livre animé pour s'éveiller et connaître les 4 saisons avec Capucine la souris ! des devinettes et des jeux pour découvrir la météo, les vêtements, les animaux, les fruits et légumes...

 Milan - Mon imagier de toute l'année - 400 Photos au fil du temps : la journée, les saisons, les fêtes....
> Mon imagier de toute l'année. 400 photos au fil du temps: la journée, les saisons, les fêtes
Collectif
éd. Milan, paru le:18/09/08 
ISBN : 978-2-7459-3247-1
Livre broché, 107 pages, 13.90€
 
Résumé: Découvrir le temps qui passe, les quatre saisons, les grandes fêtes de l'année, la météo, l'organisation d'une journée, les jours de la semaine... Un imagier des plus complets pour accompagner les enfants sur le chemin du langage et pour les aider à se repérer dans le temps.
 
Rondes et comptines des 4 saisons. 1 CD audio de Lauri Prado et Alain Schneider> Rondes et comptines des 4 saisons
Alain Schneider, Lauri Prado
éd. Milan, paru le: 02/05/12
ISBN : 978-2-7459-5804-4
Livre cartonné, 30 pages, 16.50€
 
 
 
Les 4 saisons de Loup. de Philippe Jalbert> Les 4 saisons de Loup
de Philippe Jalbert
éd. Belin, paru le: 29/03/12 (nouvelle édition)
ISBN : 978-2-7011-6356-7
Livre broché, 34 pages, 11.70€
 
Résumé: Loup s'y connaît pour profiter des petits bonheurs qu'offre chaque saison. Une balade dans la neige en hiver, une cueillette de cerises au printemps, une baignade sous un chaud soleil d'été, un festin aux saveurs de l'automne... Sur les pas de Loup, l'année s'écoule joyeusement !
Voir chronique

Les souris des Quatre saisons  : L'Eté. de Jill Barklem> Les Souris des Quatre saisons: Eté
de Jill Barklem
éd. Gautier-Languereau, coll. les petits Gautier, paru le:05/05/10
ISBN : 978-2-01-393180-9
Livre broché, 30 pages, 5.25€

Résumé: L'été est si chaud que tout au long du Buisson-aux-Mûres, les souris cherchent la fraîcheur. Mlle Poppy Eyebright et M. Dusty Dogwood, le meunier, se retrouvent souvent près du ruisseau. Et si, les deux souris décidaient de se marier ?

Les souris des Quatre saisons  : L'Hiver. de Jill Barklem> Les Souris des Quatre saisons: L'hiver
de Jill Barklem
éd. Gautier-Languereau, coll. les petits Gautier, paru le: 20/10/10
ISBN : 978-2-01-393299-8
Livre broché, 30 pages, 5.25€

Résumé: C'est l'hiver à Buisson-aux-Mûres. Les souris n'ont jamais vu autant de neige depuis de longues années. A tel point qu'elles sont obligées de sortir pelles et pioches pour creuser des tunnels de maisons en maisons. On ne pouvait pas laisser passer l'occasion d'organiser un grand bal de neige, selon la tradition !

Les souris des Quatre saisons  : Le printemps. de Jill Barklem
> Les Souris des Quatre saisons: L'hiver
de Jill Barklem
éd. Gautier-Languereau, coll. les petits Gautier, paru le: 08/04/09
ISBN : 978-2-01-393033-8
Livre broché, 30 pages, 5.25€

Résumé: Ce matin-là, pour son anniversaire, Wilfred reçut de nombreux cadeaux. Mais le plus beau était à venir, M. Apple avait décidé d'organiser un pique-nique surprise où toutes les souris du Buisson-aux-Mûres étaient invitées.

NB: je ne vous mets pas celui sur l'automne car indisponible pour l'instant, voir si réédition par la suite.

