mardi 31 janvier 2017

La saveur des bananes frites de Sophie Noël

Date de parution : 06/01/2017
Éditeur : Magnard Jeunesse
ISBN : 978-2-210-96367-2
EAN : 9782210963672
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 160 pages
Poids : 0.21 Kg
Dimensions : 14,0 cm × 21,5 cm × 1,4 cm
Prix: 11.90€

Note: 4/5

Résumé:

Saraphina vit avec son grand frère Jude à Paris dans un foyer pour jeunes étrangers. Quand elle passe devant les grilles de la Cité Paradis et ses beaux appartements, elle ne peut s'empêcher de penser à une autre cité : celle où ses parents ont vécu avant sa naissance, en Haïti, et qu'ils ont dû fuir suite aux "grands combats". Depuis, la vie ne les a pas épargnés : après la mort de leur mère, Jude et Saraphina ont dû apprendre à vivre seuls. Mais Jude semble profondément attaché à ses racines, alors que Saraphina, née à Paris, préfèrerait parfois les oublier. Au quotidien, elle s'applique surtout à rendre la vie plus légère. Au collège, elle s'intéresse à tout ; au foyer, elle aide Jude autant qu'elle peut, et rit avec Malik, qui lui fait voir la vie en couleur. Mais quand tout tourne mal, l'horizon du retour en Haïti se dessine peu à peu comme seul échappatoire possible. Comment Jude et Sara parviendront-ils à affronter cette nouvelle page de leur histoire ?

Saraphina vit seule avec son grand frère Jude. Son père a disparu en Haïti et sa maman est morte. 
Dans une cité, où les habitants sont pauvres et doivent lutter pour survivre, Saraphina et Jude ont pourtant trouver un bon équilibre. Jude est honnête, refuse de se faire corrompre et fait tout pour offrir le meilleur à sa petite sœur. Il raconte à Saraphina les souvenirs qu'il a d'Haïti, cette autre vie, celle de la douleur, de la séparation, du sacrifice. Pour Saraphina c'est l'inconnu, elle était dans le ventre de sa maman quand la famille est partie. C'est toujours émouvant pour elle d’écouter Jude.
Mais une sombre affaire de vol va venir bouleverser ce fragile équilibre. Une affaire qui va impliquer Saraphina malgré elle.
Les services sociaux s'en mêlent et menacent de séparer Jude et Saraphina. La solution serait peut-être de retourner en Haïti et de tout recommencer à zéro. Mais, en Haïti, tout est différent, sera-t-il possible pour le frère et la sœur de tout recommencer? 

Une très belle histoire à la fois forte et émouvante. Saraphina a une histoire familiale lourde. Elle a grandi sans connaître son père, sa famille a fui Haïti et elle a perdu sa maman. Son grand frère, Jude, est un pilier. Il est touchant et droit. Il refuse de céder à la facilité et veut élever sa petite sœur dignement, quitte à faire des choix audacieux et à retourner sur les traces de son passé.
C'est un roman agréable à lire, pas du tout plombant malgré le sujet. C'est une lecture sérieuse et touchante avec une Saraphina attachante.
Belle découverte!

jeudi 26 janvier 2017

Le collège des éplucheurs de citrouilles de Laure Deslandes

Date de parution : 25/01/2017
Éditeur : Ecole des Loisirs (L')
Collection : Médium GF
ISBN : 978-2-211-23100-8
EAN : 9782211231008
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 293 pages
Poids : 0.414 Kg
Dimensions : 15,0 cm × 22,0 cm × 2,4 cm
Prix:17€

Note: 4/5 Un premier roman prometteur!

