vendredi 29 juillet 2016

Vends maison de famille de François-Guillaume Lorrain

Date de parution : 02/03/2016
Éditeur : Flammarion
ISBN : 978-2-08-137598-7
EAN : 9782081375987
Format : Grand Format
Présentation : Dos carré collé
Nb. de pages : 214 pages
Poids : 0.24 Kg
Dimensions : 13,5 cm × 21,0 cm × 1,5 cm
Prix: 18€

Note: 4/5


Quatrième de couverture:

"Oui, je voulais bazarder cette maison. J'avais mes raisons. Autrement dit : des souvenirs." En faisant le portrait d'un homme partagé entre l'amour qu'il porte à sa mère et ce refus d'héritage qu'il lui oppose, François-Guillaume Lorrain nous raconte une histoire aussi singulière que collective, celle d'une maison de famille.

Le narrateur, Guillaume, voue à Maulna, la maison de campagne située en Normandie, une aversion incontrôlable. A la suite d'une lourde chute, sa mère, soixante seize ans mais vaillante comme une jeunette, se casse le col du fémur et se retrouve dans l'incapacité de s'occuper de sa propriété, charge devenue trop lourde pour elle.
C'est l'occasion de remettre la vente de Maulna sur le tapis. Sujet déjà évoqué, puis écarté, quinze ans auparavant à la mort du patriarche, sujet de discorde entre la mère et ses enfants.
Le narrateur n'a que de pénibles souvenirs là-bas. Un père, médecin, qui exploitait ses enfants le week-end pour entretenir le jardin, tailler les haies, récolter les fruits etc. Un père sans aucun geste tendres ou parole réconfortante, préférant ses moutons à ses propres petits, se montrant intransigeant et exigeant au delà du raisonnable. Un père à la main leste et une mère passive.
La vente de Maulna serait l'occasion d'effacer tout ce lourd passé. Lui qui a toujours vécu à l'étranger pour fuir sa famille, préférant vivre dans les livres d'histoire avec les rois et les reines, s'inventant une autre vie pour s'évader d'un quotidien devenu trop étouffant.
Mais les souvenirs sont tenaces et les choses pourraient ne pas se passer comme prévu...

Un roman authentique, teinté de notes autobiographiques, qui est à la fois mordant et émouvant.
Le père tisse une "prison" autour de cette propriété, fait trimer ses enfants sans relâche, allant même jusqu'à les retirer de l'école le samedi!
L'écriture est acerbe et en même temps teintée de nostalgie. Les sentiments de Guillaume sont ambivalents, sous la haine, sous la violence, on sent tout de même un étonnant attachement, ou tout du moins une certaine dépendance.
Il y a d'une part le tyran, ce père aux limites de la folie, incohérent et imprévisible; de l'autre, une mère qui n'intervient pas, semble tacitement donner raison à son époux, une femme dans l'ombre qui, une fois son époux décédé, se révèle pleine de ressources, de force et qui a de la suite dans les idées. Ne tient-elle pas tête à tous? En particulier à son fils? Ne lui envoie-t-elle pas cet album intelligemment confectionné pour manipuler son rejeton?
C'est un roman touchant qui m'a rappelé par certains aspects Profession du père de Sorj Chalandon.
L'auteur y aborde de nombreux sujets: folie, maltraitance, souvenirs de famille, nostalgie, dualité de sentiments... avec beaucoup de finesse et de retenue.
A découvrir!

jeudi 28 juillet 2016

La mythologie en BD: Isis et Osiris - Les enfants du désordre de Viviane Koenig et Clémence Paldacci

Date de parution : 13/05/2015
Éditeur : Casterman
Collection : La Mythologie en BD
ISBN : 978-2-203-09014-9
EAN : 9782203090149
Format : Album
Présentation : Relié
Nb. de pages : 46 pages
Poids : 0.475 Kg
Dimensions : 20,5 cm × 27,5 cm × 1,0 cm
Prix: 12.50€

Note: 5/5

Quatrième de couverture:

Né de l'union du dieu de la Terre et de la déesse du Ciel, Osiris règne avec sagesse sur la riche vallée du Nil. Sa soeur et épouse Isis l'aide, le conseille et surveille les manoeuvres de Seth, leur propre frère qui, dévoré par la jalousie, veut s'emparer du trône. Avec ce livre, découvrez l'histoire riche en péripéties de ces «enfants du désordre» aux origines de la fabuleuse civilisation égyptienne

Viviane Koenig a  participé à des fouilles archéologiques en Égypte. Elle a fait des études d'histoire et a publié plusieurs ouvrages destinés à la jeunesse.
Elle met une fois de plus ses connaissances au service des enfants dans cette BD vraiment très réussie.


La mythologie égyptienne est fascinante et les enfants se régaleront des histoires d'Isis et Osiris.

Les illustrations ont des couleurs chatoyantes, sont assez simples et agréables.

De nombreuses péripéties, nées de la jalousie de Seth et de son envie dévorante de s'emparer du trône, vont régalés les petits comme les grands lecteurs.



A la fin de cette bande dessinée, vous trouverez un dossier intitulé Ce que nous savons sur l'Egypte et ses dieux.
Véritable documentaire, il nous aide à comprendre les origines de la civilisations égyptienne et est agrémenté de photos d'objets retrouvés lors de fouilles.
Saviez-vous par exemple que Thot, "dieu à tête d'ibis", était "l'inventeur de l'écriture"?

Enfin, à la toute dernière page, un petit glossaire des noms propres pourra vous aider à resituer qui est qui.

J'ai beaucoup aimé cet opus. Mon grand est fasciné par la mythologie et a été charmé par le livre. Une très belle collection et une très bonne idée. Le format Bande Dessinée est ludique. Les enfants apprennent l'air de rien et en redemandent. 

mercredi 27 juillet 2016

Les disparues de Pumplestone d'Audren

Date de parution : 30/03/2016
Editeur : Albin Michel Jeunesse
ISBN : 978-2-226-32529-7
EAN : 9782226325297
Présentation : Broché
Nb. de pages : 288 pages
Poids : 0.29 Kg
Dimensions : 14,0 cm × 20,0 cm × 2,0 cm
Prix: 12€

Note: 4/5

Quatrième de couverture:

Au camp d'été de Pumplestone, Tiffany-Claire a disparu. Lorsqu'une jeune fille du même nom est retrouvée amnésique près du lac, les enfants sont formels : ce n'est pas la même. Quand celle-ci s'évapore à son tour, c'est la stupéfaction ! Pour l'inspecteur Ramjay, il y a forcément une explication rationnelle... Mais ce que les pensionnaires du camp vont découvrir, même le meilleur des policiers ne pourrait y avoir songé !

Un roman d'Audren, c'est comme les dragées surprises de Bertie Crochue, à chaque nouvelle parution, on ne sait pas sur quelle saveur surprenante on va tomber mais on est impatient d'y goûter...
Pour ce roman-ci, la surprenante romancière nous propose un univers teinté de surnaturel (un peu à la façon des Orphelines d'Abbey Road que j'avais plus qu'adoré). Il y est question de disparition, d'enquête, de monde sous-marin, de sirènes, d'amitié, de suspense et bien d'autres choses encore.

Au camp d'été de Pumplestone, une pensionnaire manque à l'appel: une certaine Tiffany-Claire. Si tout le monde pense savoir qui elle est, au moment de la décrire à la police, personne ne donne la même description, Tiffany-Claire n'est "ni tout à fait la même ni tout à fait une autre" en quelque sorte. Ce mystère intrigue surtout les enfants, les adultes eux décident soient de fermer les yeux et fuir, soit restent neutres et cherchent des réponses pragmatiques.
Très vite, un petit groupe de malins va découvrir que Tiffany-Claire n'est pas seule. A chaque réapparition, elle change d'apparence, de caractère mais ce qui demeure est cette aura mystérieuse et le pourquoi de sa présence à Pumplestone. Alors qui percera le mystère de(s) Tiffany-Claire? Les enfants du camp pourront-ils l'aider à temps?