Crocolou aime les saisons. de Ophélie Texier> Crocolou aime les saisons
d'Ophélie Texier
éd. Actes Sud juniors, paru le: 26/08/09
ISBN : 978-2-7427-8496-7
Livre broché, 24 pages, 7.70€

Les saisons. de Juliette Parachini-Deny et Virginie Martins-B>Les saisons
de Juliette Parachini-Deny
éd. Fleurus, coll. Premiers pas pour les bébés, paru le: 10/02/12
EAN : 9782215117452
Livre cartonné, 16 pages, 6.50€

Résumé: Un petit chat curieux et coquin se promène au fil des saisons. Une jolie histoire et des pages d'éveil pour partager avec son bébé le plaisir des premières découvertes.

Les saisons. de Veronika Kilmova> Les saisons
de Véronika Kilmova
éd. Seuil, coll. tourne et découvre, paru le: 08/03/12
ISBN : 978-2-02-106434-6
Livre cartonné, 10 pages, 12.70€

Résumé: Voici un ouvrage pour les plus petits constitué de quatre mini-imagiers cartonnés. Une petite roue au centre de l'ouvrage permet de feuilleter tour à tour les livres tout en maintenant les autres fermés. Champignons, rentrée des classes et Halloween en automne. Soleil, plage et baignade pour l'été, etc. À chaque saison ses images ! Le petit lecteur pourra retrouver les événements des saisons à travers des images drôles et colorées.
Les quatre saisons. de Sigrid Martinez> Les quatre saisons
de Sigrid Martinez
éd. Ime, paru le: 13/04/12
ISBN : 978-2-35717-094-0
Livre cartonné, 124 pasges, 14.70€

Résumé: Grâce à ce livre-jeu interactif, les tout-petits découvrent la nature au rythme des quatre saisons. Chaque page, illustrée et accompagnée d'un texte simple, est l'occasion d'un nouveau jeu : observation, découverte, puzzle... Le stylo interactif BipPen permet de vérifier immédiatement les réponses de façon ludique et ainsi de les mémoriser plus facilement.

Premiers printemps. de Anne Crausaz> Premiers printemps
d'Anne Crausaz
éd. MeMo, paru le: 08/04/10
ISBN : 978-2-35289-075-1
Livre broché, 30 pages, 14.20€

Résumé: Une petite fille découvre ses cinq sens au fil des saisons : le goût des cerises, la contemplation d'une nuit d'été, la douceur de l'intérieur d'une bogue de châtaigne, le silence de la neige... Une année pour goûter, sentir, écouter, voir et toucher. une année pour grandir et tout redécouvrir quand revient le printemps.
Voir chronique

Imagier des saisons. de Francesco Pittau et Bernadette Gervais> Imagier des saisons
de Pittau et Gervais
éd. Les grandes personnes, paru le:29/09/11
Livre spiralé, 84 pages, 22.50€

Résumé: Du printemps à l'été, de l'automne à l'hiver, on découvre l'intérieur des fruits, les fleurs en bouton, les légumes dans la terre, les animaux à poils ou à plumes, et même les flocons de neige... Voici un Imagier poético-ludique où l'on s'amusera à soulever les volets pour découvrir la nature. 84 pages. plus de 120 dessins des animations à chaque double page.

DOCUMENTAIRES:

Ecoute les bruits des saisons. de Delphine Gravier-Badreddine> Ecoute les bruits des saisons
de Delphine Gravier-Baddredine
éd. Gallimard, coll. Mes premières découvertes, paru le: 08/09/11
ISBN : 978-2-07-063768-3
Livre cartonné, 15 pages, 11.10€

Résumé: En appuyant à chaque page sur la « puce sonore », l'enfant découvre et reconnaît les bruits de la nature : la pluie, les hirondelles, les vagues, le vent, le tonnerre, la neige qui crisse sous les pas.

