lundi 31 mars 2014

Courir avec des ailes de géant d'Hélène Montardre

Date de parution : 05/03/14
Éditeur : Rageot
Collection : Rageot Romans
ISBN : 978-2-7002-3962-1
EAN : 9782700239621
Format : Poche
Présentation : Broché
Nb. de pages : 155 pages
Prix: 6.45€

Note: 4/5

Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre en cliquant ICI

Quatrième de couverture:

Tous les jours ou presque depuis qu'il a huit ans, Glenn court avec son père et ses frères le long de la côte de Sydney en Australie. Mais quand leur père disparaît dans un accident d'avion, tout s'arrête brutalement. Rentrés en France pour vivre dans la famille de leur mère, les enfants abandonnent la course à pied. sauf Glenn, encouragé par son grand-père. Devenu adulte, osera-t-il franchir le pas et s'inscrire au marathon de Sydney ?
 
Glenn est le deuxième d'une fratrie de trois garçons. Son papa est australien, sa maman française. Il partage avec son papa une passion pour la course à pied, ensemble, ils découvrent les splendeurs de Sydney. C'est l'occasion pour Glenn de se sentir unique et d'avoir son papa pour lui tout seul.
Un jour pourtant, l'univers de Glenn s'écroule: son papa disparaît lors d'un accident d'avion. La famille déménage alors en France chez leurs grands-parents maternels.
Glenn va devoir se réinventer: réapprendre à vivre, découvrir un nouvel environnement... Parfois les mots restent coincés en dedans, quelque chose s'est brisé. Ses deux langues se mélangent, ses idées s'embrouillent, seule la course à pied l'apaise.
Comment retrouver le goût de vivre? Comment réussir à avancer?

Avec des mots simples, une écriture douce, Hélène Montardre livre une histoire forte sans être plombante. Tout est fait avec finesse et justesse jusqu'à la dernière page pleine d'espoir. J'ai beaucoup aimé le personnage du grand-père, à la fois malicieux et espiègle, compréhensif et rassurant. Glenn est attachant, il traverse une épreuve des plus difficiles où tous ses repères se brouillent. Et le temps passe... le manque, la douleur sont toujours là jusqu'à ce jour où le grand-père trouve une solution qui pourrait tout débloquer. Un joli petit roman à partir de 10 ans.

vendredi 28 mars 2014

Rendez-moi mes poux de Pef

Date de parution : 25/02/10
Éditeur : Gallimard-Jeunesse
Collection : Folio Cadet
ISBN : 978-2-07-063110-0
EAN : 9782070631100
Format : Poche
Présentation : Broché
Nb. de pages : 33 pages
Prix: 4.90€

Note: 5/5 Juste génial!

Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre, en cliquant ICI

Quatrième de couverture:

Mathieu a des poux qu'il a apprivoisés grâce à une formule magique. Il coule des jours paisibles avec eux, jusqu'au jour où sa mère découvre les intrus... Une aventure hilarante pour dédramatiser cette mésaventure bien connue des écoliers!  

Quel bonheur de retrouver ce texte qui m'a tant marquée enfant dans les rayons de ma librairie. C'est un livre qui m'a beaucoup plu et qui me renvoie directement dans la classe de ma maîtresse de CE1, j'avais alors 7 ans et je dévorais tous les livres qui se trouvaient dans le bac vers la fenêtre... Ah nostalgie quand tu nous tiens...

En voici quelques images:

 

J'aime l'idée de PEF, illustrateur et auteur de génie, qui présente des bestioles immondes: les poux, comme des bonshommes intéressants, attachants même. Le personnage principal est heureux d'avoir des compagnons à observer, il se sent moins seul mais ce n'est évidemment pas du goût des adultes qui vont tout mettre en œuvre pour s'en débarrasser.
Paru pour la première fois en 1984 (et oui^^), ce texte n'a pas pris une ride et est toujours aussi savoureux. Si l'on connaît davantage l'univers du Prince de Motordu, Rendez-moi mes poux vaut la peine d'être lu. En tout cas, moi je suis fan et dès que mon grand sera à l'aise avec la lecture, il aura ce livre là sur sa table de chevet! C'est le genre de textes qui donne le goût pour la lecture, le genre de textes que j'aime tout simplement...
 

mercredi 26 mars 2014

Chante & découvre: l'anglais de Stéphane Husar illustré par Adam Thomas et Loïc Méhée

Date de parution : 19/09/13
Editeur : ABC Melody
Collection : Chante et découvre
ISBN : 978-2-916947-95-2
Nb. de pages : 25 pages
Prix: 16€

Note: 5/5 APPRENDRE LES LANGUES EN S'AMUSANT = PARI GAGNANT!

Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre en cliquant ICI

En quelques mots:

Cette nouvelle édition de Chante et Découvre l'anglais fait suite au succès de l'édition 2007 : 40 000 exemplaires vendus en France, 200 000 dans le monde. Un graphisme moderne et de nouvelles illustrations pour rendre la collection plus actuelle et faire découvrir l'anglais aux enfants à partir de 3 ans. Et en bonus : 2 nouvelles chansons ! L'initiation à l'anglais se fait naturellement et sans effort : écoute les chansons, regarde les images, danse et chante !
 
