lundi 30 septembre 2013

Le nouveau Dico des Filles est arrivé!!!

 IL EST ROUGE, PLEIN DE PAILLETTES MAIS SURTOUT IL SE PRÉSENTE SOUS LA FORME D'UNE BOÎTE... 
 




Date de parution : 27/09/13
Éditeur : Fleurus
ISBN : 978-2-215-12082-7
Présentation : Relié
Nb. de pages : 495 pages
Prix: 22 euros
 
Note: 5/5 J'ADORE!!!
Personnellement, si à 14/15 ans j'avais pu avoir ce genre de "guide"/dico, j'aurais été au anges.
Je le trouve joli, intelligent, bien conçu, très lisible et surtout délicieusement girly.
Les différents thèmes abordés toucheront forcément les adolescentes car cela parle autant de mode, que d'amitié, d'amour, des dangers/pièges à éviter etc. De nombreuses questions trouveront leurs réponses grâce à ce Dico!
Parfois, à l'adolescence, les filles n'osent pas (et c'est naturel après tout) aborder certains sujets avec leurs parents (trop vieux) ou avec leurs copines (trop la honte) c'est alors que le Dico des filles intervient, se révèle indispensable.
Plein d'astuces, d'adresses utiles, de bons plans, il se feuillette avec beaucoup de plaisir.
Cette année, le Dico des filles s'enrichit d'un cahier de tendance de 70 pages avec des articles de mode et d'actu.
 
A savoir également, un concours exceptionnel est organisé du 27 septembre 2013 au 31 janvier 2014 avec à la clé une séance photo entre copines réalisée par un photographe professionnel pour la gagnante ET une sélection de photos sera publiée dans le Dico des filles 2015.
Vous en voulez encore plus? Pas de problème, le Dico des filles lance son application mobile, accessible sur Androïd et IOS. On y trouve tous les avantages du Club des Filles et on peut  télécharger des tests inédits!
 
L'objet est très sympa et son contenu vraiment excellent et bienvenu. Un Dico qui apporte autant de sérieux que de légèreté, une belle idée qui est "l'allié des adolescentes depuis 12 ans" déjà...
A offrir sans modération!
 
A découvrir:
 
- le site internet : avec un forum où les lectrices peuvent échanger entre elles, un club VIP, des articles hebdomadaires et mensuels et un jeu concours organisé tous les mois!
- la page Facebook
- le compte Twitter
 

jeudi 26 septembre 2013

3 femmes et un fantôme de Roddy Doyle

Date de parution : 11/09/13
Editeur : Flammarion
Collection : tribal
ISBN : 978-2-08-124409-2
Nb. de pages : 220 pages
Prix: 11.50€

Note: 4/5

Quatrième de couverture:
 
Mary ne se posait pas de questions sur le passé de sa famille. Mais quand le fantôme de son arrière-grand-mère vient lui taper sur l'épaule, c'est l'occasion pour la jeune fille de découvrir ses racines.
 
 
 
 
Un roman où se mêlent quatre générations de femmes...
 
Emer, la grand-mère de Mary, est sur le point de mourir. La jeune fille n'a que douze ans et pour elle, c'est une épreuve très difficile à gérer. C'est alors que le fantôme de son arrière grand-mère apparaît. Tansey, c'est son nom, a un message à faire passer à sa fille. Scarlett, mère de Mary, ainsi que cette dernière vont alors partir dans un road trip des plus surprenant...
Quatre générations, 3 femmes et un fantôme, qui se découvrent, se transmettent des souvenirs de famille. Des histoires de vie, de l'amour à partager, de l'espoir et du réconfort aussi.
 
