lundi 30 juin 2014

Mortelle Adèle tome 7: pas de pitié pour les nazebroques de Mr Tan et Miss Prickly


Date de parution : 05/06/14
Éditeur : Tourbillon
Collection : Globulle
ISBN : 978-2-84801-972-7
EAN : 9782848019727
Présentation : Broché
Nb. de pages : 95 pages
Poids : 0,29 Kg
Dimensions : 16,1 cm × 20,2 cm × 1,1 cm
Prix: 8.95€

Note: 5/5

Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre en cliquant ICI



Une BD pour toute la famille!!!

Tout d'abord je tenais à remercier chaleureusement Mr Tan pour sa très jolie dédicace qui est juste trop choupinou et qui me donne envie de faire cuire Ajax avec des frites. MIAM ;)
Avant même de croquer ce 7ème volume (déjà!) de ma morveuse préférée, je sais que mon été va être mortel :)



Je suis fan de cette chipie en culotte courte. Cette rouquine enquiquineuse à couettes qui me fait hurler de rire. Ce 7ème volume est des plus cruels et des plus inspirés, je me suis tout bonnement éclatée!


Les parents d'Adèle se sont lui ont fait un très beau cadeau: un super séjour chez les Ragondins Joyeux: un camp de vacances pour les enfant heureux (les enfants gentils oui c'est un paradis, euh, je m'égare...). Adèle est évidemment... ravie... Avec ses gentils animateurs (qui m'ont beaucoup rappelé ceux de la famille Adams...), ses gentils camarades et toute cette bonne humeur, notre Adèle va tout simplement craquer... mais notre attachante et si douce amie a plus d'un tour dans son sac...

Et son imagination est sans limite.
Une fois de plus le duo infernal, Mr Tan et Miss Prickly, frappe un grand coup et nous surprend. La cruauté d'Adèle est décuplée et ses frasques mémorables.
Une réussite de plus, une BD décidément incontournable. JE SUIS FAN!!! Plongez!

vendredi 27 juin 2014

Night School tome 4: Résistance de C.J Daugherty

Date de parution : 12/06/14
  • Editeur : Robert Laffont
  • Collection : R
  • ISBN : 978-2-221-13730-7
  • EAN : 9782221137307
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 395 pages
  • Poids : 0,495 Kg
  • Dimensions : 13,6 cm × 21,5 cm × 3,4 cm
  • Prix: 17.90€ 
  • Note: 4.5/5
    Lire les chroniques des tome 1, tome 2 et tome 3

    Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre en cliquant ICI

    Quatrième de couverture:

    Cimmeria représentait bien plus qu'une simple école pour Allie. L'académie était en effet l'unique refuge où elle se sentait vraiment à l'abri. Mais les temps ont changé, l'illusion s'est brisée en mille morceaux... Allie pourra-t-elle résister aux attaques de plus en plus violentes portées tant par les ennemis de l'extérieur que de l'intérieur ? D'autant qu'une toute autre épreuve l'attend dans ce chaos : choisir enfin qui de Carter ou de Sylvain mérite son amour et sa confiance...


    Un très bon pénultième volume...

    Comme je le soupçonnais, ce quatrième volet est en effet plus palpitant que le précédent (que j'avais qualifié de "transition"). J'ai retrouvé avec bonheur un rythme beaucoup plus enlevé, une Allie en proie au doute quant à ses choix amoureux et une ouverture vers un final explosif.
     
    Mais revenons-en au contenu: nous avions quitté Allie en fuite, nous la retrouvons en France et découvrons qu'il en sert à rien pour elle de fuir le danger, Nathaniel est trop puissant il finit toujours par la retrouver. La jeune fille se retrouve donc à la case départ: Cimmeria.
    Elle qui s'était plus que rapprochée de Sylvain (le troublant et séduisant français) est à nouveau troublée par Carter et ne sait plus lequel choisir.
    Des pourparlers, des entraînements, des secrets, Allie n'est pas au bout de ses surprises. L'heure est au choix... et aux adieux aussi. Qui de Carter ou de Sylvain? Qui de Nathaniel ou de Lucinda? Nul ne ressortira indemne...