Les 4 saisons. de  Nathan> Les 4 saisons
éd. Nathan, coll. Kididoc, paru le: 01/06/11
ISBN : 978-2-09-252986-7
Livre broché, 26 pages, 10.95€




Les Saisons. de Constanza Droop> Les saisons
de Constanza Droop
éd. Piccolia, coll. Les p'tits junior, paru le: 29/05/06
ISBN : 978-2-7530-0507-9
Livre spiralé, 14 pages, 7.95€




Les saisons. de Pascale Hédelin et Maud Legrand> Les saisons
de Pascal Hédelin
éd. Milan, coll. Mes p'tites questions, paru le: 14/09/11
ISBN : 978-2-7459-5191-5
Livre relié, 38 pages, 8.90€

Résumé: A quoi servent les saisons ? Quand est-ce que les abeilles butinent les fleurs ? Ca existe la saison des amours ? Pourquoi fait-il chaud l'été ? Mes petites questions : des documentaires qui font la part belle aux illustrations et abordent les questions telles que les enfants se les posent. Un support précieux pour discuter avec eux et répondre à leurs interrogations sur le monde.

Les saisons dans l'art. de Sandrine Andrews> Les saisons dans l'art
de Sandrine Andrews
éd. Oskar, coll. Les chercheurs d'art, paru le: 16/11/12
ISBN : 978-2-35000-987-2 
Livre relié, 58 pages, 19.95€

Résumé: Cet ouvrage est conçu sur le même principe que L’enfance dans l’art : les quatre saisons, et les grands événements et fêtes qui se succèdent au fil des mois, sont abordées au travers d’oeuvres d’artistes de divers pays et d’époques différentes. Pour chacune de ces 23 œuvres, Sandrine Andrews propose toutes sortes de jeux, des quiz, des devinettes qui amènent le lecteur à regarder attentivement l’oeuvre présentée.
De courts textes adaptés au jeune public donnent des informations « sérieuses » mais amusantes sur l’artiste, sa vie, son oeuvre et son époque.
 

vendredi 11 janvier 2013

Rouleau de printemps d'Yves Pinguilly

Date de parution : 23/08/07
Éditeur : Gulf Stream
Collection : Les romans bleus
ISBN : 978-2-909421-86-5
Nb. de pages : 122 pages
Prix: 6.50€

Note: 4/5 

Présentation de l'éditeur:

Un roman où l’amour entre deux adolescents s’écrit avec un grand A dans un tourbillon aussi drôle que sérieux ; une histoire dans laquelle adolescents et parents se confrontent au sujet de l’amour.

Arthur et Luu ly ont quinze ans. Ils s’aiment comme des fous mais ils ne perdent pas la tête pour autant. Ils font ce qu’il faut pour se protéger. Sur le lieu où ils font l’amour pour la première fois, ils découvrent la preuve d’une relation secrète et insoupçonnée qui les contrariera puis les conduira à se poser de nombreuses questions sur l’amour.
 
Un joli roman d'amour...
 
Arthur et Luu Ly s'aiment d'un amour fou, grandiose, incommensurable, indescriptible. Ils s'aiment tellement fort qu'ils se créent leur bulle, leurs propres mots d'amour et se nourrissent totalement l'un de l'autre. Ils sont persuadés que ce lien qui les unis nul ne peut le défaire et qu'il ne pourra que se resserrer davantage si cela est possible.
Très vite, ils prennent la décision de faire l'amour, mais pas n'importe comment, pas sans y avoir d'abord bien réfléchi et surtout pas avant d'être totalement protégés. Ils vont ainsi, en amoureux responsables, aller ensemble consulter une gynécologue afin d'obtenir toutes les réponses à leurs questions.
Cependant, un grain de sable, vient perturber nos deux tourtereaux. Une découverte des plus surprenantes va les amener à chercher des réponses, à jouer les détectives... Cela remettra-t-il en cause leur amour? Seront-ils assez forts pour affronter des histoires d'adultes?
 