Un roman au sujet original qui se lit avec plaisir. Un roman attachant et tendre. Ne vous imaginez pas des rebondissements en pagaille, une action folle vous seriez déçu. Non, il est question ici de prendre le temps de se dire les choses, de resserrer les liens familiaux avant le décès d'Emer. C'est un roman qui m'a plu dans son ensemble. Il est très agréable à lire et les personnages sont attachants. En tant que femme, il me touche forcément.
A savoir, ce roman a été sélectionné pour la Carnegie Medal 2013.

vendredi 20 septembre 2013

Un livre m'attend quelque part de Maureen Dor illustré par Andrea Alemanno

Date de parution : 22/08/13
Editeur : Clochette
Collection : Le LivreAmi
ISBN : 979-10-91965-05-7
Format : Album
Présentation : Relié
Nb. de pages : 28 pages
Prix: 12,95€

Note: 5/5 COUP DE COEUR!!!

Quatrième de couverture:

Parmi tous les livres que les auteurs écrivent, que les illustrateurs illustrent, que les imprimeurs impriment, il y a un livre qui m'attend, rien que pour moi.
 
 
 
Un album vraiment attachant...
 
Un album tendre aux illustrations douces et traditionnelles. Des couleurs apaisantes, un joli coup de crayon, un rendu très fin. Un beau travail signé Andrea Alemanno qui a un très chouette blog à découvrir en cliquant sur le lien.
 

J'ai aimé ce livre pour de multiples raisons: parce qu'il rend hommage à ceux qui font le livre, à ceux qui le conseil à ceux qui le reçoivent. Parce qu'il dit qu'à chaque personne, il y a un livre correspondant et que c'est le message que je délivre en librairie à ceux qui viennent me voir. Parce que pour moi, le livre est comme un beau vêtement, il doit correspondre à celui qui le porte. Parce que le livre est ma passion et parce que mon plus beau rêve de libraire serait que la lecture, que les livres soient accessibles à tous.


J'ai aimé aussi que le livre soit ici  perçu comme un objet de partage, le livre est quelque chose de personnel, parfois d'intime mais il peut aussi se transmettre de générations en générations.
Maureen Dor signe là un très beau texte, simple mais efficace. En peu de mots, les émotions passent. Le très bon choix d'illustrateur (qui est décidément la marque de fabrique des éditions Clochette) fait que l'objet comme le contenu sont de qualité.
Je ne boude pas mon plaisir, c'est donc un coup de cœur!

 

mercredi 18 septembre 2013

Le garçon qui aimait deux filles qui ne l'aimaient pas de Nathalie Kuperman

SORTIE PRÉVUE POUR LE 17 OCTOBRE 2013
Éditeur : École des Loisirs (L')
Collection: Médium
ISBN : 978-2-211-21411-7
Nb. de pages: 108
Prix: 8.50€

Note: 4/5

Quatrième de couverture:

La première fois que Louis a vu Mona, c’était à la crèche et elle lui a jeté son hochet à la tête. Il a pleuré. Douze ans plus tard, rien n’a vraiment changé : Mona continue à le mener par le bout du nez. Louis ne s’est jamais plaint, jusqu’à aujourd’hui. Elle ne l’a pas rappelé comme promis, et Louis en a fait une maladie. Il a découvert qu’il était fou, amoureux fou de son amie d’enfance, il a décidé de se transformer.
À partir de maintenant, Louis est un mec cool. Le genre lointain, voire un peu hautain, celui que rien n’atteint. Le genre dont toutes les filles tombent amoureuses…


Un petit livre rafraîchissant...

Louis connaît Mona depuis la crèche. Déjà en ce temps là elle le "martyrisait" à coup de hochet. Douze ans plus tard, les deux sont inséparables, devenus les meilleurs amis du monde. Seulement voilà, Louis a treize ans, la puberté pointe le bout de son nez et avec elle, le bal des hormones et des questions existentielles commence... Louis se demande si il n'est pas amoureux de Mona et c'est là que tout se complique...
Pour attirer Mona, Louis décide de se la jouer cool mais une complication en appelant une autre... finalement quelle est la solution?