Grâce à des musiques rythmées et rigolotes, les enfants apprennent en s'amusant. A la fois ludique et pédagogique, voici une nouvelle approche de l'anglais grâce à la musique. 
"Chaque chanson est présentée avec son texte et son lexique illustrée pour mieux comprendre les paroles lors de l'écoute." 


C'est très bien fait. Les musiques sont variées , le livre est bien conçu avec ses  illustrations toutes rondes. L'essentiel est de s'amuser et ça marche! Mes deux loulous de 3 et 6 ans adorent, se déhanchent et reprennent sans même vraiment sans rendre compte les paroles...


Dans cet ouvrage, les enfants découvriront:

- comment se présenter
- l'alphabet
- les nombres
- les couleurs
- les animaux
- l'heure
- le temps
- les aliments
- les pays

Il y a un imagier pour accompagner les chansons, les textes ainsi que les traductions pour les comprendre ET 1 CD avec 12 chansons originales (55 minutes) + la version instrumentale pour composer ses propres chansons!!!

C'est une fois de plus un ouvrage soigné jusque dans les moindres détails que nous propose l'excellente maison d'édition ABC melody dont je suis absolument fan. Les enfants sont très doués pour les langues c'est au plus jeune âge qu'il faut les sensibiliser, une fois de plus cet une réussite.
Bientôt, je vous ferai découvrir d'autres pépites chez le même éditeur, pour des enfants un peu plus grands... A suivre!
 

lundi 24 mars 2014

Mon cahier d'activité tout noir de Marie Fordacq illustré par Aki

Date de parution : 14/11/13
Editeur : Tourbillon
ISBN : 978-2-84801-856-0
Nb. de pages : 90 pages
Dimensions : 20,5 cm × 22,6 cm × 1,2 cm
Prix: 12.95€

Note: 5/5 COUP DE COEUR!

Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre, en cliquant ICI

Quatrième de couverture:

Un cahier d'activités pour s'amuser et développer sa créativité autour du noir. Complète les silhouettes, dessine des ombres, anime les scènes féeriques grâce aux nombreux autocollants, coupe les cheveux de la sorcière et la barbe du pirate, fabrique tes marionnettes à ombres chinoises... Des mondes merveilleux à dessiner et colorier, où se croisent des personnages de contes et des animaux fantastiques.

Un cahier d'activité élégant et très original!!!

Je craque totalement pour cette présentation détonante et résolument moderne! Un cahier d'activité à dominante de noir pour des enfants c'est assez culoté et j'adore ça. La bonne idée pour rehausser le tout ce sont les autocollants fluos! Cela donne un peps bienvenu:

 
Les activités proposées sont composées de: coloriages, d'animations de scènes (cf. ci-dessus), de dessins à compléter, d'ombres chinoises et beaucoup d'autres surprises encore.
 

Dès que je l'ai vu dans ma librairie, j'en ai recommandé parce que pour les enfants dès 5 ans c'est un cadeau idéal! Un grand bravo aux éditions Tourbillon!
On assiste à un réel renouveau dans le domaine des loisirs créatifs pour les enfants, très bientôt, je vous présenterai d'autres petites merveilles... Vous n'avez pas fini de craquer (et moi non plus^^).

vendredi 21 mars 2014

Passeurs de mort de Fabrice Colin

Date de parution : 19/02/14
Éditeur : Flammarion
ISBN : 978-2-08-125855-6
EAN : 9782081258556
Présentation : Broché                               
Nb. de pages : 381 pages
Prix: 14.50€

Note: 4.5/5

Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre, en cliquant ICI

Résumé:

Après le décès de son oncle, Angel voit sa vie bouleversée. Du jour au lendemain, elle peut voir la Mort, ou plus exactement le passage de la vie à la mort. Angel devra affronter ce qui la terrifie le plus.       
 
Un roman des plus déroutants...
 
Angel, dix-sept an, est une jeune femme fantasque et rêveuse. Elle souhaite devenir écrivain. Aussi lorsque son oncle décède et qu'elle découvre sur quoi il travaillait, sa curiosité est piquée au vif et elle se sent investie d'une sorte de "mission". En effet, son oncle avait mis au point des lunettes spéciales permettant de voir les "passeurs de mort", ceux qui accompagnent l'âme des défunts vers un au delà. Au début dubitative, très vite Angel est convaincue et va tout faire pour continuer les recherches de son oncle, quitte à fréquenter une famille des plus terrifiante et à se trouver mêler dans de sombres affaires.
 