Résumé:

En apprenant son entrée en cinquième au collège des Museaux, Elliot avait trouvé le nom de l'établissement plutôt marrant, il s'était même dit qu'il allait pouvoir y changer de vie, en finir avec ses ennuis. Tu parles ! La vie risque d'être longue ici. Il n'y a pas de réseau, pas de wifi. Des profs complètement barges, des élèves nourris au quinoa qui trouvent normal d'apprendre l'estonien en LV1 ou de grimper aux arbres en EPS. De plus, quelqu'un a fouillé sa chambre, et il sait bien ce qu'on y cherchait : un objet précieux qu'il a caché dans ses bagages, un souvenir de son ancienne vie…

Elliot arrive au collège des Museaux plein d'espoir. Éloigné d'un beau-père qu'il redoute, peut-être que sa vie va enfin pouvoir prendre un nouveau souffle. Mais très vite, ses attentes retombent comme un soufflé. Pas de réseau wifi, des élèves très remuants, un enseignement des plus particuliers... Elliot se demande vraiment où il a mis les pieds.
Et puis, dans tout ce chaos apparent, il y a Péline. Péline est une jeune demoiselle en cinquième comme Elliot. Si elle se distingue par sa chevelure rousse et son physique quelque peu girond, c'est surtout une meneuse et une fille de caractère. Tout d'abord méfiant, peu à peu Elliot se laisse apprivoiser par la personnalité atypique et attachante de Péline.
Il faut dire qu'Elliot a un lourd secret et qu'il aura besoin d'aide pour se protéger. Mais de qui? De quoi?

Une lecture très riche aux nombreux rebondissements. Une lecture également surprenante, à l'instar de son titre. Le lecteur sera envoûté par des personnages tous plus originaux les uns que les autres; les nombreuses senteurs et mystères proposés. Que ce soient par les personnages principaux, d'Elliot ou Péline, ou même encore les personnages secondaires d'Henrique ou du prof de techno, le lecteur est surpris du début à la fin. Des enfants rebelles, des adultes au comportement étrange, une écriture exigeante et aiguisée, le lecteur n'a qu'à accrocher sa ceinture et se laisser conduire dans un grand-huit habile et déroutant.
Une belle découverte!

dimanche 22 janvier 2017

Autopsie - Whitechapel de Kerri Maniscalco

Date de parution : 18/01/2017
Éditeur : Milan
ISBN : 978-2-7459-7900-1
EAN : 9782745979001
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 350 pages
Poids : 0.462 Kg
Dimensions : 15,5 cm × 23,0 cm × 2,0 cm
Prix: 15.90€

Note: 5/5 Tout simplement addictif!

Description de l'éditeur:

Audrey-Rose a toujours vécu dans l’opulence et le bonheur jusqu’à la mort de sa mère. Depuis, malgré la compagnie de sa tante et ses robes en soie, la jeune fille mène une vie secrète. Contre l’avis de son père et les attentes de la haute société, Audrey-Rose passe beaucoup de temps dans le laboratoire de son oncle pour étudier la médecine légale, en compagnie de Thomas, un apprenti charmant, intelligent mais méprisant. Elle passe ainsi ses après-midi à disséquer et à lire à travers les corps humains. Mais une série de meurtres perpétrés par un certain Jack l’Éventreur à Whitechapel vont l’accaparer. Chaque corps est mutilé et les crimes sont de plus en plus horribles. Audrey-Rose et Thomas vont enquêter afin de découvrir le meurtrier qui semble graviter autour de la famille de la jeune femme. Est-ce son père, dont l’absence coïncide avec l’arrêt des meurtres ? Son oncle, dont les connaissances en anatomie pourraient être celles du meurtrier ? Le commissaire Blackburn qui la tient à l’œil ? Ou encore Thomas qui, sous ses airs de jeune arrogant, semble cacher beaucoup de choses?… À travers les descriptions d’autopsies, et de nombreux rebondissements, l’auteur nous plonge avec horreur et élégance dans les bas-fonds londoniens du XIXe siècle et de la science médicolégale.

Un roman brillant!

