mercredi 15 février 2017

Mes premiers mots d'anglais de Kirsteen Robson, Mélisande Luthringer, Candice Whatmore

Date de parution : 09/02/2017
Éditeur : Usborne
Collection : Coloriages et autocollants
ISBN : 978-1-4749-3191-5
EAN : 9781474931915
Format : Album
Présentation : Broché
Poids : 0.265 Kg
Dimensions : 21,8 cm × 27,7 cm × 0,5 cm
Prix: 8.50€

Note: 5/5

Présentation:

Cet ouvrage propose de familiariser les jeunes enfants avec le vocabulaire de base en anglais. En coloriant et en complétant d'autocollants les images, les enfants les associeront avec les mots, qu'ils retiendront plus facilement. Une façon ludique d'initier les enfants à l'anglais. Avec des images simples à colorier et à compléter d'autocollants, ils pourront apprendre leurs premiers mots d'anglais et développer leur motricité fine tout en s'amusant.


Voilà une idée géniale pour occuper les enfants tout en les éveillant à l'anglais. Nous avons un album d'autocollants pour découvrir des mots simples, en contexte, sur la journée, l'environnement, les véhicules etc. puis dans un deuxième temps, pour varier un peu les choses, des coloriages.
Ce sont des idées toutes simples mais vraiment efficaces qui font que les enfants s'amusent et apprennent l'air de rien. Marier le pédagogique et le ludique est idéal et rend vivant l'apprentissage des langues. Une bonne idée que j'aimerais bien voir se décliner pour l'allemand, l'espagnol, l'italien etc.

Ici en tout cas nous sommes fans de l'idée et ce qui est chouette c'est qu'on peut l'emporter partout!!!

mardi 14 février 2017

Dessine-moi un petit prince de Michel Van Zeveren

Date de parution : 01/02/2017
Éditeur : École des Loisirs (L')
Collection : Pastel
ISBN : 978-2-211-23098-8
EAN : 9782211230988
Format : Album
Présentation : Relié
Nb. de pages : 48 pages
Poids : 0.313 Kg
Dimensions : 18,0 cm × 24,5 cm × 1,0 cm
Prix: 11.50€

Note: 5/5

Quatrième de couverture:

Dans la classe de Petit Mouton, il y a un mouton qui dessine trop bien ! « S'il te plait, dessine-moi un petit prince » lui demande Petit Mouton. Lui, il ne sait pas dessiner. Ni un cheval, ni un caillou, rien. Tout ce qu'il voit, c'est un gros zéro. Alors il commence à le dessiner et aussi d'autres trucs qu'il voit dans sa tête. Et ça, c'est plus fort que fort !


Encore un album "so cute" de Michel Van Zeveren.
Petit Mouton pense qu'il ne sait pas dessiner. Aussi lorsque l'un de ses petit camarades de classe réalise de vrais chefs d'oeuvre, Petit Mouton aimerait que celui-ci lui dessine un petit prince mais il refuse.
Il demande à sa maman mais cette dernière a une vision surprenante du dessin.
Petit Mouton reste un peu en retrait. 
Il réfléchit.
L'envie de dessiner quelque chose se fait plus forte et il se lance. Il se met à dessiner ce qu'il voit dans sa tête. Ça commence par un rond puis peu à peu d'autres éléments se précisent. Alors Petit Mouton, tu nous montre ton dessin?

C'est doux, tendre, malicieux, délicieux comme tous les albums de Michel Van Zeveren. J'adore ses idées à la fois surprenantes et originales. Les illustrations sont épurées, naïves, parfaitement adaptées à un jeune public. Les clins d’œil raviront les plus grands et le final est juste trop chou.
A découvrir!

jeudi 9 février 2017

Histoire de l'Odyssée de Stéphanie Ledu et Stéphane Frattini

Date de parution : 18/01/2017
Éditeur : Milan
Collection : Mes p'tits docs
ISBN : 978-2-7459-8150-9
EAN : 9782745981509
Format : Album
Présentation : Relié
Poids : 0.55 Kg
Dimensions : 21,5 cm × 24,5 cm × 1,0 cm
Prix: 14.50€

Note familiale: 5/5

Résumé:

Pour parvenir à rentrer chez lui après la guerre de Troie et retrouver sa femme, Pénélope, Ulysse, le combattant aux mille ruses, doit affronter de nombreuses épreuves : lutter contre le Cyclope, résister au chant des sirènes, déjouer les sortilèges de la magicienne Circé... Après sept longues années en captivité chez la nymphe Calypso, Ulysse rejoint son royaume déguisé en mendiant. Aidé de son fils, Télémaque, Ulysse massacre tous les soupirants de Pénélope. La paix peut revenir à Ithaque. Une épopée fascinante qui raconte les aventures d'Ulysse, le héros le plus célèbre de la mythologie grecque.