J'aime de plus en plus les romans de Fabrice Colin! Ce qui est plaisant c'est que l'intrigue est au cœur du livre plus que les personnages en eux-mêmes. Il y a de bonnes idées, une intrigue grandissante, des rebondissements, un final explosif. Le lecteur est surpris, malmené, dérouté, angoissé. Pas un instant je ne me suis ennuyée dans cette lecture donc l'action va crescendo: rien n'est acquis, aucun personnage à l'abri: tous vont en prendre pour leur grade à différents niveaux.
Si au départ je trouvais l'histoire tirée par les cheveux: j'avais un peut peur que l'on tombe dans le déjà vu, que très vite le soufflé retombe; il n'en est rien au contraire. Fabrice Colin tient parfaitement les rênes de son roman et ne laisse aucun détail au hasard, toutes les pièces du puzzles s'emboîtent et le roman se dévore!
 

mercredi 19 mars 2014

L'amour au subjonctif de Pascal Ruter

Date de parution : 05/03/14
Éditeur : Didier Jeunesse
ISBN : 978-2-278-05941-6
Nb. de pages : 281 pages
Prix: 14.20€

Note: 3/5

Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre en cliquant ICI

Résumé:

Romeo aime Juliette depuis la maternelle sans oser le lui avouer. Le voyage scolaire à Rome, loin du collège et des parents, est une opportunité à ne pas manquer ! Pour les élèves comme pour les professeurs, cette échappée belle sera déterminante : Mme Kroc, qui enseigne le latin, tombe dans les bras de Tarzan, le chauffeur de bus amateur de séries télé, Mme Triolet, timide professeur de musique, dévoile ses talents de cantatrice, Slavpa découvre les bienfaits de la douche.
Un roman "rock'n'roll" ! Tuer le temps en comptant les Fiat, traquer le Mac Do plutôt que de s'intéresser au Colisée, découvrir que les profs aussi ont un prénom, mâcher des kilomètres de chewing-gum dans le car, être compté et recompté 20 fois en une journée et ne retenir qu'une seule chose : ce n'est pas l'empereur Vespasien qui a inventé les Vespas. Si, vous aussi, vous avez des souvenirs de voyages scolaires, ces quatre jours en Italie en compagnie de cette classe de 3e survoltée devraient vous arracher quelques larmes de rire.
Entre une prof de latin psychorigide, des élèves épris de liberté et un chauffeur de car qui, voyage scolaire ou pas, ne ratera aucun épisode de sa série télé, il y a comme un décalage. Sans parler des questionnements de chacun, des doutes sur soi ou sur la vie, que le voyage et la distance avec le nid parental ne font qu'exacerber. Quatre jours pour séduire, quatre jours pour trouver sa voie, quatre jours pour se connaître.
Le compte à rebours est lancé !
 
Roméo a 15 ans, depuis le premier regard il a craqué sur Juliette. Roméo et Juliette c'était écrit, notre jeune héros y croit en tout cas dur comme fer.
Un voyage scolaire, des profs un peu fêlés et un chauffeur de bus: Tarzan, accro à une série télé mièvre au doux nom de Cœurs déchirés.
Tous les élèves ont un secret, une faille, les profs ne sont pas en reste. Le voyage en Italie va se révélé plus fou que jamais.
 
Un roman parfois absurde, quelques fois drôle, un récit chorale où parfois je me suis ennuyée malgré l'idée de base assez bonne. Je n'ai pas entièrement "accroché" avec ce roman. les personnages sont pour moi trop excessifs du coup, je ne me suis pas attachée à eux, c'est un peu trop superficiel et léger sur certains points. La fin est complètement farfelue, c'est pas mal car le lecteur est surpris. C'est ce qui sauve le roman pour moi. Pascal Ruter a une écriture assez fraîche, le lire est agréable. J'aurais toutefois aimé qu'il prenne le temps de développer certains passages afin de rentrer totalement dans le roman. J'ai bien compris que le but de ce roman était de surprendre, tant dans le style que la forme mais il m'a manqué ce petit plus pour que j'adhère totalement.
Reste que c'est une lecture qui est distrayante et c'est déjà bien!


lundi 17 mars 2014

La trilogie Cabaret de Jillian Larkin


 
Une trilogie à la fois élégante et détonante...
 
Le pitch:
Dans les années 20, trois jeunes filles de bonnes familles voient leurs vies basculer. Si Gloria est promise à l'un des plus beaux partis de la région, son cœur va l'entraîner dans un cabaret où ses rêves de petites filles vont devenir réalité à ses risques et périls. Au temps de la prohibition, le danger rôde pour cette jeune fille riche, sa vie risque de basculer d'une façon inattendue.
Sa cousine Clara, soi-disant venue pour l'aider dans les préparatifs de son mariage, va elle aussi voir son destin changer. Sans le vouloir, elle va provoquer un véritable cataclysme autour d'elle: conquérant le cœur des uns et attisant la jalousie maladive des autres.
Enfin, il y a Lorraine, la meilleure amie de Gloria, qui aime que toute l'attention soit portée sur elle et gare à qui oserait détourner le regard...
Trois jeunes femmes, trois caractères, et une arme...
Une trilogie palpitante où l'alcool, le suspense et l'action coulent à flots!
 
