jeudi 10 juin 2010

Rouge de Kristin Cashore



UN SCÉNARIO SURPRENANT

Quatrième de couverture:

La contrée de Dells vit des temps troublés.
Des seigneurs rebelles lèvent des armées pour détrôner Nash, le nouveau roi. Alors que la guerre se prépare, le roi fait appel à Rouge, une jeune femme à la beauté inhumaine, irrésistible, et qui a d'étranges dons de télépathie. Grâce à ses pouvoirs, Rouge peut lire les pensées des espions et déjouer les plans des ennemis du royaume. Elle devient un enjeu à part entière dans la guerre. Malgré l'aide qu'elle lui apporte, elle est rejetée par Brigan, le frère du roi.
Pourtant, elle en tombe éperdument amoureuse.


J'avoue que je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec cette lecture: ce roman est en effet classé chez les adultes en fantasy (édité par Orbit) et chez les adolescents (la couverture qui est présentée ici, et édité par Hachette).
Les cinquante premières pages m'ont dérangée, je n'arrivais pas à entrer complètement dans l'histoire mais quand même, j'étais intriguée, je ne pouvais pas laisser ce roman comme ça. Comme un aimant, j'étais attirée, je me suis laissée guider, charmer par ce personnage étonnant de Rouge. Un drôle de monde qui ressemble étrangement au notre et pourtant qui se distingue par sa profusion de monstres et par ses personnages aux pouvoirs troublants et angoissants. Il y a de nombreuses imperfections dans ce texte mais elles sont comme autant d'égratignures faites sur Rouge, c'est déstabilisant.
J'ai finalement été conquise, quand je ne le lisais pas je n'avais qu'une hâte me replonger dedans, comment cela se finirait-il? Je n'ai pas été déçue...
En tant que libraire, je trouve qu'il est mieux classé au rayon des adultes qu'à celui des adolescents. Il ne s'agit pas simplement d'une histoire d'amour sur fond de pouvoirs magiques et de montres, ce serait trop réducteur. Il s'agit plutôt d'un roman presque chevaleresque avec tous les ingrédients qui conviennent à un bon livre de fantasy.
EAN13: 9782012017726

3 commentaires:

  1. le résumé me dérange: un peu trop parfait^^

    RépondreSupprimer
  2. Esmeraldae: Le résumé ou mon avis? C'est loin d'être parfait mais je crois que c'est ce qui m'a le plus plu, c'est un récit vivant ;)

    RépondreSupprimer
  3. Je ne peux me détourner d'un livre avec un tel titre!! je pense que je vais essayer!!

    RépondreSupprimer