mardi 26 novembre 2013

Le Mange-doudous de Julien Béziat

Date de parution : 10/10/13
Éditeur : École des Loisirs (L')
Collection : Pastel
ISBN : 978-2-211-21395-0
Nb. de pages : 40 pages
Prix: 13,50€

Note: 3/5

Le pitch:

C’est mon doudou le plus fort ! - L’autre jour, un truc terrible est arrivé à mes doudous. Ça s’est passé quand j’étais à l’école, c’est Berk mon canard qui me l’a raconté. Une espèce de patate molle est entrée dans la chambre. Personne n’y a fait attention. Et puis… GLOUP ! elle a avalé Lapinot !
 
 
Quand arrive un méchant Mange-doudous, qui pour l'arrêter? Tous les doudous essayent de lui échapper mais un seul saura lui résister: le préféré!
Ce dernier qui n'a plus de forme ni de couleur, qui ne ressemble  rien en somme, va se révéler et sauver tout le monde...
 
 
Oui c'est vrai, Le Doudou, Le Seul, l'Unique n'est pas forcément le plus beau, ni le plus original. Non le doudou que choisissent nos enfants est souvent un doudou qui ne ressemble à rien et pourtant, il représente tout.
Un doudou confident, rassurant, un petit bout d'eux. C'est l'histoire de ce doudou qui est racontée ici, un hommage au doudou qui seul peut tout affronter et surtout vaincre ce vilain Mange-doudous.
Souvent moqué, jamais égalé, Le doudou que les parents s'évertuent à laver, à raccommoder, celui que nos enfants aiment traîner partout. Ahhh que de souvenirs, on l'a tous connu ce doudou.
Des dizaines de peluches qu'on a offert aux enfants, il n'y en a qu'un qui se détache, celui qui essuie larmes et absorbe la bave. Celui qui pue (pour les parents) et qui a un parfum rassurant (pour les enfants) est celui qui peut résoudre tous les problèmes.
 
,

Une jolie idée que cet album! Je le trouve peut-être un tantinet compliqué pour les jeunes enfants auquel il s'adresse. Il me semble davantage indiqué pour des enfants de 4/5 ans qui comprendront plus la subtilité du texte.
 

dimanche 24 novembre 2013

Revanche de Cat Clarke

Pour public averti!

Date de parution : 17/10/13
Éditeur : Robert Laffont
Collection : R
ISBN : 978-2-221-13644-7
Nb. de pages : 490 pages
Prix: 18,50€

Note: 4,5/5

Quatrième de couverture:

La vie est injuste, Jem Halliday es tamoureuse de Kai, son meilleur ami, qui es tgay. Pas vraiment l'idéal, mais Jem s'est faite à l'idée. La vie est cruelle : une vidéo de Kai en compagnie d'un garçon a été postée sur Internet. Il ne l'a pas supporté et s'est suicidé. Sa vie ne sera que vengeance : Quoi qu'il lui en coûte, Jem a décidé de découvrir qui sont les responsables et de les faire payer, un à un, jusqu'au dernier.

Un roman puissant...

Jem a tout perdu le jour où Kai s'est suicidé.
Sa différence, elle l'avait accepté, celui qu'elle considérait comme l'Homme de sa vie était gay? Et alors! Jem aimait Kai pour ce qu'il était. Seulement d'autres en ont décidé autrement, et une vidéo compromettante le montrant dans une position des plus délicates postée sur internet aura eu raison de Kai , le poussant à commettre l'irréparable.
Kai son repère, Kai son meilleur ami, son Autre. Parti.
Tout son univers s'est écroulé ce jour maudit. Comment reprendre pied? Comment affronter la vie seule?
Jem va alors prendre une grande décision mais avant de mettre son idée à exécution, elle va monter un Plan pour venger Kai où tous les coups sont permis, surtout les plus bas. Dans sa folie vengeresse, elle n'est pas vraiment seule, chaque mois, une lettre de son ami l'accompagne. Mais si Kai la pousse vers la vie, Jem se sent prête à braver tous les interdits.
Seulement, Jem va vite apprendre que les sentiments ne se contrôlent pas, que la vie n'est pas une ligne droite et que peut-être d'autres chemins pourraient l'amener à l'apaisement.
 