 
Je me suis régalée à lire en trois jours ces trois volumes. Ce qui était génial, c'était de ne pas attendre pour découvrir la suite. Le récit en chorale permet de savoir qui pense quoi, le lecteur peut ainsi être de partout et avoir toutes les cartes en main pour se faire sa propre opinion.
Gloria a dix -sept ans, elle doit prochainement se marier à Sébastian, un jeune homme beau et riche: le parti idéal. Mais un soir, en sortant en cachette avec son meilleur ami Marcus, elle découvre la vie cachée (et excitante) du monde de la nuit: celui du jazz, des garçonnes et de l'alcool. Pour la première fois de sa vie, Gloria se sent vivre. Elle rencontre alors Jérôme, un jeune pianiste noir, et son cœur s'emballe. Son destin vient de basculer. Lorraine apprenant son escapade va commencer à nourrir une jalousie maladive envers elle, bien qu'elle essaye de la combattre. Vient alors se greffer Clara, dix-huit ans, qui vient parachever de mettre le feu aux poudres. Lorraine voue aussitôt une haine maladive envers la demoiselle et fera tout pour la conduire à sa perte...
Il y a beaucoup de bonnes choses dans cette trilogie: l'époque dans laquelle elle se situe, ses protagonistes qui ont tous des secrets inavouables, les différentes romances aussi (n'oublions pas le côté midinette). Il y a également un côté polar assez sympathique, ce n'est pas un récit lisse!
Et puis les couvertures sont une vraie réussite également, ce qui ne gâche rien.
A lire sans modération!
 
Vous pouvez commander le tome 1 et suivants en cliquant ICI
 
A propos:
 
Tome 1: Ingénue
Date de parution : 15/05/12
Editeur : Bayard Jeunesse
ISBN : 978-2-7470-3590-3
Nb. de pages : 443 pages
Prix: 16.90€

Tome2: Vengeance
Date de parution : 20/09/12
Editeur : Bayard Jeunesse
ISBN : 978-2-7470-3591-0                               
Nb. de pages : 455 pages
Prix: 16.90€

Tome 3: Diva
Date de parution : 05/04/13
Editeur : Bayard Jeunesse
ISBN : 978-2-7470-3592-7
Nb. de pages : 397 pages
Prix: 16.90€




samedi 15 mars 2014

Les vivants de Matt de La Pena

Date de parution : 13/03/14
Éditeur : Robert Laffont
Collection : R                                                               
EAN : 9782221139332
Pages: 396
Prix: 17.90€

Note: 5/5 GROS COUP DE COEUR!

Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre, en CLIQUANT ICI

Présentation de l'éditeur:

A 18 ans, Shy, jeune Américain d'origine mexicaine, a choisi ce petit boulot d'été pour mettre des sous de côté. Quelques mois à bord d'un paquebot de croisière de luxe vont lui permettre d'engranger les pourboires, et il sera ainsi en mesure d'aider sa mère et sa soeur à régler les factures. Franchement, il y a pire comme job ! Des bikinis à ne plus savoir où regarder, de la nourriture gratuite, et peut-être même une fille ou deux.
Après tout, chaque croisière rassemble des gens de tous les âges et de tous les horizons... Shy est en mer depuis quelques semaines lorsque, soudain, tout bascule : le tremblement de terre le plus destructeur jamais enregistré dévaste la Californie. Et ce séisme n'est que le premier d'une longue série de désastres. Ceux qui sont encore vivants vont devoir se battre pour le rester... Ce premier tome d'un diptyque a tout d'un grand roman: thriller réaliste sur fond d'apocalypse, roman survivaliste bourré d'action et de rebondissements, Les Vivants n'en oublie pas pour autant d'inclure des considérations morales et sociales, ainsi qu'une bonne dose de romance.
 
Du rythme, du suspense, des catastrophes à la chaîne...
 
Shy est employé sur un paquebot de luxe afin de se faire de l'argent durant les vacances avant sa dernière année de lycée. Vacancières peu vêtues, pourboires généreux, collègues sympathiques, et une certaine Carmen des plus... charmantes: Shy aurait tout pour être heureux. Mais le suicide de l'un des passager, ainsi qu'une succession de mauvaises nouvelles transforment le cadre idyllique en cauchemar. Shy est pris au piège au milieu de l'océan et très vite, les caprices de la météo vont finir de transformer ce qui aurait pu être le paradis, en enfer... Shy survivra-t-il? Quels mystères se cachent sous la disparition brutale du passager? L'horreur est peut-être là où on ne l'attend pas et certaines vérités peuvent se révéler pires que le plus atroce des cataclysmes!
 