Un très beau roman où Amour rime avec maturité et contraception. L'amour oui mais pas de façon bâclée. J'ai aimé cette histoire, cette façon d'aborder les choses. Arthur est totalement fou de Luu Ly qui lui rend bien. Cet amour est pur, intense, précieux et aussi surprenant que cela puisse paraître, les deux adolescents l'assument parfaitement. J'aime que pour une fois les adolescents ne soient pas des têtes brûlées qui se précipitent. Non, Arthur et Luu Ly s'aiment "pour de vrai" et laissent les adultes qui les entourent totalement désarmés. L'amour n'a pas d'âge et une intrigue secondaire va le prouver. Ce qui sont les plus réfléchis, dans ce roman, ne sont pas toujours ceux que l'on croit.
Yves Pinguilly a eu l'intelligence d'ajouter cette seconde histoire dans l'histoire afin de montrer qu'Arthur et Luu Ly peuvent aussi avoir des réactions d'adolescents. Cela ajoute un peu de sel à l'intrigue et désarçonne un peu le lecteur qui se demande bien comment tout cela va finir.
Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup apprécié ce roman qui est romantique mais pas idiot, qui parle d'amour avec un grand A comme adolescents... bref c'est très bon!

mercredi 9 janvier 2013

Paul d'Alice Brière-Haquet illustré par Csil

Date de parution : 20/09/12
Éditeur : Frimousse
ISBN : 978-2-35241-136-9 
Nb. de pages : 32 pages
Dimensions : 24,6 cm × 26,0 cm × 1,0 cm
Prix: 17€ (un peu excessif selon moi)

Note: 3.5/5


Quatrième de couverture:

Paul n'est pas timide : Il a la pigmentation fragile. Il vit la vie à fleur de peau et ça n'est pas toujours facile...


Un texte poétique...
 
J'aime beaucoup l'écriture d'Alice Brière-Haquet: fine, poétique et douce. Quand j'ai vu qu'un album intitulé Paul sortait, je me suis précipitée dessus (et oui, ce prénom est celui de n°1 et j'ai pris l'habitude de lui offrir des livres éponymes).
Paul est un petit garçon sensible et sa pigmentation traduit ses émotions. La vie lui en fait donc voir des toutes les couleurs.
 
"Il part autour du monde et croise dans sa ronde:[...]"

Les illustrations de Csil sont très épurées et naïves. Son univers très particulier est assez surprenant. J'avoue que ça me plaît beaucoup. C'est simple, efficace et ça passe très bien avec le texte.

"Mais nulle part
il ne voit
de cet or qui transforme
les enfants en hommes."

Alice Brière-Haquet a une écriture qui me touche, en peu de mots, elle me transporte. Mon Paul est aussi un timide mais ce mot est ici sublimé car il est symbole de sensibilité. Ainsi, le Paul de l'album voit ainsi le monde de façon plus colorée et encore plus beau qu'il ne l'est en réalité et c'est une chance!
Un très joli album, délicat et pur! J'aime...

mardi 8 janvier 2013

Ma boîte à énigmes de François Aulas

Date de parution : 15/11/12
Éditeur : Tourbillon
ISBN : 978-2-84801-746-4 
Nb. de fiches : 84 
Dimensions : 15,2 cm × 14,0 cm × 4,5 cm 
Prix:15.95€

Note: 5/5 Un super cadeau pour toute la famille!  

Description:

84 fiches pour se lancer des défis à soi-même ou entre amis ! Des jeux de mathématiques ludiques : illusions d'optique, calculs, paradoxes, classés par niveau de difficulté de une à trois étoiles.
 
Je suis conquise!
 
J'ai rigolé toute seule en découvrant cette boîte car je me suis laissée totalement prendre au jeu. Je déteste les mathématiques, je ne suis pas toujours très logique bref, cette boîte était faite pour moi^^
 
6 catégories:
 
 
- Illusion d'optique (ça je suis forte)
- Problèmes logiques (euh...)
- Formes impossibles (aïe)
 
 
- Calcul mental (ça, ça va, ça passe)
- Énigmes, paradoxes et jeux de mots (juste génial)
- Atelier, pour créer soi-même des casse-tête (oui, bah pas simple cette histoire^^)
 
Et dire que tout cela s'adresse aux enfants à partir de 10 ans, heureusement que mon compteur est bloqué hihi. Plus sérieusement, c'est vraiment une bonne idée et il y a de quoi faire. 3 niveaux de difficulté afin de progresser, génial pour les jours de pluie et pratique à emmener en vacances...
 

lundi 7 janvier 2013

Ce qui compte dans le premier baiser de Thierry Lefèvre

Date de parution : 23/03/06
Éditeur : Gulf Stream
Collecion: Les romans bleus
ISBN : 2-909421-47-3
Nb. de pages : 91 pages
Prix:6.50€

Note: 5/5 COUP DE COEUR!!!