Audrey-Rose est une jeune femme issue d'un milieu social aisé. Dans son monde, une jeune fille de dix-sept ans bien comme il faut se doit d'avoir un maintien parfait, un comportement exemplaire et s'intéresser davantage à ses toilettes qu'à des préoccupations sordides.
Cependant, Audrey-Rose est avant tout une demoiselle très curieuse et avide d'apprentissage. Avec la complicité de son frère, elle se rend quotidiennement chez son oncle pour y apprendre... la médecine légale. Loin d'être choquée à la vue du sang, son insatiable soif d'apprendre fait d'elle une élève brillante. C'est auprès de cet oncle qu'Audrey-Rose va rencontrer un étudiant intriguant, aussi mystérieux qu'attirant, Thomas. Entre les deux, un étrange jeu du chat et de la souris se tisse...
Parallèlement, une série de crimes plus atroces les uns que les autres est commise. Audrey-Rose analyse les corps avec son oncle et Thomas. Peu à peu, indice après indice, le tueur ne lui semble pas si étranger que cela. A mesure que les indices se révèlent, la vérité se dessine. Audrey-Rose est-elle réellement prête à affronter la vérité?  Dans les bas-fonds londoniens, la bête rôde, prête à frapper. Qui pour l'arrêter?

Voilà un roman qui va vous faire passer par toutes les émotions possibles. A cette lecture, vous allez trembler, vibrer, douter. Chaque avancée devient un supplice, les suspects défilent mais qui est réellement coupable? Tous les protagonistes révèlent leur part d'ombre et la vérité est terrifiante. Mystère, suspense, enquête, ce qui est sûr c'est que beaucoup de sang va être versé et le dénouement va vous bouleverser. Audrey-Rose est l'héroïne parfaite. C'est une demoiselle de dix-sept ans à la personnalité complexe, très cartésienne, elle ne jure que par la science. Mais lorsque son regard croise celui de l'intriguant Thomas, ses certitudes sont ébranlées et le romantisme pointe le bout de son nez. Bien entendu, pas question de se laisser guider par les battements irréguliers de son cœur, l'enquête en cours est bien trop alléchante. Une chose est sûre Audrey-Rose n'est pas au bout de ses surprises!!!
A découvrir d'urgence!!!

jeudi 19 janvier 2017

Le terrible monstre à capuche de Steve Antony

Date de parution : 11/01/2017
Éditeur : Milan
ISBN : 978-2-7459-8030-4
EAN : 9782745980304
Format : Album
Présentation : Relié
Nb. de pages : 28 pages
Poids : 0.357 Kg
Dimensions : 25,2 cm × 25,2 cm × 0,8 cm
Prix: 11.90€
Note: 5/5

Quatrième de couverture:


Un terrible monstre à capuche rôde dans le quartier. On dit qu'il est grognon, qu'il est ronchon, et, pire que tout, qu'il est glouton ! Mais faut-il croire tout ce qu'on dit ?


Depuis quelques temps, un terrible monstre à capuche sème la terreur. Il est devenu le principal sujet de conversation en ville.
Sammy l'écureuil, Henri le hérisson et Luigi la souris veulent le voir de leurs propres yeux et partent à sa recherche. En chemin, ils rencontrent une bande de rats, un nuage de chauve-souris et une meute de chats qui fuient le danger. Tous ont vu le monstre et le décrive de façon effrayante.
Mais qu'en est-il réellement? Que recherche le monstre?

Voici un album absolument adorable!

Sur la page de gauche, on  parle du monstre, du fait qu'il est grognon, ronchon, glouton etc. A chaque fois des animaux prennent la fuite. Sur la page de droite, le monstre se rapproche des personnages principaux... Jusqu'à la TERRIBLE rencontre...
Le monstre leur révèle quelque chose et... à la fin... 

J'ai adoré raconter cet album aux enfants. Le début effrayant, dans l'attente de la rencontre avec le monstre, puis arrive une bonne dose d'humour avant la surprise finale.
Avec son rythme (ritournelle), ses illustrations et tous les ingrédients pour tenir les loulous en haleine, c'est un album vraiment efficace. Un album sur la différence et contre les préjugés.
Tout est très juste et bien mené, un album à découvrir!


lundi 16 janvier 2017

Les mains dans la terre de Cathy Ytak

Date de parution : 06/10/2016
Éditeur : Le Muscadier
Collection : Rester vivant
ISBN : 979-10-90685-70-3
EAN : 9791090685703
Format : Poche
Présentation : Broché
Nb. de pages : 52 pages
Poids : 0.112 Kg
Dimensions : 14,0 cm × 19,0 cm × 0,3 cm
Prix: 8.5€

Note: 3.5/5

Quatrième de couverture:


"Chers parents, j'arrête mes études. Je renonce à cette dernière année, à cette carrière annoncée qui n'exige guère d'effort et ne m'apporte en retour aucune satisfaction. Quand vous lirez cette lettre, je serai déjà parti." Revenu d'un séjour au Brésil avec, dans ses bagages, une petite statuette en terre cuite, Mathias , va devoir choisir la vie qu'il veut pour lui : la richesse sans partage, ou les mains dans la terre. Et mettre des mots sur son histoire.