Une belle histoire dans laquelle de nombreux jeunes ados se reconnaîtront. Soyons francs, toutes ces questions, ces situations embarrassantes, nous y passons tous.
J'ai beaucoup aimé l'idée du roman qui rend vraiment bien cette période charnière qu'est le début de l'adolescence. ce moment où l'on se réveille différent tout en restant désespérément les mêmes. Le monde revêt soudain de nouvelles couleurs, de nouvelles perspectives s'offrent à nous. Parallèlement, nous restons les enfants de nos parents: ainsi Louis qui se sent tout d'un coup grand ne supporte plus que sa maman l'appelle "petit lapin".
Cette dualité qui fait tout le "charme" (relatif of course) de l'adolescence est délicieusement bien rendu par Nathalie Kuperman. C'est un roman court, certes, mais intense.
A lire sans modération!!!

lundi 16 septembre 2013

Personne ne te sauvera de Fabrice Colin

Date de parution : 11/09/13
Éditeur : Flammarion
Collection : tribal
ISBN : 978-2-08-126479-3
Prix: 9 euros

Note: 4/5

Présentation éditeur:

Personne ne te sauvera « Savoir qu'on va mourir est une chose, savoir que ça va arriver bientôt en est une autre. » À dix-sept ans, Manon doit faire un choix : l'opération qu'on lui propose pourrait lui sauver la vie... ou lui être fatale. Incapable de prendre une décision, elle fugue, sur un coup de tête : direction Las Vegas. Dans la ville du jeu et du rêve éphémère, elle croise le chemin de Dorian. Le vampire peut-il lui offrir la vie éternelle ? Le bonheur réside-t-il dans l'immortalité ? Rien ne sera plus pareil pour la jeune fille après cette rencontre. Quête initiatique doublée d'un roman captivant, Personne ne te sauvera revisite avec brio la longue tradition des récits vampiriques.
 
Un court roman détonant...
 
Je ne pensais pas lire un jour un roman de Fabrice Colin sur le thème des vampires et pourtant...
Avec beaucoup de talent, l'auteur propose sa vision du mythe en l'intégrant dans une histoire plus complexe: celle d'une adolescente face à un choix crucial pour son avenir.
Manon vient effectivement d'apprendre qu'elle a un anévrisme cérébral et qu'il lui faut choisir entre une opération qui pourrait lui sauver la vie mais qui comporte énormément de risques ou bien laisser les choses en l'état au risque de mourir.
La jeune fille va dans un premier temps prendre la fuite à Las Vegas. Ses idées sont confuses, elle ne voit que le négatif de sa situation, persuadée qu'une décision comme l'autre la conduirait à une mort certaine. Pas une once de positivisme, elle est fataliste... Jusqu'à sa rencontre avec Dorian, un vampire. Ensemble, ils vont passer quelques jours "mouvementés, Manon voit en Dorian, une sorte de sauveur, celui qui pourrait la transformer et ainsi, la sauver... Mais Dorian est un être tourmenté qui ne sera pas facile à convaincre.
Quid de l'avenir de Manon? Raison ou déraison? La vie éternelle ou la mort? Et si en fait, tout était plus complexe?
 
Un roman plus psychologique que fantastique. 
J'aurais aimé que ce roman soit un peu plus développé, je l'ai trouvé un peu "léger" par moments. On n'a peut-être pas assez le temps de s'immerger totalement, d'être surpris. Par contre, j'ai adoré la vision de Fabrice Colin qui propose quelque chose de différent, une manière de traiter le sujet "vampire" plus "terre-à-terre" moins dans l'esbroufe, plus dans le commun, c'est assez surprenant et (avons-le) bienvenu car inédit.
Les adeptes de "Bit-litt" (littérature "mordante", littérature sur les vampires) auront cependant beaucoup de mal à accrocher avec ce livre, le sujet n'étant au fond pas vraiment les vampires mais plus le choix cornélien de l'héroïne. C'est un aspect qui m'a bien convenu car c'est un davantage un roman de vie, qu'un roman fantastique. Ça change...
Et vous qu'en penserez-vous?

L'avis d'Herisson
 
 

mercredi 11 septembre 2013

À pile ou face de Samantha Bailly

Date de parution : 04/09/13
Editeur : Rageot
Collection : Rageot Thriller
ISBN : 978-2-7002-4312-3
Nb. de pages: 247
Prix: 9,90€ PETIT PRIX POUR UN GRAND FORMAT!!!
Note: 4/5 Pas mal du tout!