Quatrième de couverture:

Ce qui compte dans le premier baiser, c'est la langue. Et c'est bien ça le problème. La langue, comment ? Dans quel sens ? A quelle vitesse ? Qui commence ? Qui doit embrasser le premier ? Le garçon ou la fille ? La langue, jusqu'où ? Nicolas m'avait dit : " Jusqu'aux amygdales, tu dois lui chatouiller les amygdales."
 
Enfin un roman qui, avec humour, ose faire le tour de la question fondamentale du premier baiser.
 
Plus qu'un roman, une pépite!
 
Ce qui compte dans le premier baiser est un roman formidable! Le lecteur suit les questionnements d'un jeune garçon sur le premier baiser et vit avec lui tous les doutes, les peurs que cette étape clé implique dans la vie d'un adolescent.
Je n'avais jamais lu de roman aussi juste, aussi poétique sur le sujet pour cette tranche d'âge!
Thierry Lefèvre aborde la question du premier baiser avec tendresse, émotion, humour mais surtout avec la plus grande attention. A aucun moment, le lecteur a envie de se moquer du protagoniste. Au contraire, nous sommes aussi fébriles que lui.
Plus qu'une question sur les "pourquoi" et les "comment" du premier baiser, l'auteur retransmet avec franchise, sans aucun voyeurisme, toute l'importance que revêt pour un garçon ce "palier", cette "épreuve".
J'aime que ce soit un garçon qui parle de ses craintes, chacun des battements de son cœur est palpable. Avec lui, on vit, on doute, on redoute, on attend.
Il n'y a rien de trop dans ce roman. Tout y est subtil et tellement vrai, sincère, authentique.
Quelle écriture! Chaque mot, chaque chapitre est porteur de sens. Le baiser en tant que tel n'est que la finalité de tout un long cheminement beaucoup plus profond. La question est plus sur la peur de l'inconnu: l'inconnu qui attire et effraie à la fois. Comment s'y prendre pour bien faire? Ce premier pas peut se révéler déterminant! Qui pour apporter des réponses?
C'est une lecture qui m'a beaucoup touchée et qui devrait convenir parfaitement à des lecteurs de 10/14 ans filles comme garçons.
 
[EXTRAIT p.11]:
 
Quant aux filles, les questions que j'aurais pu me poser à leur propos étaient mélangées en une sorte de brouillard que je n'avais pas encore envie de déchirer.
Les filles, j'en tombais tout simplement amoureux.
Les filles du collège, les filles du quartier pavillonnaire où jhabitais, dans un village au sud de la ville: toutes les filles. Il suffisait qu'elles passent devant mes yeux, qu'elles me sourient ou qu'elles m'ignorent, qu'elles rient, haussent les épaules ou se retournent. [...]
Et puis il y avait eu les vacances de Pâques...[...]
Julie, dont j'étais tombé amoureux un matin. Comme ça, sans que je m'y attende."


vendredi 4 janvier 2013

La tisseuse de nuages d'Ingrid Chabbert et illustré par Virginie Rapiat

Date de parution : 15/11/12
Éditeur : Des ronds dans l'O
ISBN : 978-2-917237-38-0 
Nb. de pages : 36 pages 
Dimensions : 22,7 cm × 29,7 cm × 1,0 cm 
Prix: 16.50€

Note: 4/5 Mention spéciale pour les illustrations justes wahou!

Quatrième de couverture:

En Chine, un petit village accroché sur le Mont Tai vivait de sa culture prospère jusqu'au jour où la sécheresse appauvrit considérablement les terres. Wang, le père de Chih-Nii, dut partir à la recherche d'eau comme l'exigeait la tradition. Malheureusement, le temps passait et Wang ne revenait pas. L'astucieuse Chih-Nii eut alors une extraordinaire idée pour faire revenir l'eau au village. Vous la découvrirez en lisant La tisseuse de nuages !
 
