Alma de Cizia Zykë

Date de parution : 06/09/2018
Éditeur : Taurnada Éditions
ISBN : 978-2-37258-046-5
EAN : 9782372580465
Format : Poche
Présentation : Broché
Nb. de pages : 210 pages
Poids : 0.186 Kg
Dimensions : 11,0 cm × 18,0 cm × 1,6 cm
Prix: 9.99€ ou 5.99€ (en numérique)

Note: 15/20

Quatrième de couverture:

Une petite fille aux étranges pouvoirs vient au monde. Autour d'elle, c'est l'Espagne du Moyen Âge, barbare autant que raffinée, à la fois religieuse et brutale, où la reine Isabelle la Catholique s'apprête à chasser tous les Juifs du royaume. La petite Alma, celle qui parle avec Dieu, deviendra-t-elle le guide dont son peuple a besoin, ou bien sera-t-elle comme tant d'autres balayée par le vent mauvais de l'Histoire ? L'épouvante se mêle au comique, les destins s'enchevêtrent, aussi grandioses que pitoyables, dans un récit haletant, à la force d'une légende.

A propos de l'auteur:

Cizia Zykë, homme hors du commun, aventurier qui connut la gloire littéraire avec ses récits, Oro, Sahara, Parodie, et ses romans, Buffet Campagnard,Paranoïa, etc., livre juste avant de disparaître cette fable magnifique, nous offrant, en guise de testament d'écrivain, toute la richesse de son extraordinaire talent de conteur.(Source les éditionsTaurnada) 

Roman qui n'avait jamais été édité du vivant de son auteur, Alma est un récit à la fois dérangeant, atypique entre la fable et le conte. L'histoire est sanglante, surprenante mais en même temps la période décrite, l'inquisition espagnole (XVème siècle) , n'était pas des plus tendre non plus. Alma est une petite fille à qui entend la voix de Dieu. Elle grandit au cœur d'un conflit sanglant mené par l'Église et va incarner le symbole d'un quartier qui n'hésitera pas à tout abandonné, pour mener une vie plus incertaine, mais libre. Certains passages peuvent heurter quelque peu la sensibilité. Roman court certes mais intense, en particulier le final! 

C'est une lecture qui m'a malmenée, souvent dérangée mais qui m'a aussi touchée. L'auteur a un humour grinçant, une écriture âpre. Le lecteur est souvent interpellé par l'auteur et le récit souvent interrompu par des commentaires et autres précisions. J'aurais aimé que le personnage d'Alma soit davantage présent et développé mais dans l'ensemble, je ne suis pas déçue de cette découverte. A lire.


Commentaires

  1. Je ne sais pas si j'aimerai le style de roman mais vu qu'il est court, je me dis pourquoi pas.
    Bonne fin de journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tente en numérique, c'est un peu comme Teulé, Entrez dans la danse. Par contre c'est assez spécial. Tu peux lire quelques citations sur Babelio pour te faire une idée https://www.babelio.com/livres/Zyk-Alma/1058436#citations

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

im@mie de Susie Morgenstern

C'est l'heure du bilan #1: 2018

40 défis pour protéger la planète de Sophie Frys, Cynthia Thiéry