Un roman sans concession, souvent cru, toujours implacable. Mon préféré de Cat Clarke pour l'instant.
Jem est un personnage auquel on peut s'identifier sans problème. C'est une fille ordinaire, sans histoire. Elle vit dans sa bulle à l'abri du Monde, avec Kai comme pilier. Elle avance sans se poser de questions, sa vie semble toute tracée... du moins dans son esprit. Et puis, l'horreur se produit. Kai s'en va de la façon la plus brutale qui soit. Comment survivre? Quand on perd son équilibre, son oxygène, sa raison d'être, comment continuer d'avancer sans avoir l'impression de trahir celui qu'on a perdu, ou se trahir soi-même. Car la vie implacable continue, elle.
Tous les personnages sont intéressants. Si certains semblent superficiels, en grattant un peu, Jem va vite découvrir que tous cachent des secrets parfois... inavouables!
On ne s'ennuie pas un instant dans ce livre et la chute n'en sera que plus brutale...
Un très bon roman!

dimanche 17 novembre 2013

Heyo de Corbeau et Christian Offroy

Date de parution : 01/04/13
Editeur : Couleur Corbeau
ISBN : 978-2-9541812-1-9
Format : Album
Présentation : Relié
Nb. de pages : 26 pages
Dimensions : 30,5 cm × 21,7 cm × 1,0 cm
Prix: 14€

Note: 5/5 GROS COUP DE COEUR!!!

Quatrième de couverture:

Heyo Heyo Heyo, Dans mes rêves je suis le meilleur, le plus fort, le plus beau. Je suis aussi le plus rigolo. Heyo Heyo Heyo, dans mes rêves je suis un héros.
 
Un album très drôle...
 
Heyo est un petit garçon qui dans ses rêves devient un chasseur émérite, un héros admiré de tous et surtout respecté des animaux. Dans la réalité, n'est pas la proie qui croit et Heyo est gentiment moqué par les animaux qui l'entourent.
 

Un texte très simple joliment mis en valeur par de délicieuses illustrations. Je suis vraiment séduite par le travail fait, c'est drôle, bien senti. Des tons sépias, une technique traditionnelle, chaque planche est un vrai tableau. C'est superbe!


Découvrez vite cet album détonant, qui séduira à coup sûr les petits comme les grands!
Et puis le lapin est trop génial mais chut, je ne vous dis rien de plus, le reste en feuilletant Heyo...

 
 
 
 
 

Focus sur...: La maison d'édition Couleur Corbeau

 

Vous savez tous que j'adore vous faire découvrir de nouvelles maisons d'édition. Aujourd'hui, je vais vous présenter l'association Couleur Corbeau que j'ai découverte grâce à mon travail et que j'aime vraiment beaucoup.
Mme Birgit Offroy, éditrice éditoriale, a gentiment accepté de répondre à mes questions:
 
Depuis quand votre maison d'édition existe-t-elle? Où êtes-vous basés?
 
Nous avons dix huit mois d'existence et nous sommes dans l'ain (01).
 
Pouvez-vous nous expliquer le choix du nom "Couleur corbeau"?
 
Ce choix regroupe en fait plusieurs explications.
En premier lieu le choix de travailler sur les amérindiens et particulièrement en référence à la légende de: comment le corbeau est devenu noir. En effet, au départ ce dernier était blanc puis un jour la Terre fut plongée dans l'obscurité. Les animaux ont alors tenu un conseil pour savoir qui allait chercher le soleil et le Corbeau s'est proposé. Mais alors qu'il ramenait le soleil, il s'est brûlé et est devenu noir.
En second, l'auteur a pour surnom Corbeau.
Enfin pour le moment les albums sont monochromes.
Toutes ces raisons ont conduit à ce choix.
 