Un conte délicat délicieusement illustré!
 
La première chose que l'on remarque est cette superbe couverture aux couleurs vives. Aussi pour une fois, je vais parler des illustrations avant de parler du texte.
L'objet est magnifique, chaque double page est comme un trésor, un tableau. La finesse des traits, tous les détails, mais surtout des couleurs chatoyantes qui captent délicieusement la lumière et nous font voyager dans un autre monde.
 
"Sur le Mon Tai existait un petit village,
presque suspendu au flanc de la montagne."
 
Virginie Rapiat réalise là un album qui est un ravissement pour les yeux et j'ai adoré m'y perdre. Rien que pour cela, cet album vaut le détour.
 
"Ainsi, le lendemain, lorsque tout le village fut assoupi,
Chih-Nii quitta son lit et grimpa au sommet du Mont Tai."

Ensuite, j'ai pris le temps de lire le texte, un conte écologique.
Il est signé Ingrid Chabbert. Avec douceur, délicatesse, Ingrid nous emmène en Chine dans un petit village qui est rudement touché par la sécheresse. Wang, le père de l'héroïne, Chih-Nii, doit alors quitter sa famille pour aller chercher de l'eau ainsi que l'exige la tradition. Seulement, le temps passe et Wang ne revient pas. Chih-Nii va alors trouver une astuce pour sauver son village et ainsi permettre le retour de son père.
Le texte est très poétique, l'amour que porte Chih-Nii à son père est touchant. Ingrid est une tisseuse de mots qui nous emporte vers un ailleurs.
 
"Une très ancienne légende racontait que seul le descendant de la première
famille du village avait le pouvoir de trouver l'origine des eaux [...]"
 
Un très bel album qui aborde de nombreux thèmes et qui ravira toute la famille. Je suis pour ma part charmée...




mercredi 2 janvier 2013

L'autre d'Audren

Date de parution : 31/08/06
Éditeur : Ecole des Loisirs (L')
Collection : Médium
Nb. de pages : 151 pages 
Prix: 9.70€

Note: 5/5 Coup de cœur absolu!!!

Quatrième de couverture:

Pénélope n'a pas une vie facile. Ça se voit tout de suite. Elle est lente, fragile, dégoulinante, timide. Elle fait pitié. Raphaëlle est la seule à lui parler, à l'accompagner sur le chemin du collège tous les matins, à l'inviter chez elle. Pénélope la suit comme son ombre, comme son chien. A côté d'elle, Raphaëlle la timorée passe pour audacieuse. En discutant avec son amie, Raphaëlle croit comprendre d'où viennent tous les soucis de Pénélope. Elle a une sœur cadette handicapée, Clotilde, dont ses parents s'occupent beaucoup. Elle se sent négligée. Elle est inquiète. Mais au fait, cette petite sœur, on ne la voit jamais. Comment l'aider sans la connaître ? Avec le soutien de Maxime, qui vient jouer du piano chez elle, Raphaëlle décide de foncer. Ce qu'elle a fait pour Pénélope, elle va le faire pour Clotilde !  
 
Ce roman? Je l'aime d'amour!
 
Quand plusieurs âmes écorchées se rencontrent...
Quand des adolescentes qui se cherchent, se perdent et se trouvent. Quand la vie prend le dessus, quand on est à chaque fois "ni tout à la fait la même ni tout à fait une autre"...
 