Présentation éditeur:

Alors qu'Emma tente de se remettre de la mort de son frère aîné, Maxime, elle reçoit des mails posthumes de ce dernier, où il lui confie une application permettant de pratiquer la divination à partir du Livre des Mutations. Sceptique, Emma procède à des essais. concluants ! Simple coïncidence ou expression de son pouvoir à lire l'avenir ?Un thriller psychologique sur l'ésotérisme, qui se joue des frontières entre raison et sciences occultes.
 
 
Un thriller surprenant teinté d'une touche de surnaturel...
 
Une disparition inquiétante. Des questions en suspend. Emma se retrouve malgré elle plongée au cœur d'une surprenante histoire. Elle devra affronter son passé, son frère disparu ressurgissant de façon inattendue. A qui se fier? Tous ceux qui l'entourent semblent avoir des choses à se reprocher. Peut-elle faire confiance à Mantis? Le Yi King qui semble lui révéler l'avenir est-il fiable? Ou bien pourrait-il se retourner contre elle? Est-il bon de connaître l'avenir? Et vous si vous pouviez prédire de quoi demain sera fait, résisteriez-vous à la tentation?

Un roman efficace sans être renversant. Un très bon divertissement, bien mené et original. J'ai plongé volontiers dans cette lecture pour le moins étonnante. Je ne suis pas du tout adepte de pratiques ou de lectures dites "ésotériques", je suis une personne très cartésienne aussi a priori le sujet aurait pu me rebuter. Mais pas du tout, il n'est pas ici question de faire l'apologie de sciences "occultes" ni de condamner pour autant les "sciences" divinatoires. Je trouve que l'auteure a su trouver le juste milieu pour nous accrocher, nous interpeller sans pour autant vraiment prendre parti. Ainsi le sujet n'est pas tant les "outils" qui permettent de mener la recherche de la disparue mais plutôt de leur bien fonder ou de leurs limites. Ainsi le personnage de Claire incarnerait la Raison, et Maxime l'excessif. Entre les deux se trouve Emma, bonne élève qui ouvre un mail posthume de son frère et qui voit toute sa vie remise en question.
Un thriller assez fin qui aurait pu être un coup de cœur si l'auteure était allée encore un peu plus loin dans son idée, certaines parties m'ont un peu laissée sur ma faim mais j'ai passé un très bon moment de lecture (livre lu d'une "traite").

lundi 9 septembre 2013

La peau des rêves (tome 4: L'aube des cendres) de Charlotte Bousquet

Date de parution : 03/04/13
Éditeur : Archipel (L')
Collection : Galapagos
ISBN : 978-2-8098-1046-2
Nb. de pages: 245
Prix: 15.95€

ATTENTION POUR PUBLIC AVERTI!!!
Dès 15/16 ans
 

Note: 4/5 Une très bonne saga!


Quatrième de couverture:

Anja a découvert, trop tard, la nature maléfique de Rain. Gravement blessée, elle est sauvée de justesse par Lorelei, sa fiancée. Lorelei et Anja décident de retrouver Milan et de le convaincre de revenir sur l'île. Car si Rain vient à diriger le clan d'Ishtar, ce sera tragique non seulement pour les Mens mais pour tous ceux qui vivent à proximité de lui. Lorelei reste auprès de Rain, dont la folie ne cesse de croître.
Anja se lance à la recherche de Milan, celui qu'elle a sauvé. Parviendra-t-elle à le persuader d'affronter une nouvelle fois son jumeau ? Et surtout, saura-t-elle se faire aimer de lui ?
 
 
Une suite haute en couleurs...
 