Si j'ai un peu moins accroché que pour les romans précédents (c'est davantage un roman qui s'adresse à un plus jeune public), je suis toujours aussi fascinée par l'écriture d'Audren. Quelle imagination! Il y a toujours cette intelligence des mots, ces différents niveaux de lecture, cette belle écriture qui font d'Audren une auteure magique que j'adore.
Je suis heureuse de la redécouvrir à chaque nouvelle parution et suis impatiente de lire son prochain livre.
Si vous avez envie d'être surpris et de lire quelque chose de différent, alors plongez dans ce roman!

D'autres avis: Entre les pages, Vava64 et Prends un livre et détends-toi

lundi 25 juillet 2016

Mosaïques magnétiques par Guillaumit

Date de parution : 18/11/2015
Éditeur : Tourbillon
ISBN : 979-10-276-0000-7
EAN : 9791027600007
Présentation : Broché
Nb. de pages : 24 pages
Poids : 0.558 Kg
Dimensions : 20,0 cm × 29,5 cm × 1,0 cm
Prix: 14.99€

Note: 4/5

Description:


24 modèles faciles à reproduire sur ta planche magnétique. Un livre de modèles rigolos et flashy, une grille magnétique, plus de 1500 mosaïques, une boîte où les ranger : tout ce qu'il te faut pour reproduire les images ou créer tes propres dessins… à l'infini !

Lorsque l'on part en voyage, pas facile de trouver de quoi occuper les enfants, le temps d'un trajet en avion ou en train ou encore pendant qu'il pleut (ou qu'un autre enfant se repose et que l'on veut obtenir un temps calme).
Ce jeu de mosaïques est idéal pour toutes ces situations.



1500 mosaïques, cela laisse pas mal de marge et promet de bons moments de jeux.
Pour le modèle que j'ai choisi, pas besoin de tout utiliser (loin de là).
Les couleurs sont vives, les modèles proposés variés, il y en a pour tous les goûts.


Le seul bémol, la preuve par l'image, est qu'il manque des rangées de petits carrés. Mais ce n'est pas trop grave car on peut s'arranger. Voir ci-contre.






Si ce n'est pas très compliqué, ce jeux est assez minutieux et des enfants très jeunes peuvent vite perdre patience. Dès 5 ans me semble le bon âge pour commencer. L'enfant sait compter et se repère mieux dans l'espace.

Le résultat est sympathique et drôle. La petite boîte contenant les mosaïques peut être réutilisée pour les ranger une fois le jeu fini.
Une jolie idée validée par la maman blogueuse et ses deux charmants testeurs de 8 ans 1/2 et 5 ans.

AVIS DU PETIT: C'est rigolo mais c'est dur. La moustache me fait trop rigoler.

AVIS DU GRAND: C'est magnifique! Il faut faire attention parce que les pièces bougent quand on veut mettre les mosaïques. Je trouve ça astucieux et génial.

C'est encore les enfants qui en parle le mieux, non? A vous de jouez!

dimanche 24 juillet 2016

Aliénor Mandragore tome 2 de Séverine Gauthier et Thomas Labourot

Date de parution : 08/06/2016
Editeur : Rue de Sèvres
ISBN : 978-2-36981-275-3
EAN : 9782369812753
Format : Album
Présentation : Relié
Nb. de pages : 54 pages
Poids : 0.49 Kg
Dimensions : 21,7 cm × 28,5 cm × 1,2 cm
Prix: 12€

Note: 5/5

Lire la chronique du Tome 1

Quatrième de couverture:

Depuis que le druide Merlin est mort, tué par le cri d'une racine de mandragore, il n'a de cesse de chercher une façon de revenir à la vie. Sa jeune fille Aliénor, responsable malgré elle de sa mort, s'est jurée de tout faire pour trouver un moyen de repousser l'Ankou qui veut emporter l'âme de Merlin dans l'au-delà.

Un deuxième volume très réussi...

Voilà un petit régal de BD. Accessible dès 7/8 ans, originale et drôle, elle offre plusieurs niveaux de lectures et les adultes y trouvent aussi leur compte.