    Un bon moment de lecture qui laisse présager d'une conclusion des plus mouvementées et d'ultimes révélations percutantes. Je suis impatiente de découvrir le dernier opus.

    mercredi 25 juin 2014

    Entre mes mains le bonheur se faufile d'Agnès Martin-Lugand

    Date de parution : 05/06/14                               
    Éditeur : Michel Lafon                                
    ISBN : 978-2-7499-2209-6
    EAN : 9782749922096                               
    Présentation : Broché                               
    Nb. de pages : 332 pages
    Poids : 0,485 Kg
    Dimensions : 14,0 cm × 22,5 cm × 2,3 cm
    Prix: 16€

    Note: 3/5

    Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre en cliquant ICI

    Quatrième de couverture:

    Depuis l'enfance, Iris a une passion pour la couture. Dessiner des modèles, leur donner vie par la magie du fil et de l'aiguille, voilà ce qui la rend heureuse. Mais ses parents n'ont toujours vu dans ses ambitions qu'un caprice : les chiffons, ce n'est pas " convenable ". Et Iris, la mort dans l'âme, s'est résignée. Aujourd'hui, la jeune femme étouffe dans son carcan de province, son mari la délaisse, sa vie semble s'être arrêtée.
    Mais une révélation va pousser Iris à reprendre en main son destin. Dans le tourbillon de Paris, elle va courir le risque de s'ouvrir au monde et faire la rencontre de Marthe, égérie et mentor, troublante et autoritaire... Portrait d'une femme en quête de son identité, ce roman nous entraîne dans une aventure diabolique dont, comme son héroïne, le lecteur a du mal à se libérer.
     
    Une lecture idéale pour les vacances...
     
    Iris est femme de médecin, elle vit dans l'ombre de celui-ci, se laisse porter par la vie sans vraiment trop en avoir conscience. Passionnée de couture depuis toujours, elle se réfugie dans le grenier pour créer, exister un peu. Lors d'un repas de famille, tout bascule: elle découvre que son avenir aurait pu être différent mais que ses parents l'on trahie. Dès lors, elle se "rebelle" et essaye de changer le cours de sa vie. Elle reprend des cours de couture, espérant ainsi reprendre le contrôle de son destin mais aussi de son mariage qui s'étiole à mesure que les jours passe. Mais loin d'un mari passif, elle découvre le tourbillon de la vie parisienne. Les gens semblent l'apprécier, apprécier ses créations. Iris reprend peu à peu foi en elle, le charme du mystérieux Gabriel n'y étant pas pour rien.
    Sauvera-t-elle son mariage? Arrivera-t-elle à exister pour elle et non plus pour les autres? Quel avenir pour Iris?

    Je ne suis que moyennement convaincue par ce roman. 
    Commençons par le négatif... Le personnage d'Iris m'a donné envie de lui mettre des claques tant elle est soumise et "vieille France". Totalement sous le joug de son mari, elle est sa bonne petite épouse bien docile, bien à sa place, derrière lui dans l'ombre surtout, à préparer des petits plats, à tout sacrifier pour cet espèce de mufle qui aurait plus de tendresse pour sa paire de pantoufles. Son mari n'est qu'un goujat, un rustre qui fait semblant de l'encourager mais qui au fond ne pense qu'à sa petite personne et à son confort. Il n'est ni tendre, ni galant, ni attentionné pour celle censée être sa moitié. Iris accepte tout (trop!), le fait qu'elle ose prendre sa vie en main fait que je pensais qu'elle s'affranchirait davantage mais pas tout à fait. Il lui faudra prendre une grosse "claque", une sorte de douche froide pour qu'elle ouvre enfin les yeux. C'est cet aspect qui m'a gênée. Iris est un personnage qui est trop formaté, trop "vieux cliché". Sa passion pour la couture est un peu suranné dans ce contexte-ci. Si c'est quelque chose que je trouve admirable (pensez donc: être capable de créer quelque chose avec un bout de tissu et une aiguille, il y a un peu de magie pour moi qui ai deux mains gauches), le contexte et le personnage d'Iris font que le sujet du roman est un peu désuet.
    Toutefois, j'aime beaucoup l'écriture de l'auteure. C'est fluide, très lisible, pas prétentieux. Les relations entre les différents personnages sont poussées à leur paroxysme, chacun dévoile ses failles, ses travers (mention spéciale pour le personnage de Marthe, juste... déroutant). L'auteure décortique vraiment ses personnages, les dévoile jusqu'aux parties les plus inavouables de leur psychisme. C'est ce qui m'a plu et qui fait que, malgré tout, cela reste un roman agréable à lire.
    J'avais sincèrement beaucoup aimé Les gens heureux lisent boivent du café mais ce roman-ci m'a moins touchée, retombant parfois dans quelque chose de plus convenu. Je le vois plus en roman détente, idéal pour les vacances (ce qui n'est pas quelque chose de négatif, je tiens à le préciser!).
     

    lundi 23 juin 2014

    Glitch tome 3: Insurrection de Heather Anastasiu

    Date de parution : 14/11/13
    Éditeur : Robert Laffont
    Collection : R
    ISBN : 978-2-221-12763-6
    EAN : 9782221127636                               
    Présentation : Broché                               
    Nb. de pages : 465 pages
    Poids : 0,552 Kg
    Dimensions : 13,5 cm × 21,5 cm × 3,5 cm
    Prix: 17.90€

    Note: 5/5 UNE FIN RÉUSSIE!

    Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre en cliquant ICI

    Lire les chroniques du tome 1 et du tome 2

    Quatrième de couverture:

    La bataille ultime est proche de son terme, et tout espoir semble s'être envolé : Zoé et ses compagnons de la Résistance battent en retraite après avoir perdu leur base et leur chef. Ils sont écrasés en nombre et en puissance de feu par l'omnipotente corporation qui a asservi le monde. A sa tête, la cruelle Chancelière est à deux doigts d'exécuter un plan à même de détruire la quasi-totalité de l'humanité.
    La seule option qu'il reste à Zoé, c'est de réaliser son rêve de toujours : mettre un terme à l'odieux système du Lien, et de ce fait libérer la population du joug informatique qui bride leurs pensées et leurs émotions, en espérant ainsi déclencher une révolution. La mission de Zoé d'infiltrer la redoutable Communauté est presque impossible, mais elle est pourtant la seule à pouvoir la mener à bien.
    Pire, les visions prémonitoires d'Adrien se scindent désormais en deux futurs bien distincts : l'un où, ensemble, Zoé et lui réussissent, et l'autre où l'humanité glisse vers l'extinction... Et tout repose entre les mains de Zoé.
     
    Et oui, la fin tient ses promesses...
     
    C'est un climat plutôt négatif qui ouvre ce troisième opus. Zoe pense avoir perdu Adrien pour toujours, Max et elle doivent accomplir une mission des plus périlleuses en binôme alors que la jeune femme a perdu toute confiance en lui et pour comble de malchance, la Chancelière semble devenue inatteignable voire invincible.
    Le pouvoir de Zoe prend de l'envergure à tel point qu'il va être malgré elle l'élément qui pourrait conduire la Résistance à sa perte. Tout s'enchaîne à vitesse grand V et Zoe va devoir aller au delà de ses limites pour espérer sauver ses camarades. La jeune fille est loin d'imaginer ce qui l'attend et l'affrontement final risque de prendre une ampleur incommensurable.
     
    Si le premier volet de la trilogie m'avait plutôt laissée une impression mitigée, le second opus ouvrait déjà des perspectives plus intéressantes. Dans cette dernière partie, je dois avouer que l'auteure m'a convaincue et embarquée de la première à la dernière page. Il y a une action et une tension constante. Pas de répits, beaucoup de suspense, dès que l'on pense avoir un moment de relâchement immédiatement quelque chose relance le récit. Les sentiments, les corps, les liens sont mis à mal. Les personnages sont tous touchés dans leur cœur et dans leur chair, nul ne sera épargné. Zoe, dont le pouvoir est décidément génial, ne cesse de surprendre, je l'ai vraiment apprécié dans ce dernier volume. Adrien est aussi un personnage des plus mystérieux, en pleine reconstruction, ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre... Mais je ne peux en dire plus.
    Je vous recommande chaudement cette trilogie car vraiment l'action ne cesse d'aller crescendo jusqu'au final des plus soignés. Excellent!
     

    vendredi 20 juin 2014

    Chi une vie de chat tome 1: Un chaton tout mignon de Konami Kanata

    • Date de parution : 04/06/14
    • Editeur : Glénat
    • Collection : Glénat poche
    • ISBN : 978-2-7234-9962-0
    • EAN : 9782723499620
    • Format : Poche
    • Présentation : Broché
    • Nb. de pages : 96 pages
    • Poids : 0,115 Kg
    • Dimensions : 12,0 cm × 17,3 cm × 0,8 cm 
    • Prix: 4.99€ 
    Note: 5/5

    Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre en cliquant ICI

    Quatrième de couverture:

    Que faire quand on est une mignonne petite chatte dans une maison qu'on ne connaît pas? Pleurer? Ne rien faire?
    Attendre? Non, il y a plus drôle: découvrir le monde!

    Un joli roman adapté du célèbre manga pour les petits...

    Voyant arrivé dans le rayon jeunesse une nouvelle collection de romans première lecture Chi, je n'ai pas résisté, j'ai craqué!
    Elle a une bouille tellement adorable, toute ronde, toute douce, difficile de ne pas l'adopter.