Un roman mené tambours battants! Je suis ressortie du livre les cheveux tout ébouriffés tant j'ai été malmenée... et je ne parle pas que du mal de mer! Ce roman est tout simplement GÉNIAL!!! Je me suis régalée de la première à la dernière page. Chaque chapitre est encore plus palpitant que le précédent et les révélations s'enchaînent à un rythme effréné, c'est excellent. Le personnage de Shy est complexe, très fouillé, impossible de lui résister. Il y a de tout dans ce roman: des catastrophes, de la romance, une idée de base des plus déroutantes (mais dont je ne veux pas parler sous peine de vous révéler LE cœur du roman donc il faudra vous contenter de cette formule mystérieuse. Cruelle, dites-vous? Mais non si peu).
C'est si bon de lire un roman où on est surpris, où l'on ne s'ennuie pas une seconde, où le nombre de pages n'est pas suffisant, bref c'est une vraie belle surprise et je ne peux que vous recommander chaudement ce roman premier volet d'un diptyque (dont la suite sera disponible en novembre 2014).
Je suis impatiente de connaître votre avis!

vendredi 14 mars 2014

Ma vie heureuse de Rose Lagercrantz illustré par Eva Eriksson

Date de parution : 21/02/13
Éditeur : École des Loisirs (L')
Collection : Mouche            
EAN : 9782211209632                                
Nb. de pages : 136 pages
Prix: 9.50€

Note: 4/5

Vous pouvez acheter ce livre sur Decitre

Quatrième de couverture:

Dunne a plein de raisons d'être heureuse. Elle est heureuse quand elle apprend à nager. Elle est heureuse à la maison, avec Papa et le chat. Elle est heureuse en préparant sa rentrée à l'école élémentaire. A l'école, Dunne rencontre Ella Frida et, très vite, elles deviennent inséparables. Elles partagent leurs jeux, leurs repas... Presque tout, en fait. Mais, après les vacances de Noël, Ella Frida doit déménager.
Est-ce qu'on peut être heureux encore lorsqu'on est séparé des gens que l'on aime ? Peut-être que le bonheur n'est pas toujours là. Peut-être faut-il quelquefois le chercher. Alors si Dunne cherche bien... Un livre pour les enfants qui aiment déjà lire tout seuls.
 
Un histoire d'amitié très mignonne...
 
Dunne est une petite fille qui, au lieu de compter les moutons pour s'endormir, compte ses moments heureux... et elle en a beaucoup. Dunne est une petite fille espiègle et malicieuse. Elle rencontre un jour Ella Frida qui va devenir sa meilleure amie, sa confidente, sa presque "jumelle". Elles deviennent tellement inséparables que lorsqu'Ella Frida doit déménager le monde de Dunne s'écroule.
Il va falloir réapprendre à avancer et s'amuser seule, pourra-t-elle y arriver?
 
Un roman fort sympathique, qui se lit facilement et contient de nombreuses illustrations. La typographie est confortable pour les lecteurs débutants et le côté aéré du récit les aidera à avancer. L'histoire est tendre, souvent drôle. J'ai beaucoup aimé les crayonnés:
 
 
En tant que Libraire, je conseille beaucoup la collection Mouche de l'Ecole des Loisirs pour les lecteurs de CE1/CE2 qui apprécient les belles histoires. Les romans de cette collection sont qualitatifs et originaux. Bref, j'aime!

mercredi 12 mars 2014

Au pays des kangourous de Gilles Paris

Date de parution : 08/01/14                               
Éditeur : J'ai lu
Collection : J'ai lu Roman                                             
EAN : 9782290058817                                
Nb. de pages : 219 pages
Prix: 7.20€

Note:4/5

Vous pouvez acheter ce livre sur Decitre

Quatrième de couverture:
 
Simon, neuf ans, vit avec son père Paul, écrivain, et sa mère Carole, une femme d'affaires qui passe sa vie en Australie. Le jour où Paul est hospitalisé pour dépression, Simon voit son quotidien bouleversé. Recueilli par Lola, sa grand-mère fantasque, il rencontre aussi l'évanescente Lily, enfant autiste aux yeux violets. A travers les songes qu'il s'invente, Simon va tâcher de mettre des mots sur la maladie de son père et de trouver des repères clans cet univers dont le sens lui résiste.
 
Un roman surprenant...
 
Simon est un bout de chou de neuf ans. Un matin, en entrant dans la cuisine, il trouve son papa dans le lave-vaisselle. Une situation qui pourrait être ubuesque si elle ne cachait pas un profond mal-être. Le papa de Simon est en effet en train de s'enfoncer dans une terrible dépression. Du haut de ses neufs printemps, le petit garçon essaye d'analyser ce qui l'entoure. Son récit est ponctué de rêves éveillés, aussi originaux que rassurants pour lui. Tout se bouscule dans sa tête, qu'arrive-t-il à son papa? Et sa maman dans tout ça? Elle est encore partie au pays des Kangourous pour son travail. Simon la décrit comme une maman courant d'air, une maman ambitieuse qui ne consacre pas beaucoup de temps à sa famille, nombriliste et égoïste. Le papa de Simon apparaît alors comme le Pilier, le chevalier, l'homme indestructible. Pour Simon, les choses sont difficiles à comprendre. Sa grand-mère aux mille couleurs, Lola, le recueille, le rassure avec maladresse, mais avec amour. Et puis il y a Lily, cette petite fille énigmatique qui va lui révéler ce que les grands lui cachent. Lily aussi insaisissable qu'un courant d'air (rêve ou réalité)? Quel lourd secret est en train de ronger et détruire le papa de Simon? Quelle solution pour raccommoder cette famille déchirée? Et si le temps des révélations était venu?
 