Quel enfant ne serait pas passionné par l'incroyable Odyssée d'Ulysse? Qui n'a jamais entendu parlé du Cyclope, d'Ulysse, de Télémaque ou de Pénélope? Les éditions Milan, à travers ce volume de la très bonne collection Mes p'tits docs, vous propose d'initier les plus jeunes.
Petits comme grands découvriront ou re découvriront une histoire palpitante et pleine de rebondissements.
 Avis de mes enfants:

Le grand de 9 ans:

C'est génial! Toutes ces épreuves, ces monstres, c'est incroyable. Ulysse est malin et fort. J'aime tout dans ce livre. C'est un peu comme une BD mais avec plus de lecture. Les couleurs et comme il est fait ça me plaît beaucoup. (depuis que nous l'avons reçu, en effet, il adore lire des passages même dans le désordre)

Le petit de 5 ans et demi:

C'est impressionnant. J'aime bien. Les monstres ne sont pas beaux, le cyclope et tout. Je trouve le livre joli avec ses couleurs. J'aime bien l'histoire d'Ulysse.

En ce qui me concerne, je partage tout à fait ces avis. Cette collection est idéale pour les enfants dès 6 ans. Elle aborde des sujets qui les touchent, les adaptations sont bien faites et le support de très bonne qualité. Ce sont des livres solides vers lesquels toute la famille va facilement.
Encore une très bonne découverte!

mercredi 1 février 2017

George d'Alex Gino

Date de parution : 01/02/2017
Éditeur : École des Loisirs (L')
Collection : Neuf en poche
ISBN : 978-2-211-22745-2
EAN : 9782211227452
Format : Poche
Présentation : Broché
Nb. de pages : 176 pages
Poids : 0.259 Kg
Dimensions : 15,0 cm × 21,8 cm × 1,6 cm
Prix: 14.50€

Note: 5/5 ENORM

Quatrième de couverture:

Parfois, les gens ne voient pas les choses comme elles sont, mais comme ils croient qu'elles sont. Beaucoup de gens aiment George. Maman est très fière de son petit garçon, Scott aime son « frérot », et Kelly le tient pour son meilleur ami. Mais George sait que les gens ne voient pas qui elle est vraiment. Car, George en a la certitude, elle est une fille.

UNE VRAIE CLAQUE!!!

George est un garçon. Tout du moins en apparence car il cache à tous un lourd secret: George en est sûr, c'est une fille. Sensible, émotive, George aimerait sortir de sa coquille mais sera-t-elle comprise? Personne ne sait même pas sa meilleure amie Kelly.
Une pièce de théâtre: c'est la révélation! George sera le premier rôle, elle sera Charlotte! Peu à peu, elle prend confiance, peu à peu, elle se révèle. Mais ce rôle tant convoité lui sera-t-il accordé? Comment sa véritable identité sera-t-elle "accueillie"? Une chose est sûre, pour George rien ne sera plus jamais comme avant!

J'avais déjà lu et apprécié deux romans pour ados sur le thème de la transexualité, La face cachée de Luna et Le garçon bientôt oublié. George est également une belle découverte.
C'est un roman qui aborde un sujet encore très tabou et méconnu avec beaucoup de subtilité et d'intelligence. Il n'y a rien de racoleur ou de gênant dans cette lecture. George est un personnage qui nous invite à entrer dans la complexité de son monde. Son malaise est croissant, plus les jours passe plus son mal-être s'accentue. Son identité ne fait aucun doute mais il est difficile pour George, pourtant entouré de personnes bienveillantes, de se livrer, de s'affirmer. Comment dire que les apparences sont trompeuses alors que physiquement l'identité de George ne fait aucun doute? Pour George la douleur est psychique mais aussi physique, elle rejette ce corps qui lui semble "étranger", ses attributs qui lui semblent appartenir à un autre. Dans la vie de tous les jours, ses camarades ont compris que quelque chose détonait chez George mais ils sont incapables de dire quoi, et pour cause. 
Kelly, sa seule et unique amie fait tout pour mettre George à l'aise, jusqu'à l'encourager à jouer le rôle de Charlotte. Si elle ignore pourquoi George tient tant à ce rôle, elle encourage cette dernière à tenter sa chance et pense même George capable de décrocher ce rôle tant elle est investie.
Le lecteur suit le cheminement de George, ses doutes, ses peurs, ses envies. George est unique et bouleversante, on ne peut pas parler d'elle comme d'un garçon.
J'ai été très émue par ce livre.