    Dans ce premier volume, Chi, une petite chatte tête en l'air, perd sa maman et ses frères de vue, distraite par un papillon. Elle va alors connaitre plusieurs frayeurs avant d'être recueillie chez Yohei, un adorable petit garçon, et ses parents. 
    Au début réfractaire, le papa va se laisser attendrir et toute la famille va adopter cette charmante boule de poils. Mais Chi, veut-elle être adoptée? Ou bien rêve-t-elle de retrouver sa famille et de s'échapper?

    C'est une jolie série, aussi douce et attachante que son héroïne principale. Je suis tombée sous le charme et je suis ravie que les aventures de Chi soient adaptées en petits romans. 
    C'est so Kawaï, donc trop chou^^
    Ne résistez pas et adoptez-la au plus vite dès le CE1 (ou CP très bons lecteurs)

    mercredi 18 juin 2014

    La toute première fois de Lauren Strasnick

    • Date de parution : 14/05/14
    • Éditeur : Livre de Poche Jeunesse (Le)
    • Collection : Le Livre de Poche Jeunesse
    • ISBN : 978-2-01-328512-4
    • EAN : 9782013285124
    • Format : Poche
    • Présentation : Broché
    • Nb. de pages : 279 pages
    • Poids : 0,182 Kg
    • Dimensions : 12,7 cm × 17,8 cm × 1,2 cm 
    • Prix: 5.90€ 
    Note: 4/5

    Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre, en cliquant ICI

    Quatrième de couverture: 

    C'est la toute première fois que Holly pleure pour un rien, qu'elle se dispute à tort et à travers, qu'elle fait l'amour sans y avoir songé une seconde avant, qu'elle ment sans ciller à son meilleur ami. Mais si tout cela lui arrive, c'est pour une raison très précise qui ne la fait pas sauter au plafond, loin de là. Tout cela lui arrive car c'est la toute première fois qu'elle croit être amoureuse.

    Un roman beaucoup moins léger qu'on ne le pense...

    Holly a perdu sa maman il y a peu. Pour autant, elle ne s'est pas départie de sa bonne humeur, ni de sa joie de vivre. Elle est toujours aussi complice avec son meilleur ami, elle vit sa première vraie histoire d'amour. Mais au fond, est-elle si heureuse? Ne cache-t-elle pas quelque chose?

    Une jolie écriture, un roman touchant. Si la couverture (plus fraîche et assez réussie) laisse penser à un roman léger, simple, il n'en est absolument rien. C'est un livre qui n'est pas du tout superficiel et qui dans sa deuxième partie se révèle franchement dur.
    Quand elle rencontre Paul, tout est simple. Elle vit sa première expérience sexuelle avec lui sans même y penser. Froidement, sans promesse de lendemain. Holly va peu à peu prendre conscience de ce qu'elle veut, de ce qu'elle a fait, de ce qui l'attend. Elle qui avait une vie bien réglée, se rend compte qu'elle a des sentiments, des envies, des besoins, qu'elle a le droit d'exister, de poser des questions, de comprendre qui elle est. Pourtant, Holly n'arrive pas à s'ouvrir aux autres, n'arrive pas à se confier sur ses conflits intérieurs, sur ce qui lui arrive. Elle se perd peu à peu et Paul devient de plus en plus présent. Serait-elle amoureuse? Et puis il y a l'absence aussi, de sa mère bien entendu. Besoin de comprendre, besoin de s'accrocher. Holly va alors entamer une sorte d'enquête auprès des gens qui ont connu sa maman, qui l'ont aimée. Elle ne reculera devant rien. L'enquête devient une quête, celle de l'identité perdue, de celle en devenir. 
    Un roman qui ne saurait laisser indifférent, à découvrir...

    lundi 16 juin 2014

    Irrésistible fusion de Simone Elkeles




    • Date de parution : 06/09/12
    • Éditeur : De La Martinière Jeunesse
    • Collection : Fiction J
    • ISBN : 978-2-7324-5161-9
    • EAN : 9782732451619
    • Présentation : Broché
    • Nb. de pages : 360 pages
    • Poids : 0,525 Kg
    • Dimensions : 14,5 cm × 21,5 cm × 3,0 cm
    • Prix: 19.90€ 
    Note: 5/5

    Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre, en cliquant ICI

    Voir les chroniques d'Irrésistible Alchimie et Irrésistible Attraction

    Quatrième de couverture:


    Contrairement à Alex et Carlos, Luis, le plus jeune des frères Fuentes, s’est toujours tenu à l’écart des gangs. Il rêve de faire des études et de quitter les quartiers défavorisés de Fairfield. Nikki Cruz est une jeune fille sage qui s'est promis de ne jamais sortir avec un garçon des quartiers populaires. Pourtant, quand elle rencontre Luis au mariage d’Alex, elle sent ses certitudes vaciller... D'autant plus que Luis semble décidé à la séduire ! Mais Chuy Soto, le chef des Latino Blood, ne compte pas laisser un frère Fuentes échapper à son gang.
    Et quand il révèle à Luis des secrets concernant sa famille, celui-ci remet en cause tous ses projets d’avenir...Ses sentiments pour Nikki seront-ils assez forts pour l'éloigner de la violence des gangs ? 