Ce roman est un bonbon. Je l'ai savouré de la première à la dernière page et j'en aurais bien repris encore.
Raphaëlle est notre guide dans cette lecture. Elle est nos yeux, à travers son histoire, nous faisons de surprenantes rencontres:
 
- Pénélope: une sorte de guimauve vivante, elle est l'amie de Raphaëlle, elle suit le mouvement, ne fait pas de vagues, se laisse porter... mais derrière sa passivité, cet aspect gélatineux, ennuyeux, se cache un secret piquant, acide, surprenant. Elle fait pitié à Raphaëlle mais cette dernière ne voudrait pas la blesser car c'est sa seule amie. Et même si elle voulait en changer, sans se l'avouer, elle en est dépendante.
- Jordan: L'homme à tout faire de la maison. A la fois protecteur, conseiller, confident, cuisinier, nounou... Jordan est un bonbon au miel: apaisant, rassurant. Il met de la couleur dans la vie de Raphaëlle. C'est une sorte de roseau pensant qui se plie mais jamais ne se casse. Cependant, notre jeune amie devrait faire attention car lui aussi pourrait lui réserver une sacrée surprise.
- Maxime: ahhhh Maxime. Le sucre d'orge. Le fantasme, le coup de cœur de Raphaëlle. Celui qui l'aide à se sentir vivante, celui qui lui retourne l'esprit, qui fait palpiter son cœur, lui met des papillons dans le ventre et qui semble pourtant inaccessible. Maxime le complice, le facétieux mais que veut-il vraiment, ou plutôt qui?
- et la mère de Raphaëlle dans tout ça? Un courant d'air, comme de la barbe à papa, sitôt dans la bouche sitôt oubliée. Et pourtant elle colle au doigts. Car oui cette mère absente n'en est pas moins omniprésente. Raphaëlle dit s'en passer et pourtant, elle l'obsède d'une certaine façon.
 
J'ai adoré ce roman qui nous rappelle qu'en chacun de nous il y a cet autre.
Quelle écriture! Quel talent! Je me suis attachée à chaque mot, à chaque phrase. Tout à fait écho en moi, m'a touchée, m'a emportée. J'aime l'univers d'Audren, ce fouilli si bien organisé, cette plume si aiguisée, cette douce folie, cette folie douce qui me parle, qui me plait! Un vrai bonheur!

mardi 1 janvier 2013

2013? Il va y avoir du changement...

Parfums de Livres évolue
 
NB: Les changements se feront progressivement, au cours du premier trimestre 2013...

Au niveau du contenu (les grandes lignes):

Vous retrouverez bien entendu toujours des chroniques au rythme de 3/4 par semaine, majoritairement des livres jeunesse mais pas seulement.
 
- Je souhaite développer les bibliographies, essayer d'en faire une par mois, comme mon blog est un blog d'échange et de partage, n'hésitez pas à me dire si vous voulez que j'aborde des thèmes en particulier et je verrai ce que je peux faire (Pour accéder au formulaire de contact cliquez ici).
 
- Il y aura également davantage de focus autour des maisons d'édition plus confidentielles car, si j'aime les livres des grandes maisons également, j'aime bien vous faire découvrir d'autres choses aussi (et oui, je suis une libraire avant tout!)
 
- Je souhaite faire des catégories de recherche plus claires. Pour ce faire, un sondage est mis en place sur facebook ET sur le blog afin de connaître vos préférences. Je suis curieuse de savoir ce qui vous plaît: thème, auteur, collection, année d'édition, éditeur. (Si vous avez des suggestions n'hésitez pas à me le faire savoir en commentaire^^).
 
Au niveau de la présentation:
 
J'ai envie que mon blog me ressemble davantage aussi, j'ai envie de le rendre plus agréable en plus d'être plus lisible (ma priorité).

- De nouvelles pages vont apparaître entre autres, une page intitulée "Index des auteurs" (Sur cette page, vous trouverez le nom des auteurs dont j'ai chroniqué un ou plusieurs ouvrages. En cliquant sur les titres, vous serez conduits vers les chroniques correspondantes)... Je ne vous cache pas que compte tenu du nombres d'ouvrages déjà chroniqués, cela est un travail de titan^^ (mais bon j'aime bien les défis, héhé!)
 
- Des logos vous aideront à identifier les différentes catégories du blogs de façon ludique.
 
- La présentation sera simplifiée (moins de colonnes en bas du blog par exemple).
 
- Je rêve également d'une nouvelle bannière et de nouvelles couleurs...
 
Voilà, vous savez tout ou presque (le mystère c'est bien aussi^^)
 
A suivre...