Une jolie écriture, une belle idée de parler d'un thème délicat et plombant, une bonne surprise que ce roman de Gilles Paris.
Le fait d'avoir donné la parole à un enfant de neuf ans permet d'ouvrir la voie des possibles, de rendre un peu plus fantaisiste et originale, peut-être même plus poignante, l'histoire de Simon et de son père. Je n'ai pas lu un livre déprimant ou triste mais un roman emprunt de poésie, de douceur et de positivisme. C'est une jolie découverte parce que l'auteur à su éviter le côté larmoyant, en centrant son récit du point de vue du fils et non du père. Ainsi, même si nous nous doutons de l'origine du problème, on évite les clichés qui nuiraient à la qualité du récit. C'est un roman tout en pudeur et en sourires. A lire... 

lundi 10 mars 2014

Retour à Paradise de Simone Elkeles

Date de parution : 03/01/13                                
Editeur : De La Martinière Jeunesse                                 Collection : Fiction J                                
ISBN : 978-2-7324-5487-0                               
Nb. de pages :314 pages
Prix: 13.90€

Note: 4.5/5

Voir chronique du Tome 1

Vous pouvez acheter ce livre sur Decitre

Quatrième de couverture:

La suite tant attendue de Paradise ! Prix du meilleur roman pour jeunes adultes du Romantic Times en 2010. Depuis que Caleb a quitté Paradise, huit mois ont passé. Maggie a mûri ; elle pense avoir tourné la page de leur histoire d'amour et a repris sa vie en mains. Mais quand le jeune homme réapparaît lors d'un camp d'été, soudain, ses certitudes vacillent et les émotions affluent. Se peut-il, malgré tout, qu'elle aime encore Caleb ? Et d'un amour plus riche, plus profond, plus complexe...
Le temps de la vérité est venu et avec lui, peut-être, celui du véritable amour.
 
 
Ahhhh les romans de Simone Elkeles...
 
Enfin la suite de la romance entre Maggie et Caleb...
Après huit mois de séparation, les deux jeunes gens se retrouvent et sont contraints de rester ensemble durant quatre semaines. En effet, ils vont intervenir auprès de jeunes pour parler des traumatismes qu'ils ont vécus. Ils ne seront pas seuls puisque deux autres filles et deux autres garçons les accompagnent ainsi que l'ancien "Tuteur" de Caleb.
Très vite, les deux anciens amoureux s'affrontent, trop de questions, de non-dits, de "suspends", Maggie veut des réponses, Caleb ne veut pas trahir sa famille, a peur que Maggie découvre la vérité sur leur accident, culpabilise. Si la tension entre les deux est palpable, très vite il leur faudra démêler la nature de leurs sentiments: amour? Haine? Ressentiment?
 
Le personnage de Maggie s'étoffe, elle est moins fragile, plus déterminée, Caleb plus à fleur de peau que jamais. Il y a tellement de choses à réparer chez ces deux-là, ces deux écorchés...
Pfff c'est si chouette de lire ces livres-là. Oui je sais, je sais, je ne suis qu'une midinette, une fleur bleue, gnagnagna, je m'en fous, j'assume. J'ai adoré parce que c'est bien fait, c'est cliché à mort, c'est entendu mais fait avec talent, la tension amoureuse est ressentie par le lecteur, les personnages sont si humains, et un peu d'amour fait tellement de bien dans ce monde de brutes...
C'est romantique à souhait, c'est caliente à souhait aussi, c'est de la lecture détente idéale pour ne pas se prendre à la tête et décompresser. C'est déjà fort bien, non?
 


vendredi 7 mars 2014

J'ai laissé mon cœur dans les brumes d'Edimbourg de Carolina Lozano

Date de parution : 30/01/14
Éditeur : Bayard Jeunesse                                
Collection : Sublime idylle                                 
EAN : 9782747045674 
Nb. de pages : 308 pages
Prix: 9.90€

Note: 4/5

Vous pouvez acheter ce livre sur Decitre

Quatrième de couverture:

A dix-sept ans, il paraît qu'on n'est pas normal si l'on passe ses soirées dans la bibliothèque de son lycée. Pourtant, je ne suis pas la seule à aimer étudier dans l'enceinte du prestigieux lycée d'Edimbourg, cette antique bâtisse peuplée d'ombres et de mystères. Car aujourd'hui, dans la salle de lecture, j'ai aperçu le plus beau garçon du monde plongé dans un vieux livre. Grand, la peau claire, il ressemblait à l'un de ces guerriers celtes que toute l'Europe redoutait au Moyen Age.
Or, en prêtant à ce garçon des origines aussi lointaines, je ne me suis pas trompée...
 
 
Une histoire d'amour des plus surprenantes...
 