    Découvrez l'histoire du 3ème frère Fuentes... 

    Luis est un jeune garçon aussi mignon que ses frères mais qui s'est fait une promesse: mettre tout en oeuvre pour réaliser ses rêves sans jamais rejoindre le gang des Latino Blood. Nikki Cruz, jeune fille sage des beaux quartiers, est très amoureuse de son petit ami, mais lorsque celui-ci la trahie au pire moment de sa vie, elle se fait le serment de ne jamais fréquenter un membre de gang. Deux destins, une rencontre, un coup de foudre et des résolutions qui volent en éclats. Quel avenir pour Nikki et Luis? Comment échapper à son destin?

    Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, je devais le lire, je ne pouvais pas passer à côté. J'ai plongé, j'ai adoré et j'en redemanderai bien encore. Mais que c'est bien fait, que c'est cliché mais que c'est efficace. Je me répète, je le sais bien mais Simone Elkeles a tout mais alors tout compris pour écrire des histoires d'amour. Impossible de résister c'est "Irrésistible" on vous dit. Cette fois Luis semble bien être le fils modèle, loin de toute implication dans le gang mais quand on est un Fuentes, on a le don de s'attirer des ennuis (en plus de faire succomber les lectrices toutes les filles). Pourtant tout commence bien, la mère veille sur son fils et puis, elle aussi semble avoir l'esprit ailleurs tout d'un coup. 
    Un troisième opus réussi, une chouette trilogie qui aura forcément sa place dans votre valise pour les vacances ou tout simplement pour vous détendre... A lire absolument pour les incorrigibles romantiques!

    vendredi 13 juin 2014

    King's game tome 1 de Nobuaki Kanazawa


    Nobuaki Kanazawa - King's Game Tome 1 : .
    Date de parution : 15/05/14
    Éditeur : Lumen
    ISBN : 978-2-37102-005-4
    EAN : 9782371020054
    Présentation : Broché
    Nb. de pages : 373 pages
    Poids : 0,5 Kg
    Dimensions : 14,2 cm × 22,6 cm × 3,4 cm
    Prix: 15€
    ATTENTION PUBLIC AVERTI, certaines scènes risquant de heurter la sensibilité des plus jeunes!

    Note: 3.5/5

    Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre, en cliquant ICI

    Quatrième de couverture :

    1 classe, 32 élèves, 24 heures pour obéir.
    Une seule sanction: la mort.

    Nobuaki est réveillé en pleine nuit par un étrange sms qui met au défi deux de ses camarades de lycée de s'embrasser. Le mystérieux expéditeur du message prétend que sa classe entière participe à un King's game. Jour après jour, les défis se succèdent, et les lycéens sont bien obligés de se srendre à l'évidence: ils ont 24 heures pour s'exécuter et la sanction en cas de désobéissance est la mort.
    Suicides ou meurtres? Puissance occulte ou criminel de chair et de sang? Où qu'elles soient, quoi qu'elles tentent pour s'échapper, la mort vient trouver ses jeunes victimes, infaillible. Le couperet se rapproche dangereusement de nos héros... Parviendront-ils à découvrir la vérité avant qu'il ne s'abatte?

    Un roman adapté du célèbre manga éponyme...

    Si au départ la classe de Nabuaki prenait le jeu du roi (ou King's game) pour un jeu léger sans conséquence, très vite cependant elle revoit son jugement. Les morts se succèdent. En acceptant le premier défi, les adolescents ne savait pas où ils mettaient les pieds. Les défis sont de plus en plus tranchants, osés, les sanctions (les mises à mort donc) de plus en plus violentes. Jusqu'où le jeu ira-t-il? Qui est derrière tout ça? Comment tout arrêter?