Quelle est votre ligne éditoriale?
 
Principalement les histoires/légendes amérindiennes pour le moment mais par la suite il y a aura peut-être des possibilité de nous ouvrir sur d'autres choses à définir en fonction de la demande et surtout, de l'envie.
 
A quel public destinez-vous ces albums?
 
A un public varié: le premier album est a priori pour les plus de 6 ans (*Etoile des forêt c'est en effet un album avec beaucoup de texte) et puis au fur et à mesure, on remarque qu'il fonctionne aussi avec les petits dès 4/5 ans.
Le second est a destination des maternelles car il comporte de nombreuses répétitions, joue sur les sons, il y a une mise en avant de la narration à la première personne.
Pour la suite, des albums pour adultes sont une piste qui pourrait être envisagée.
 
Enfin, j'aime bien laisser un espace de libre expression, alors je vous laisse la parole:
 
Le métier d'éditrice est un métier que je découvre et (re) découvre à la fois. C'est une véritable passion, une deuxième vie qui commence. Je suis une passionnée qui veut faire découvrir autre chose, quelque chose de différent comparé à ce que l'on trouve déjà. Une envie de partir vers quelque chose de plus mixte, montrer que l'on peut aller avec les enfants vers un graphisme différent: interpeler.
 
J'ai beaucoup apprécié cet entretien avec Birgit Offroy, c'est une vraie passionnée qui parle avec son cœur et qui a les yeux qui pétillent. Leurs livres sont vraiment superbes, j'ai un véritable coup de cœur pour cette petite maison d'édition. Je vais très bientôt vous parler d'Heyo, leur dernier né, un album vraiment très chouette.
Merci beaucoup à Mme Offroy pour m'avoir accordé de son temps.
Je vous invite à vous rendre sans plus attendre sur leur site internet pour en apprendre et de découvrir davantage!

lundi 11 novembre 2013

La fille de braises et de ronces de Rae Carson

Date de parution : 09/02/12
Éditeur : Robert Laffont
Collection : R
ISBN : 978-2-221-12714-8
Nb. de pages : 401 pages
Prix: 15,15€

Note: 5/5 EXCELLENTISSIME!!!

Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre, en cliquant ICI

Quatrième de couverture:

Princesse d'Orovalle, Elisa est l'unique gardienne de la Pierre Sacrée. Bien qu'elle porte le joyau à son nombril, signe qu'elle a été choisie pour une destinée hors normes, Elisa a déçu les attentes de son peuple, qui ne voit en elle qu'une jeune fille paresseuse, inutile et enveloppée. Le jour de ses seize ans, son père la marie à un souverain de vingt ans son aîné. Elisa commence alors une nouvelle existence loin des siens, dans un royaume de dunes menacé par un ennemi sanguinaire prêt à tout pour s'emparer de sa Pierre Sacrée.
Délaissée, humiliée, la princesse devra s'affirmer au milieu des intrigues de la cour, du grondement d'une guerre inévitable et des mirages de l'amour. Il lui faudra puiser en elle le courage nécessaire à sa survie et à celle de son peuple. Accepter enfin d'être l'Elue de son propre destin.
Ce roman est tout simplement génial!
Enfin (!) une héroïne au physique "normal", une fille simple à qui l'on s'identifie facilement. Elisa a seize ans, quelques kilos en trop, un visage plutôt banal mais le Destin l'a désignée comme Elue.
Elle se retrouve donc mariée à un homme de vingt ans son aîné afin de protéger son royaume et celui de son époux. Mais elle porte dans son nombril une Pierre Sacrée objet de toutes les convoitises et de nombreux dangers et obstacles vont se dresser sur son chemin. Loin des siens, Elisa va devoir apprendre à observer ceux qui l'entourent afin de déceler les personnes de confiance de celles qui lui veulent du mal.
Elle est loin de se douter de ce qui l'attend: coups de cœur, kidnapping, trahisons...
Un roman mené tambours battants, une écriture fort agréable, des personnages surprenants à multiples facettes et surtout une intrigue excellente. Le gros plus de ce livre est sa clarté: jamais le lecteur ne se perd, tout est très limpide. Il y a beaucoup de second degré, Elisa est un personnage en pleine "construction", une jeune fille qui devient une jeune femme. Son cœur est mis à rude épreuve, elle est très forte et en même temps humble. Encore jeune, elle est impétueuse parfois candide, les épreuves qu'elle va devoir affronter la font grandir, réfléchir, mûrir. C'est un bonheur de suivre son évolution. Les autres personnages ne sont pas en reste, chacun a sa part d'ombre, difficile de démêler le vrai du faux, les apparences sont souvent trompeuses. 
Je me suis délectée de chaque page, c'était un roman génial à lire, tellement bon que j'ai enchaîné directement avec le second tome (dont je vous parlerai un peu plus tard) et je suis plus qu'impatiente de lire le tome 3 prévu pour 2014 (grrrrrrrr). Un roman de qualité, qui tient en haleine et qui saura ravir un jeune public comme les adultes (amateurs du genre). Le côté féministe assumé de ce roman m'a beaucoup plu d'autant que cela n'en fait pas pour autant un roman pour les filles.
Il y a de l'amour, de l'humour, du suspense et beaucoup d'autres ingrédients magiques!
J'adore!

mercredi 6 novembre 2013

Dans le coeur d'Alice de Luc Blanvillain

Date de parution : 30/10/13
Editeur : Hachette
Collection : Bloom
ISBN : 978-2-01-203577-5
Nb. de pages : 350 pages
Pris: 12,90€

Note: 5/5 COUP DE COEUR!

Quatrième de couverture:
 
Alice a décidé que Jonas était l'homme de sa vie. Mais Jonas a une petite amie. Qu'à cela ne tienne, Jonas est quand-même l'homme de sa vie. Il est en psycho. Il est solitaire, et il sent bon la nuit. Tandis qu'Alice tente désespérément de le séduire, Jonas, lui, se met en tête d'explorer le passé mystérieux d'Hubert, le voisin. Qui est vraiment Hubert ? Est-il le gentil monsieur qu'Alice a toujours connu ? Autant de questions qui éveillent les inquiétudes d'Alice, mais ne la détournent pas de son objectif initial : Jonas.
 
Original, surprenant... Juste Génial!
 
Alice est complètement barrée! Depuis le décès de sa maman, Alice semble vivre sur une autre planète. Edouard est son meilleur ami et supporte toutes ses petites sautes d'humeur. Mais un jour, alors qu'un nouveau arrive: Léopold, et qu'il tombe sous le charme de la demoiselle, celle-ci s'amourache au premier regard d'un étudiant de psycho alors le petit ami d'une fille qu'elle envisage comme meilleure amie. S'ajoute à tout cela un voisin très "spécial" qui pimente son quotidien et vous obtiendrez un roman détonant qui est beaucoup plus clair à lire qu'à décrire.
 
Beaucoup de personnages dans ce roman: tous très importants mais chacun de façon différente. Une sorte de toile d'araignée où l'on se laisse très volontiers piéger. Il y a de la psychologie, du suspense, de l'humour, de l'émotion mais surtout une incroyable originalité! J'ai découvert Luc Blanvillain avec Cupidon Power (éd. Ecole des Loisirs) et je suis ravie de le retrouver avec cet excellent roman que je qualifierai: d'O.V.N.I dans le sens où c'est très surprenant! Pas simple d'en parler sans spoiler mais il faut retenir que c'est un livre qui est très agréable à lire, que j'ai surprise, étonnée, curieuse, angoissée, émue...
Bref, c'est un roman à lire absolument!!!

lundi 4 novembre 2013

Les 4 saisons de la famille souris de Kazuo Iwamura

Date de parution : 17/10/13
Editeur : Ecole des Loisirs (L')
ISBN : 978-2-211-21542-8
Nb. de pages : 139 pages
Prix: 24, 80€

Note: 5/5 C'est évidemment un coup de cœur absolu!!!