Liadan est une jeune espagnole qui a perdu ses parents et qui a choisi de faire ses études à Edimbourg. Elle mène une existence plutôt solitaire. Timide, elle préfère se réfugier à la bibliothèque et passer des heures à étudier plutôt que de se fondre parmi ses semblables. Pour autant Liadan n'est pas complètement seule, le directeur du lycée veille sur elle, elle a une meilleure amie et quelques connaissances dont le cousin de cette dernière. Un jour à la bibliothèque, elle fait la connaissance d'un jeune homme qui va aussitôt la bouleverser. Aussi beau qu'intriguant, Liadan ne sait pas dans quelle direction son cœur va la mener, ni au devant de quels dangers, elle va se précipiter...
 
J'ai adoré ce livre complètement dépaysant. C'est inattendu, original, avec juste ce qu'il faut de surnaturel. J'aurais pu avoir un coup de cœur cependant, il me manquait un peu plus de "magie", de "fantaisie" encore, et la fin, même si surprenante, ne me convainc qu'à moitié.
C'est le premier livre que je lis de cette collection mais sûrement pas le dernier car ce livre m'a fait voyager, idylle oui mais pas n'importe laquelle. J'ai adoré l'atmosphère du livre dont le lieu est fort bien choisi, Edimbourg... et ses mystères, ses légendes urbaines, ses spectres, sa cuisine aussi...
Liadan est un personnage singulier; en marge et l'histoire l'ancre définitivement dans cette marginalité, cette originalité. Un roman à découvrir...

mercredi 5 mars 2014

Sujet: Tragédie d'Elizabeth Laban

Date de parution : 20/02/14
Editeur : Gallimard-Jeunesse
EAN : 9782070656561
Nb. de pages : 310 pages
Prix: 16.50€

Note: 4/5

Vous pouvez acheter ce livre sur Decitre

Résumé de l'éditeur:

Dans un internat privé près de New York, deux adolescents se retrouvent les héros involontaires d'une tragédie moderne. Amour impossible ou fragile, difficultés à s'accepter, choix cruciaux : de leurs récits croisés surgit une histoire poignante où suspense, humour et sentiments se mêlent avec brio.
Un roman envoûtant, qui vous touche au coeur, dans la veine de John Green.
 
Un roman haletant...
 
Duncan entre en terminale. A ce titre, il a le droit à une chambre individuelle, désignée par un ancien. La tradition veut qu'un "cadeau" l'attende. C'est effectivement le cas, Duncan trouve des CD où l'ancien occupant de la chambre, Tim, va lui faire de surprenantes révélations.
Tout d'abord Tim explique comment il s'est retrouvé dans le lycée de Duncan, sa différence: Tim est albinos, sa rencontre avec celle qui va tout bouleverser; ce que tous ces éléments vont déclencher... jusqu'à ce Jour...
 
Très vite, on comprend qu'il s'est produit un évènement tragique l'année où Tim était en terminale, mais on ne sait pas tout de suite ce qui s'est passé. le suspense monte au fil des pages.
J'ai tout de suite craqué pour ce livre. La couverture, l'allusion à John Green, je ne pouvait pas passer à côté. Aussi, me suis-je lancée avidement dans cette lecture.
Des personnages attachants, sans être exceptionnels pour autant du coup il est facile de s'identifier à eux, les pages défilent, la tension monte: que s'est-il passé? Et puis la Révélation. J'avoue que j'ai trouvé que ce passage était trop rapide, pas assez fouillé, je reste sur ma faim, un peu déçue. Selon moi l'auteure aurait du traiter ce passage là avec plus d'effets. Depuis le début du roman, elle prenait son temps, elle posait les différents éléments, nous étions totalement imprégnés du personnage de Tim, à l'image de Duncan.
Dans l'ensemble le roman est bon sans pour autant égaler John Green cependant car la dernière partie est un peu légère selon moi. J'aurais pu avoir un vrai coup de cœur car les 2/3 du roman sont vraiment haletants. Et vous qu'en avez-vous pensé?

lundi 3 mars 2014

Un maillot de bain une pièce avec des pastèques et des ananas de Claire Castillon

Date de parution : 19/02/14
Editeur : Ecole des Loisirs (L')
Collection : Neuf
EAN : 9782211216654
Nb. de pages : 179 pages
Prix: 9.50€

Note: 4/5

Vous pouvez acheter ce livre sur Decitre

Quatrième de couverture:

Je m'appelle Nancy Pinsault. Dans ma famille on est cinq, comme les cinq doigts de la main. Pourtant, toutes les mains ne se ressemblent pas. Dans ma famille il y a la belle main de mon père qui dessine des maisons. La main de ma soeur Aline qui tripote l'appareil dentaire. La main de mon frère Igor qui met une gifle. La main du docteur Croc qui glisse dans le dos de maman. La main de maman qui offre un maillot de bain une pièce avec des pastèques et des ananas.
Et il y a mon petit doigt, qui me dit de drôles de choses. Mais peut-on croire toutes les histoires que raconte son petit doigt ?
 
Un roman pour grandir...
 