Je suis ravie d'en avoir appris un peu plus sur Najma, la gypsie qui narre les différentes histoires. Elle pourrait avoir un livre sur elle, ce serait top!
Nous retrouvons Anja qui ouvre enfin les yeux sur la nature maléfique de Rain. Plus d'une fois j'ai eu envie de mettre des claques à ce personnage qui illustre à la perfection le dicton "l'amour rend aveugle", car là elle a une véritable poutre dans les yeux  visiblement beaucoup de mal à percuter alors qu'il se sert d'elle comme d'un objet de plaisir, qu'elle perd toute crédibilité aux yeux des autres (qui la nomment "joliment" la "putain"). Rain est un être ignoble, avilissant qui se révèle de plus en plus obscur, sans âme.
Loreleï, la promise de Rain, est douce et forte à la fois, c'est elle qui va tout faire pour aider Anja. Même si au départ cela se fera malgré elle. Car Anja la perçoit comme une rivale et si petit à petit elle ouvre les yeux, difficile pour elle de la voir en sauveuse.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Will, chargé de veiller sur Anja. C'est un homme fort, taciturne qui peu à peu révèle un cœur en or et se garde de juger ceux qui l'entoure.
C'était une suite que j'attendais avec impatience et les personnages ont tenu leurs promesses. Une écriture directe, parfois froide qui sert à merveille un texte âpre, rude.
Charlotte Bouquet nous emmène totalement avec elle. La psychologie de ses personnages est complexe, très travaillée. Son écriture est très équilibrée, tout va très vite mais jamais on ne perd pied. Des "interludes" où se entremêlent l'histoire de Najma "réalité" et celle d'Anja "fiction" (ou légende?) sont bienvenus car ménagent le suspense et l'histoire de la gypsie étant également très forte, on se régale.
Si j'ai préféré les deux premiers volets, les troisième et quatrième tome tiennent leurs promesses et nous assurent un très bon moment de lecture. J'en redemanderais volontiers, certains éléments me laissant un peu sur ma faim...
A découvrir en tout cas!!!
 
En apprendre plus sur L'aube de cendres:
 
 


vendredi 6 septembre 2013

Bonjour le monde! de Catharine Valckx

Sortie prévue le 9 septembre 2013

Éditeur : École des Loisirs (L')
ISBN : 978-2-211-21567-1
Nb. de pages: 32
Prix: 12.20€

Note: 3.5/5

 Quatrième de couverture:
 
Salutations distinguées ! - Dire joyeusement « Bonjour ! » à tous ceux que l’on croise ? C’est la philosophie et l’habitude de Nine et de Mo, son canard. Une excellente façon d’entretenir ses vieilles amitiés, mais aussi de se faire de nouveaux amis à chaque coin de rue ! Sur leur chemin vers la mer, voilà donc Nine et Mo qui saluent les connaissances et les inconnus : la drôle de mouche qui les suit, et enfin la mer et tous les poissons ! Même le jour qui finit aura droit à une salutation ce soir, en espérant qu’il reviendra demain…

Un album très poli...

Et bien moi un album poli j'aime. Bonjour le monde! Bonjour tout court, c'est toujours un plaisir à entendre.
Une petite fille avec son canard de compagnie parcours le monde pour saluer tous les êtres vivants qui se trouvent sur son passage.

 
Un album tout en simplicité jusque dans les illustrations très naïves...

 
Si les illustrations ne sont pas ce que j'ai préféré dans cet album, le bonheur qui s'en dégage m'a beaucoup plu. C'est un album très positif tout en douceur qui plaira beaucoup aux plus jeunes.
A découvrir!
 
 
 

mercredi 4 septembre 2013

Mon amour trop loin de Peter Elliott

Sortie prévue pour le 12 septembre 2013

Editeur : Ecole des Loisirs (L')
ISBN : 978-2-211-21264-9
Nb. de pages: 32
Prix: 13€

Note: 4/5

Quatrième de couverture:

Jamais la vie ne leur avait semblé plus belle - Ritournelle est un oiseau qui vit dans l’hémisphère sud, là où le soleil brille toute l’année. Lorsqu’il fait trop chaud, il vole jusqu’au nord de l’équateur. C’est là que vit Chansonnette. Ritournelle et Chansonnette se sont rencontrés au détour d’un chant et se sont aimés. Il leur faudra attendre deux saisons pour être à nouveau ensemble. Mais leur amour est assez grand pour cela.