     Je ne connaissais pas le manga cependant je savais que ce roman était tiré du manga aussi je m'étais "psychologiquement" préparé à l'univers et les codes présents. C'est un roman plutôt trash, il y a profusion de morts et de sang, c'est une sorte de huis clos assez angoissant, on ne sait pas trop où cela va nous mener. J'ai dans l'ensemble trouvé cela pas mal ( en tout cas ce qui est sûr c'est que les lecteurs du manga devraient apprécier) cependant je déplore quelques faiblesses de traduction qui rendent certains passages difficiles à comprendre. Les scènes plus "sexuelles" restent "derrière la porte" pas de voyeurisme de ce côté-ci par contre aucun détail des mises à mort ne nous est épargné c'est de plus en plus détaillé et sanglant...
    J'aime bien que le protagoniste principal: Nabuaki Kanazawa soit aussi le nom de l'auteur, cela confère un mystère supplémentaire... En résumé, je n'ai ni adoré ni détesté, ni eu envie de poser le livre avant la fin tant le suspense est insoutenable. N'hésitez pas à me donner votre avis...

    mercredi 11 juin 2014

    Addiction de Blake Nelson

    • Date de parution : 30/04/14
    • Éditeur : Albin Michel Jeunesse
    • Collection : Wiz
    • ISBN : 978-2-226-25525-9
    • EAN : 9782226255259
    • Présentation : Broché
    • Nb. de pages : 347 pages
    • Poids : 0,4 Kg 
    • Dimensions : 14,5 cm × 21,5 cm × 2,5 cm 
    • Prix: 15€ 
    Note: 4/5

    Quatrième de couverture:

    Maddie, 17 ans, est en cure de désintoxication pour un problème d'alcool, de drogue et de comportement violent. D'abord rétive et solitaire, elle reprend vie quand elle rencontre Stewart, croisé dans le bus qui emmène les patients à la seule sortie autorisée : une séance de cinéma un soir par semaine. Très amoureux l'un de l'autre, les deux jeunes gens se retrouvent vite sur la sellette - toute relation est interdite pendant la cure.
    Bravant le règlement, ils se mettent en danger. Une fois dehors, les rechutes et séparations s'enchaînent entre eux. Tandis que Stewart perd de plus en plus pied, Maddie comprend qu'elle est plus forte, plus solide, plus confiante en l'avenir que lui. Un jour, le dilemme se pose de façon irrémédiable : soit elle sauve sa peau et quitte à jamais Stewart, soit elle prend le risque insensé de se perdre à nouveau en voulant le sauver...

    Un roman captivant et addictif...

    Maddie est une jeune fille de 17 ans complètement paumée. Ne sachant qui elle est, elle s'est égarée dans le substance illicites et l'alcool. On la retrouve en cure de désintox, incapable de se projeter dans l'avenir, incapable de nouer des liens avec d’autres personnes. Et pourtant, lorsqu'elle rencontre Stewart, les choses commencent peu à peu à se mettre en place. Maddie a l'impression d'entre apercevoir une petite lueur d'espoir au bout de sa reconstruction. Mais peut-elle vraiment tourner la page à ses anciens démons? Une fois à l'extérieur, ne risque-t-elle pas de replonger malgré ses bonnes résolutions? Son histoire avec Stewart a-t-elle un avenir?

    Un roman poignant, attachant, je suis restée sur le qui-vive tout le temps. J'ai été surprise, j'ai plongé, je me suis inquiétée. C'est un roman dans la lignée des John Green, il plaira à coup sûr à ceux qui aiment les lectures qui prennent aux tripes. c'est un roman intelligent, bien mené qui n'est pas tendre mais sans jamais tomber dans le malsain. Maddie est en fin de compte plutôt candide et attachante, sa carapace se fissure sous nos yeux et nous avons vraiment envie qu'elle s'en sorte... Beaucoup de rebondissements jusqu'à la fin, rien n'est acquis...
    Une bonne lecture presque un coup de coeur! 
     

    lundi 9 juin 2014

    Le royaume des larmes de Rae Carson

    Date de parution : 10/04/14                               
    Éditeur : Robert Laffont                                
    Collection : R                                
    ISBN : 978-2-221-12927-2                               
    EAN : 9782221129272                               
    Présentation : Broché                               
    Nb. de pages : 513 pages
    Prix: 18.90€

    Découvrir chroniques du tome 1 et du tome 2

    Note: 5/5

    Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre en cliquant ICI

    Pitch de l'éditeur:

    La reine Lucero-Elisa, porteuse de la Pierre Sacrée du Destin, est en fuite. À la Porte des Ténèbres, ses ennemis ont enlevé Hector, l'homme qu'elle aime et le commandant de sa garde. Son royaume est au bord de la guerre civile, ses propres soldats ont même ordre de l'abattre... Pour reconquérir son trône et sauver Hector, Elisa doit mener ses trois fidèles compagnons au coeur d'un pays de neige, de glace et de magie destructrice. Les terribles secrets qu'elle découvrira durant ce périple pourraient bien changer le cours de l'Histoire... L'ultime volet d'un joyau de l'heroic fantasy, pour les fans de la série Game of Thrones 
     " Unique, intense.
    À lire absolument ! " Veronica Roth, auteur de la trilogie best-seller Divergente

    Une superbe conclusion...