Nancy a onze ans. Son Dieu vivant? Son père. Elle a beau être au collège, elle adore se jeter dans ses bras à la sortie, pour elle c'est le plus bel homme sur Terre, le plus gentil, etc.
Seulement, depuis qu'elle va chez le dentiste, elle a l'impression que sa mère se rapproche du médecin (qu'elle surnomme "Croc"), ça l'inquiète d'autant qu'elle a l'impression que son père ne remarque rien. Et puis il y a cette histoire de gifle, l'adolescence de son frère et de sa sœur, la distance qui semble s'installer entre ses parents et l'imagination débordante de Nancy qui fait le reste.
L'esprit de Nancy est embrouillé, elle est clairement en plein complexe d'Electre (Œdipe au féminin), son père est son Agamemnon, l'ennemi: sa mère, en parfaite Clytemnestre bref nous nageons en pleine tragédie...
Mais Nancy se monte-t-elle vraiment la tête? Ou bien, la réalité rejoint-elle la fiction? Et que vient faire là le maillot de bain une pièce avec des pastèques et des ananas? Peut-être que pour Nancy le temps est venu de grandir... tout  simplement...
 
Un petit roman très chouette et sans prétention. Nancy est complètement perdue. Elle est en décalage avec les autres pré ados de son âge qui vivent leurs premiers émois amoureux, qui entre en conflit avec leurs parents, qui rêvent d'autonomie. Elle au contraire rêve de stabilité, de toujours rester la petite fille à son papa. Aussi quand une certaine tension s'installe entre ses parents, aussitôt l'esprit fertile de la demoiselle s'échauffe: elle imagine sa mère en traîtresse fricotant avec le dentiste. Chaque geste, chaque parole, chaque soupir de sa mère est passé au crible et bien entendu, son père est la victime. Au fur et à mesure du roman, nous voyons comment Nancy évolue, comment elle grandit jusqu'à devenir la pré adolescente "classique". J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteure s'est emparée du personnage principal. Nancy est fantasque, en plein décalage avec le monde, on a parfois une impression d'absurde mais en fait tout se tient. Nancy est très petite fille dans un corps de grande. Elle se confie à une psy ou à sa meilleure amie.
Le roman est construit comme ce qu'il y a dans la tête de Nancy: tout y est un peu pêle-mêle pas toujours "carré", c'est intéressant. Je n'avais jamais lu Claire Castillon en jeunesse mais il y a quelques années j'avais beaucoup apprécié son roman pour adultes Insecte où avec beaucoup de mordant et d'humour noir, elle dépeignait les relations mères-filles. C'est une bonne surprise de la retrouver ainsi.
 
 
 

samedi 1 mars 2014

Gallager academy, tome 1 d'Ally Carter

Date de parution : 15/01/14
Editeur : Hachette
EAN : 9782012043435
Nb. de pages : 265 pages
Prix: 13.25€

Note: 3/5

Vous pouvez acheter ce livre sur Decitre

Quatrième de couverture:

Cammie est l'une des élèves de la très reconnue Gallagher Academy. Cette institution pour Jeunes Filles Exceptionnelles cache en réalité un centre de formation pour futures espionnes. Langues étrangères, techniques d'interrogatoire, opérations secrètes, et bien d'autres matières remplissent le quotidien de ces brillantes élèves. Chacune développe un talent et celui de Cammie n'est pas commun mais très utile quand on se destine à succéder à James Bond : elle se camoufle et peut devenir quasi "invisible" à la demande.
Pourtant, lors d'une mission sur le terrain, elle attire l'attention du beau Josh. Alors que personne ne la remarque jamais ! Ce garçon cache forcément quelque chose. Et s'il cherchait à infiltrer la Gallagher Academy en utilisant Cammie comme appât ? Cammie et ses amies se donnent pour mission de tout découvrir sur lui et de le filer avec la plus parfaite discrétion. Pourtant en secret Cammie ne rêve que d'une chose : avoir une relation normale avec Josh sans trahir son secret.
 
Une nouvelle série qui ravira les jeunes ados dès 13 ans...
 
La Gallager Academy est une école d'apparence normale. D'apparence seulement, car derrière les murs de cette académie, ce cache en fait une école qui forme les jeunes filles pour être de futures espionnes. Mais voilà, si ces demoiselles connaissent 14 langues différentes, sont capables de neutraliser leur ennemi avec une simple paille, elles sont cependant totalement ignorantes face aux garçons. Aussi lorsque Cammie, réputée pour passer inaperçue aux yeux de tous tel un Caméléon, est repérée par Josh, un jeune homme des plus attirant. Le monde s'écroule! Comment mener une vie d'adolescente normale, vivant ses premiers émois amoureux, tout en menant à bien les différentes missions qui lui sont confiées? Comment faire pour cacher sa véritable identité?
 
Une série assez sympathique qui devrait plaire aux jeunes ados. C'est une lecture assez légère, pas trop mal construite.  Je l'ai trouvé agréable dans son ensemble et souvent drôle. Alors ce n'est certes pas une série révolutionnaire mais au moins, elle se lit bien, j'ai bien aimé le côté espion, ça change un peu. Cammie est un personnage très candide, heureusement qu'elle est bien entourée. L'amitié est au cœur de ce roman, plus encore que "l'amour". C'est pas mal.