Quatrième de couverture:

Oh, les beaux jours ! - Ils déménagent en automne pour s’installer au cœur de la forêt. Ils profitent de l’hiver pour jouer ensemble au chaud, fabriquer quantité de choses, mais aussi faire de la luge et des souris de neige. Pour fêter le printemps, ils organisent un grand pique-nique où tout est fait maison. Et en été, au premier chant d’oiseau, les enfants partent cueillir des framboises pour accompagner un délicieux petit déjeuner.
Eux ? Ce sont les quatorze membres de la famille Souris, parents, grands-parents et dix enfants. Une famille dont on rêve de faire partie !
  
 
Catégorie chefs-d'œuvres intemporels...
 
La famille souris accompagne les enfants depuis plusieurs années maintenant, des illustrations fines, douces, "à croquer": comment ne pas succomber?
Là nous retrouvons notre famille bien aimée au cours des 4 saisons (enfin réunies!!!).
 
 
Une grande famille, très unie, qui vit de belles aventures. Je trouve ça formidable, et les enfants adorent passer de longues minutes à se perdre dans des illustrations où il y a beaucoup de choses à observer.
 
 
La famille souris à travers les saisons pour apprendre mais aussi pour se délecter de la douceur des couleurs utilisées par Kazuo Iwamura... Un plaisir pour les yeux de toute la famille!
 
 
Un cadeau indispensable pour la fin d'année...

vendredi 1 novembre 2013

Attachiante de Sarra Manning


 
 

Date de parution : 02/10/13
Éditeur : Hachette
Collection : Bloom
ISBN : 978-2-01-202987-3
Présentation : Broché
Nb. de pages : 413 pages
Prix: 14,50€

Note: 3,5/5

Quatrième de couvertures:
 
Elle est odieuse et complètement frappée. Tout le monde la déteste et elle adore ça. Tout le monde ? Il a beau résister, elle le fait craquer. Ils se haïssent au premier regard, alors pourquoi sont-ils autant attirés l'un par l'autre ? 
 
 
 
 
 
Un roman assez savoureux...
 
Ce n'est pas de la grande littérature, il n'empêche que ce roman fort sympathique nous fait passer un très agréable moment de lecture.
Elle, c'est juste l'archétype de la chieuse de service. Elle n'est pas populaire au lycée, se revendique comme une geek de la première heure et tient un blog très suivi et très quotté! Lui est beau, ténébreux, c'est la mascotte du lycée: Michael Lee peut avoir toutes les filles qu'il veut d'un simple battement de cils. Pourtant, Jeane est la seule qui le fait tourner en bourrique. Très vite la tension entre les deux se transforme et sans qu'ils ne puissent rien contrôler, ils se rapprochent pour le meilleur et pour le rire.
 
Un couple détonant, une héroïne décoiffante, complètement barrée. Lui est le bon fils de famille bien propret, respectueux et elle son contraire absolue. Elle est franche du collier, parfois limite dans ses propos. Elle s'exprime comme elle pense, sans faire attention aux conséquences, le tout sous prétexte de franchise. Pourtant, le jeune homme lui ouvre de nouveaux horizons et pourrait bien tout lui faire remettre en question. Entre le virtuel et le réel, peut-être aura-t-elle un choix à faire...?
Des répliques bien senties, des situations cocasses, un ensemble qui fait que je me suis régalée avec ce livre.
Un roman idéal pour se détendre.