Mathias part au Brésil avec ses parents. Hôtel grand standing, luxe et farniente au programme. Seulement, Mathias s'ennuie. Il se sent en complet décalage avec ce que proposent ses parents. Il leur écrit ce qu'il n'ose pas leur dire. Sa rencontre avec un serveur de l'hôtel qui va lui faire découvrir, l'envers du décor, la dure réalité des brésiliens. Grâce à lui Mathias apprend, se sent libre, reconnaissant. Lorsqu'on lui offre une statuette de terre cuite, Mathias a l'impression que quelque chose s'est débloquée en lui, un déclic s'est opéré. Mathias a trouvé sa voie même si pour cela il va falloir sortir de sa coquille, affronter le jugement paternel et apprendre l'humilité et la patience.

Une histoire courte et intense d'un jeune garçon qui se cherche et finit par se trouver, une sorte de récit initiatique sous forme épistolaire. 
Une longue lettre où Mathias livre ses ressentis et ses secrets les plus enfouis. Pas évident de sortir d'une ligne toute tracée et d'aller à l'encontre de son éducation et des espérances familiales. Mathias a besoin de s'émanciper et décide d'aller de l'avant malgré les conséquences. pour autant , il n'agit pas sur un coup de tête mais en parfaite adéquation avec ses aspirations.
A découvrir!


dimanche 15 janvier 2017

Tu vas payer d'Agnès Laroche

Date de parution : 14/09/2016
Éditeur : Rageot
Collection : Rageot Romans
ISBN : 978-2-7002-5368-9
EAN : 9782700253689
Format : Poche
Présentation : Dos carré collé
Nb. de pages : 114 pages
Poids : 0.145 Kg
Dimensions : 12,5 cm × 18,0 cm × 0,9 cm
Prix: 5.20€

Note: 5/5

Quatrième de couverture:


1943 Un village français.
Paul, 16 ans, surveille son voisin, un paysan qui fait du marché noir et reçoit régulièrement des officiers allemands. Il le soupçonne d'être à l’origine de la mort de son frère. Révolté, il n'a qu'une idée, se venger...

Paul en est persuadé, son voisin, Dugain, est un collabo. Il faut le voir recevoir des allemands, les nourrir de délicieux jambons et conserves alors que son père, sa mère et lui crèvent de faim. La haine ne quitte plus le jeune garçon depuis que son frère est mort. Pour lui c'est l'oeuvre de ce fourbe de voisin et ce soir, c'est décidé, Paul va lui faire payer. 
Marre d'avoir faim, marre d'avoir peur, ce soir la vérité va éclater et Dugain ne le prendra plus jamais de haut!
Mais les apparences ne sont-elles pas trompeuses? Paul ne risque-t-il pas de regretter son geste? Qui est réellement Dugain?

Un roman richement documenté, ponctué de photos et documents de l'époque. Une histoire efficace et forte. C'est une lecture à visée pédagogique, indéniablement, mais pas seulement. 
Il est nécessaire de sensibiliser les jeunes collégiens, grâce à ce livre ils s'identifieront à Paul, un garçon de leur âge avec une rage indescriptible en lui. La fougue et la jeunesse l'aveuglent et Paul ne jure que par son besoin de vengeance. Dugain est un personnage antipathique, gras et bizarre. Chez lui les allemands vont et viennent à leur guise. En ces temps de guerre, c'est quelque chose qui révulse. Paul a faim, son père boit plus que de raison, sa mère semble résignée: cela ne peut plus durer, Paul veut agir. Son frère est mort trop tôt, Paul est persuader que c'est Dugain qui a orchestré tout ça. Pourtant, le personnage de Dugain n'a pas révélé tous ses secrets et le lecteur comme Paul pourrait bien être surpris.
A découvrir absolument!