Ahhh, l'amour...

Un album tout doux où deux oiseaux qui aiment pousser la chansonnette vont se conter fleurette. Rien ne les prédestinait à se rencontrer et pourtant... Quelques notes de musique suffiront à mettre leur cœur au diapason.
 

Mais comment s'aimer pour toujours quand les saisons s'en mêlent et que Ritournelle doit partir loin de sa Chansonnette?


Des illustrations vives, rondes, tendres... Chansonnette va trouver une belle idée pour garder auprès d'elle l'être aimé. Parfois il suffit d'un peu d'imagination et de quelques chansons, quelques notes de musiques, pour un amour unique...
Un album qui pourra être apprécié dès le plus jeune âge.



lundi 2 septembre 2013

Les orphelines d'Abbey Road tome 3: Les lumières du passé d'Audren

SORTIE PRÉVUE POUR LE 10 OCTOBRE 2013
Éditeur : École des Loisirs (L')
ISBN : 978-2-211-21444-5
Nb. de pages: 302
Prix: 15.50€

Voir chroniques du tome 1 et du tome 2
Note:5/5 QUEL TALENT!!!


Quatrième de couverture:

Quelle est cette armée de fantômes immobiles, pétrifiés dans l’abbatiale d’Abbey Road ? Ce sont les pensionnaires de l’orphelinat et leurs professeurs, plongées dans une torpeur mortelle. À peine revenues du monde magique d’Alvénir, Joy et ses camarades doivent y retourner pour trouver l’Alchiminott, le seul contrepoison qui puisse dissiper cet envoûtement. Mais cette fois franchir la porte secrète ne suffit pas, c’est dans le passé d’Alvénir qu’elles doivent se rendre, aux origines du mal, à l’époque où un être doté de sentiments et de compassion est devenu le diable qui hante à présent l’orphelinat.
Au cours de ce voyage, peut-être devront-elles tenter de changer le passé. Et peut-être Ginger aura-t-elle enfi n la preuve qu’elle n’appartient pas tout à fait au même monde que ses camarades. Joy, elle, espère revoir Alonn, à qui elle s’était juré de ne plus penser.


Si je devais choisir une série*, ce serait celle-ci...

(*Je ne parle pas de trilogie mais bien de séries de plus de 5 tomes)

SOYEZ SANS CRAINTE, JE NE SPOILE PAS (et oui, je ne veux pas vous gâcher les nombreuses surprises que ne manquera pas de vous livrer cet opus).
Voilà un troisième tome qui monte encore en puissance, qui me surprend toujours et dont les personnages nous livrent peu à peu leurs secrets les plus... surprenants et déroutants!
Suite très attendue compte tenu de la fin juste grrr du tome 2, nous retournons en Alvenir avec Prudence, Joy, Ginger (of course) et Margarita. Une nouvelle mission afin de sauver leurs proches d'un sombre destin.
Le Diable vert refait surface, il sera question de Temps, de potions magiques, de Montgolfières et... d'Amour! Nos chères orphelines devront être attentives, méfiantes et faire preuve de beaucoup de sang froid.

Une écriture toujours aussi formidable. Un univers déjanté, très inspiré qui nous balade entre monde moderne, fantastique et classique. Ici, j'ai retrouvé du Jules Vernes, une pincée de Grimm, bref je suis totalement, définitivement fan!
Audren a ce "truc" en plus qui fait qu'elle nous transporte en peu de mots dans son Monde. On n'est jamais perdu, on trouve toujours notre chemin (bah oui en même temps, en Alvenir...). Elle sait se renouveler et correspondre à tous les lectorats: jeunes et adultes, garçons ou filles, tout le monde y trouvera son compte.
Ce que j'aime c'est qu'il y a juste ce qu'il faut de fantastique, d'amour, d'amitié, de "méchants". Chaque éléments est intelligemment posé, dosé, et cette série est juste... Géniale!!!
Ne passez pas à côté du phénomène.
A vos agendas!!!