    Nous retrouvons notre Elisa sur les traces de son bien aimé, kidnappé par ses ennemis. Les dangers seront nombreux et la jeune femme devra faire preuve de sang froid et de pugnacité comme jamais. Mais les ennemis sont nombreux et la reine s'avance en Terres Inconnues, qui sait ce qu'elle va rencontrer en chemin...
     
    Un véritable feu d'artifice que ce dernier volet d'une des plus chouettes trilogies de fantasy Young adult de ces derniers mois. L'action va toujours crescendo, surprenant le lecteur et le malmenant. Quand on pense être arrivé à l'acmé du roman, vlan, il se passe encore quelque chose. Les retournements de situations sont nombreux et Elisa décidément incroyable. J'ai beaucoup aimé cette héroïne qui casse les clichés et les codes. J'aime son impétuosité, son sang froid, sa combativité. Elle irradie dans tous les sens du terme et va sans cesse au delà de ses limites.
    Une belle découverte, une très bonne conclusion!

    vendredi 6 juin 2014

    Six semaines pour t'oublier d'Abby McDonald

    Date de parution : 30/04/14
    Éditeur : Albin Michel Jeunesse
    Collection : Wiz
    ISBN : 978-2-226-25526-6
    EAN : 9782226255266
    Présentation : Broché
    Nb. de pages : 400 pages
    Prix: 15€

    Note: 3/5

    Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre en cliquant ICI

    Quatrième de couverture:

    Bientôt deux ans que Sadie est désespérément amoureuse de Garrett Delaney. D'ailleurs Garrett adore Sadie, il lui confie tous ses secrets. Sadie passe donc son temps à écouter les (nombreux) déboires sentimentaux de Garrett, ses envies, ses espoirs, sans que celui-ci se doute jamais des attentes de la jeune fille. Et l'été va être long car Garrett part pour le Massachussetts en stage d'écriture. Serveuse dans son café préféré, Sadie se morfond dans l'attente d'un appel, d'un signe, d'une carte postale.
    Jusqu'au jour où l'équipe du café - LuAnn la cynique optimiste, Dominique la Française irascible, Josh le cuisinier mystérieux et son amie, Kayla - décide de prendre Sadie en main avec un programme en 12 points baptisé : " Oublier Garrett Delaney en six semaines. "

    Un roman pour les vacances...

    Sadie est amoureuse de Garrett. Follement, éperdument. Garrett adore Sadie. C'est... sa meilleure amie, sa confidente. Ca s'arrête là. Au grand dam de la jeune fille. Elle compte bien sur un stage d'écriture de six semaines pour enfin lui mettre le grappin dessus, d'autant que Garrett se retrouve enfin célibataire mais un imprévu vient tout compromettre. Sadie voit ses espoirs s'envoler et comprend qu'elle va devoir se "désintoxiquer" de Garrett. Mais comment faire quand tout votre univers tourne autour d'une seule et même personne? Sadie décide de se trouver un travail pour l'été afin de ne pas rester à attendre, des rencontres haut en couleurs vont peut-être lui apporter un début de solution. Mais gare aux rechutes éventuelles...
     
    Un roman léger qui ravira les amoureuses du genre. Si je suis très midinette et si j'ai trouvé agréable cette lecture, les clichés, étant quand même bien présent (et cette manie de rendre le filles stupides dès qu'elles sont "in love") ont eu raison de moi. Certains passages sont toutefois assez réussis et sauve l'ensemble mais je n'en garderai pas un grand souvenir.
    C'est une lecture idéale pour se détendre et ne pas se prendre la tête (c'est déjà pas mal!).
     

    mercredi 4 juin 2014

    Imposteur de Suzanne Winnacker

    Date de parution : 15/05/14
    Éditeur : Robert Laffont
    Collection : R                                
    ISBN : 978-2-221-14036-9                               
    EAN : 9782221140369                               
    Présentation : Broché
    Nb. de pages : 341 pages
    Poids : 0,43 Kg
    Dimensions : 13,5 cm × 21,5 cm × 2,8 cm
    Prix: 16.90€

    Note: 5/5 GENIALISSIME!!!

    Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre en cliquant ICI

    Pitch éditeur:

    Sa mission : appâter un serial killer. Son don : voler votre apparence. Rejetée par sa famille à cause de son don, Tessa est accueillie à bras ouverts par la Cellule des aptitudes extraordinaires, branche ultrasecrète du FBI qui recrute des jeunes doués de pouvoirs surnaturels. Après deux ans d'entraînement intense, elle maîtrise enfin le sien : la métamorphose. Mais les choses sérieuses commencent vraiment pour Tessa lorsqu'un tueur en série sème la terreur dans une paisible ville de l'Oregon.
    Pour confondre le meurtrier, elle va devoir prendre les traits de Madison, l'une des victimes, laissée pour morte. Dans le rôle de la brebis sans défense, Tessa attend que le loup vienne parachever son oeuvre macabre... Si elle déteste cette imposture au quotidien, incarner Madison offre aussi des compensations, celles d'une vie normale que Tessa n'a jamais connue. Au-delà des faux-semblants, des multiples suspects et du danger omniprésent, elle va découvrir l'amitié et une famille soudée.
    Mais comment se faire aimer pour soi quand on est dans la peau d'une autre ?
    INFOS +: Les droits TV de la trilogie ont été achetés par la Warner Bros.
    " J'ai immédiatement accroché à cet univers de secrets, mais c'est avant tout Tessa qui a conquis mon coeur ! " Marissa Meyer, auteur de la trilogie best-seller Cinder.
     
    Un thriller haletant où se dévoilent des X-men d'un nouveau genre...
     
    Tessa est une jeune fille d'apparence ordinaire, d'apparence seulement. Tessa est en effet une "Variante", qui a pour dont d'être un caméléon, de prendre l'apparence de n'importe qui: petite fille, jeune homme, femme etc. Don ou malédiction, toujours est-il que cette aptitude hors-norme lui permet de faire partie d'un groupe secret du FBI où d'autres personnes "variantes" se voient confier des missions hors normes.
    Lorsqu'un serial killer sévit dans une paisible ville de l'Oregon, Tessa va devoir infiltrer la famille d'une des victimes et démasquer l'auteur de crimes affreux. Elle sera épaulée par Alec, un jeune homme de trois ans son aîné qui fait battre son cœur à des rythmes effrénés. La mission de Tessa est périlleuse et les apparences trompeuses. Le serial killer pourrait-il être un Variant? Tessa réussira-t-elle a mené à bien sa mission? Ne risque-t-elle pas de se compromettre et de devenir la prochaine victime (Tessa est en effet une jeune femme très émotive ce qui affecte par moment son don et donc risque de la mettre en danger)?
     
    Un énorme coup de cœur pour ce premier opus trépident qui vous coupe le souffle jusqu'à la dernière page. J'ai adoré le mélange X-men/thriller deux ingrédients dont je suis très friande, la pincée de romance n'est pas sans me déplaire non plus d'autant qu'elle est bien menée et pas "lourdingue" .
    J'ai adoré le personnage de Tessa qui est bien loin de l'héroïne invincible, elle est sans cesse traversée de doutes et n'est pas infaillible. Les choses lui résistent et parfois, elle se fait malmener. Alec est un personnage complexe, on le sent tiraillé entre cœur et raison, il est droit mais les sentiments ne se contrôlent pas. Les personnages secondaires, les coupables présumés, tout est bien ficelé et lié. Si le deuxième volet est aussi bon, ce sera sans doute LA série à avoir! J'ai trouvé l'ensemble plutôt innovant, certaines questions restent en suspend et nous tiennent en haleine, mais pour autant, il y a une vraie fin à ce volume ainsi qu'une ouverture des plus prometteuses. Bref, je vous recommande ce livre chaudement!
     

    lundi 2 juin 2014

    Un dragon au château de Marie Fordacq illustré par Ilaria Falorsi

    Date de parution : 09/05/14                                
    Éditeur : Tourbillon
    ISBN : 978-2-84801-917-8 
    Nb. de pages : 10 pages                                
    Présentation : Cartonné 
    Prix: 9.95€

    Note: 4/5

    Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre en cliquant ICI








    Un joli livre tout cartonné, donc solide, que les petites mains potelées apprécieront.

     
    J'ai beaucoup aimé les différents niveaux, le côté silhouette de cet album qui en fait un cartonné différent. Les illustrations sont pleines de petits détails qui plairont à coup sûr aux petits.
     

    Idéal pour les parents qui ont envie de commencer à raconter une histoire à leur enfant: texte court mais vraie histoire quand même (ce qui est une demande de plus en plus récurrente en librairie).
    Un joli objet, pas trop gros non plus qui a beaucoup d'atouts. Une chouette découverte!