jeudi 12 janvier 2017

La vérité vraie de Dan Gemeinhart

Date de parution : 10/11/2016
Éditeur : Robert Laffont
Collection : R Jeunesse
ISBN : 978-2-221-19031-9
EAN : 9782221190319
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 280 pages
Poids : 0.332 Kg
Dimensions : 13,3 cm × 21,0 cm × 2,4 cm
Prix: 14.90€

Note: 💙💙💙💙💙

Quatrième de couverture:

Mark, 11 ans, est un enfant comme les autres. Il a un chien prénommé Beau et une meilleure amie, Jesse. Il aime prendre des photos avec un vieil appareil et écrire des haïkus sur un carnet qui ne le quitte jamais. Et il rêve de grimper un jour au sommet d'une montagne. Ce sera le Mont Rainier, il l'a promis à son grand-père sur son lit de mort. Mais ce jour arrive plus tôt que prévu. Car Mark a une maladie. Du genre à rater une année entière de classe pour se faire soigner à l'hôpital. Du genre dont on ne réchappe pas toujours. Alors, quand il apprend que son cancer est revenu, Mark fugue. Il a tout planifié. Rien ne les empêchera, lui et son chien Beau, de gravir cette montagne. Ni ses parents, ni les gens étranges ou bien intentionnés rencontrés en chemin, ni une tempête inhabituelle au coeur du printemps. Peu importe si c'est la dernière chose qu'il fera dans sa vie. 

Une petite pépite!!!

Mark est un petit garçon pas tout à fait comme les autres. 
Accompagné de son petit chien Beau, il décide un jour de fuguer. Malin, il brouille les pistes, comptant sur la cupidité et la fainéantise de certains adultes.
La chance semble être de son côté mais très vite, la fatigue et la cruauté de la vie se rappelle à son bon souvenir. 
Cependant, Mark n'a pas dit son dernier mot,; il s'est fixé un objectif: Grimper au sommet du Mont Rainier et rien ni personne ne l'arrêtera.
Jesse est la meilleure amie de Mark.
Grâce à un Haïku laissé par ce dernier, elle comprend ce que cherche à faire son ami. Un dilemme se présente à elle: doit-elle informer les parents de Mark ou bien doit-elle protéger le secret de Mark quel qu'en soit le prix et l'issue?

Un roman magnifique, prenant du début à la fin. Digne de Nos étoiles contraires, adapté pour un public plus jeune, c'est un livre qui tient en haleine et dont le suspense est maintenu jusqu'au bout.
Le lecteur est captif, impossible de poser ce livre avant de savoir où tout cela va conduire Mark.
Mark est un jeune garçon touchant, maladroit. La vie ne l'épargne pas et chaque pas est un combat.
L'auteur à choisi une approche inattendue, intéressante et bouleversante. On a peur pour Mark, on aimerait qu'il se mette à l'abri, on tremble à chaque épreuve, on aimerait le protéger mais à l'instar de ses parents, nous ne pouvons que subir et attendre l'issue de tout ce périple. 
Le personnage de Jesse, si jeune et pourtant si fidèle à son ami, est aussi intéressante: qu'aurions-nous fait à sa place, ayant toutes les informations en notre possession, toutes les confidences de Mark en tête?
Un roman subtil, magistral, une pépite de plus pour la toute jeune collection R jeunesse. A découvrir, à dévorer, à emprunter à vos enfants!!!

lundi 9 janvier 2017

Le joyau tome 3: La clé noire d'Amy Ewing

Date de parution : 24/11/2016
Éditeur : Robert Laffont
Collection : R
ISBN : 978-2-221-14591-3
EAN : 9782221145913
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 385 pages
Poids : 0.48 Kg
Dimensions : 13,7 cm × 21,6 cm × 3,5 cm
Prix: 17.90€

Note: (5/5) 💜💜💜💜💜

Lire les chroniques des tome 1 et tome 2

Quatrième de couverture:

Cela fait trop longtemps que Violet et les habitants des anneaux extérieurs de la Cité solitaire vivent sous le joug de la noblesse du Joyau pour satisfaire leurs moindres caprices. La société secrète connue sous le nom de la Clé Noire s'apprête à lancer l'offensive pour renverser ces dirigeants cruels et corrompus. Violet a conscience du rôle crucial qu'elle a à jouer dans cette révolte, mais c'est une raison encore plus personnelle qui la pousse à s'engager corps et âme pour la cause : la Duchesse du Lac a mis la main sur sa petite soeur Hazel… Après avoir eu tant de mal à s'échapper du Joyau, Violet va devoir tout risquer pour s'y introduire à nouveau, sauver sa sœur, mais aussi l'avenir de la Cité solitaire…

L'heure de la revanche a sonné.
Violet a tant attendu, maintenant, elle va pouvoir lancer l'offensive.
Mais, la jeune femme est vite assaillie de doutes, la Duchesse-du- lac détient sa petite sœur, pourra-t-elle la sauver à temps? Aura-t-elle la force d'ouvrir le passage aux autres? 
Violet n'aura pas le droit à l'erreur, le moindre pas de côté pourrait lui coûter cher et mettre ceux qu'elle aime en danger.
Alors, la Clé Noire vaincra-t-elle? 

Un final époustouflant!
A la fois bouleversant et tendu tout du long, le lecteur tremble d'un bout à l'autre de la lecture.
Une trilogie haletante que j'ai adoré pour son originalité et sa force. Pas de concession, il y aura des victimes des deux côtés, mais qui vaincra? Beaucoup de suspenses et d'émotions en perspective, voilà tout ce que je vous révélerai sur cet opus très dense.
Une chose est sûre, voilà une lecture que je n'oublierai pas de sitôt!

dimanche 8 janvier 2017

Station sous-paradis de Jean-Luc Luciani

Date de parution : 08/11/2016
Éditeur : Le Muscadier
Collection : Rester vivant
ISBN : 979-10-90685-71-0
EAN : 9791090685710
Format : Poche
Présentation : Broché
Nb. de pages : 107 pages
Poids : 0.195 Kg
Dimensions : 14,0 cm × 19,0 cm × 0,6 cm
Prix: 9.50€

Note: (4/5) 💚💚💚💚

Quatrième de couverture:

Après avoir racheté une station-service moribonde, Gorki y végète en prenant le temps de vivre, sous le regard critique de Gus, un enseignant en dépression. Mais bientôt, de nouveaux venus vont perturber la tranquillité de la petite commune...

Gorki a racheté une vieille station service. Elle se situe pas très loin d'un supermarché où l'essence est nettement moins chère, il a peu de clients mais cela ne semble pas le déranger le moins du monde. Pourquoi s'est-il installé là?
Gus est un enseignant en dépression. C'est le "boulet" de Gorki à qui il vient tenir compagnie quotidiennement.
Non loin de là, deux ados, jumeaux, Max et Eddy, en vacances, s'ennuient. Miranda leur amie, vient leur secouer les puces et leurs proposer d'étranges jeux, comme aller s'allonger sur des tombes mais pas seulement. 
Un sms, un nouveau combat, de nouveaux arrivants en ville, une forêt à sauver et voilà la petite commune en ébullition et le quotidien de ses habitants bouleversé... à tout jamais.

Un court roman qui vous attrape dès la première ligne et qui vous happe jusqu'à un final... percutant.
Jean-Luc Luciani en habile auteur qu'il est, construit sous nos yeux le théâtre d'une tragédie moderne. Tous les ingrédients sont réunis: personnages atypiques, sujet d'actualité, différents points de vue, montée en tension et... un drame.
Une lecture qui invite à la réflexion, qui s'implique sans pour autant imposer de point de vue. 

Un roman qui surprend, une bonne découverte.

Rester vivant est une collection de romans d'un nouveau genre pour les ados, qui va provoquer des émotions, parfois de l'indignation mais qui ne pourra en aucun cas laisser indifférent. 
Bientôt d'autres titres à découvrir.