Merlin est mort. L'Ankou veut récupérer son âme mais, mystérieusement, n'y parvient pas.
Aliénor veut réssussiter son père et est prête à tout pour cela. 
Aidée du fidèle Lancelot, elle va tout mettre en oeuvre pour y parvenir.
Une mystérieuse prophétie de Viviane pourrait la guider sur une piste. Mais de nombreux dangers vont se dresser sur sa route...

Une bande dessinée qui tient ses promesses, toujours aussi riche tant dans les illustrations que dans sa présentation. Je suis fan de L'Echo de Brocéliande situé en toute fin. Véritable petit journal, il fait participer le lecteur comme s'il était un personnage. Cet aspect participatif et ludique est original. Cela apporte une vraie valeur ajoutée à cette bande dessinée.
Les personnages sont assez étoffés, présentent plusieurs traits de caractères, nous surprennent de page en page.

J'ai fait le test final pour savoir à quel personnage je ressemble le plus. Je serais plutôt Viviane... Cela m'a beaucoup fait rire. Et vous, quel personnage êtes-vous?

A DÉCOUVRIR D'URGENCE!!!

samedi 23 juillet 2016

Black messie de Simonetta Greggio

Date de parution : 04/05/2016
Éditeur : Stock Collection : La Bleue
ISBN : 978-2-234-07990-8
EAN : 9782234079908
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 353 pages
Poids : 0.37 Kg
Dimensions : 13,5 cm × 21,5 cm × 2,5 cm
Prix: 19.50€

Note: 5/5

Quatrième de couverture:

Dans les douces collines de Toscane, le Monstre de Florence a sauvagement assassiné sept jeunes couples entre 1968 et 1985. Cet horrible fait divers a inspiré films et romans, dont Le Silence des agneaux. Mais le principal suspect est mort en attendant un énième procès et le silence a recouvert toute l'histoire... Jusqu'au jour où filles et garçons recommencent à tomber, fauchés par un serial killer étrangement semblable à celui d'autrefois.
Le Monstre est-il revenu ? A-t-on commis une erreur à l'époque ? Le capitaine des carabiniers Jacopo D'Orto mène l'enquête. Proche de la retraite, il n'a plus rien à perdre. Dans une course contre la montre, il fouille la fosse où la boue des mystères italiens s'est amassée. Depuis la Renaissance, le mal refait régulièrement surface dans ce pays qui semble béni des Dieux. L'Italie actuelle paraît pourtant purifiée de ses secrets...
mais si, derrière les apparences, il n'y avait que chaos, violence et guerres de pouvoir ?
 
EXCELLENT!!!
 
Plusieurs personnages, tous avec une histoire et un style particulier. Il y a le capitaine des carabiniers, Jacopo, qui va mener une enquête des plus déroutantes; un professeur d'université, au passé aussi troublant que son physique ou encore un certain H.S qui ne semble pas avoir toute sa tête.
Nous sommes en Toscane. Un premier meurtre est commis. Une femme crucifiée, nue. La mise en scène des plus macabres va semer un vent de panique. Le deuxième meurtre: un couple surpris après ses ébats amoureux. Au commissariat, certains éléments rappellent le Monstre de Florence qui avait assassiné sauvagement sept couples par le passé...
Mais qui peut bien commettre ses atrocités? Jacopo a bien des pistes mais les évoquer pourrait provoquer un ras de marée...
 
Une écriture ciselée, un style implacable maîtrisé d'un bout à l'autre, Simonetta Greggio signe là un roman noir à la fois troublant et fascinant. Le lecteur est captif du début à la fin.
C'est une lecture âpre, violente par moments, palpitante sans le moindre doute.
J'ai adoré cette atmosphère oppressante, obscure et trouble, les personnages qui ne sont pas tout blanc, chacun dissimulant sa part d'ombre.
Cercles secrets, rites sataniques, sacrifices humains... plusieurs pistes, plusieurs possibilités... et si la vérité était encore plus effrayante?
Une chose est sûre, en vous lançant dans cette lecture, votre cœur va faire des montagnes russes.