jeudi 30 novembre 2017

Minusculette en hiver de Kimiko et Christine Davenier

Date de parution : 25/10/2017
Éditeur : École des Loisirs (L')
Collection : Loulou & Cie
ISBN : 978-2-211-23359-0
EAN : 9782211233590
Format : Album
Présentation : Relié
Nb. de pages : 24 pages
Poids : 0.246 Kg
Dimensions : 19,3 cm × 20,2 cm × 0,8 cm
Prix: 10.70€

Note de Jules: 5/5
Ma note: 4/5

Résumé:

Il a neigé, tout est blanc et gelé. Minusculette rencontre Gustave, un petit tamia ou écureuil rayé, qui a un problème : il a trop bien caché ses réserves pour l’hiver. Minusculette va-t-elle pouvoir l’aider?


Avis de Jules:


J'aime beaucoup ce livre. Dedans il y a beaucoup de dessins, ils sont beaux. Ça parle de Minusculette qui sort de chez elle, elle est contente, dehors il y a de la neige. Elle rencontre un tamia, c'est comme un écureuil, qui mange des châtaignes et des noisettes, mais il a un gros problème. Il a caché ses noisettes et ses chataîgnes sous un arbre et la glace a envahit l'arbre et il n'arrive plus à attraper tout ça. Minusculette va l'aider, elle va appeler un pic-vert qui va casser la glace avec son bec et les provisions sont libérées et le Tamia, qui s'appelle Gustave, est content. Tout est bien qui finit bien.

J'aime bien le tamia parce qu'il est mignon.

Mon avis:

Un petit format parfait pour les petites mains auxquelles cet album est destiné. De douces illustrations et une jolie histoire qui accompagneront les rêves des petits. 
L'ensemble est mignon et réchauffera les soirées d'hiver. Jules aime encore beaucoup les histoires de ce genre car c'est très tendre, il y a de l'amitié, de l'entre-aide, des personnages mignons, un peu de douceur le cocktail idéal pour rassurer les enfants. 
Un livre doudou tout doux!



mercredi 29 novembre 2017

Les chiens de Détroit de Jérôme Loubry

Date de parution : 11/10/2017
Éditeur : Calmann-Lévy
Collection : Noir
ISBN : 978-2-7021-6170-8
EAN : 9782702161708
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 304 pages
Poids : 0.364 Kg
Dimensions : 13,5 cm × 21,5 cm × 2,5 cm
Prix: 18.90€

Note: 4/5

Résumé:

2013, à Détroit. Cette ville qui a été la gloire de l'Amérique n'est plus qu'une ruine déserte, un cimetière de buildings. Cette nuit-là, la jeune inspectrice Sarah Berkhamp mène le groupe d'intervention qui encercle une maison et donne l'assaut. Mais aucun besoin de violence, le suspect attend, assis à l'intérieur. Il a enlevé cinq enfants. Et il est sans doute le Géant de brume, le tueur insaisissable qui a laissé derrière lui sept petits corps, il y a quinze ans. Alors pourquoi supplie-t-il Sarah : "Aidez-moi... " ? L'histoire s'ouvre donc avec l'arrestation du coupable. Et pourtant, elle ne fait que commencer. A Détroit, personne n'est innocent...

Nous sommes en 2013, un homme vient d'être arrêté. Il serait celui que l'on nomme le"Géant de brume", celui qui enlève et assassine des enfants. Stan, le policier en charge de cette affaire qui le torture depuis quinze ans, passe un petit moment seul avec le coupable. Ce dernier, une fois conduit au poste, demande de parler seul à seul avec Sarah Berkhamp. Pourquoi cette demande? Sarah n'était pas sur l'affaire quinze ans auparavant... Nous repartons dans le passé, nous retraçons l'affaire, nous suivons Stan. Puis nous remontons le temps une semaine avant l'arrestation. Stan et Sarah doivent travailler main dans la main, mais les deux sont des écorchés, chacun traîne ses casseroles. Qui est ce lui que l'on nomme le "Geant de brume"? Pourquoi recommence-t-il à frapper après plus de quinze ans? Des dossiers vont être ré ouverts et ce que Stan et Sarah vont découvrir est beaucoup plus complexe encore qu'ils ne le pensaient, les deux policiers vont voir leur vie bouleversée à jamais.

Un très bon thriller qui se dévore. J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteur à mené son scénario. Si j'aurais aimé que cela soit un peu plus développé sur certains aspects, reste que la dernière partie est surprenante avec un dénouement plutôt inattendu. Il faut être attentif au moindre détails et c'est vraiment bon. Il est toujours dérangeant de lire un texte où des enfants sont touchés, heureusement, j'ai trouvé que l'auteur avait rondement mené les choses, pas de détails sordides ou de voyeurisme. L'ensemble est solidement ficelé et tout prend un sens à la fin.
Une bonne lecture!

mardi 21 novembre 2017

Les p'tits défis de Thalie: Mon petit kit de tricot #épisode1

C'est parti pour la confection d'un lapin en tricot:

Ouverture du kit
Je commence par choisir mon modèle. Le plus simple et le premier proposé est un petit lapin jaune.
Avant de le mettre en forme, on me dit qu'il faut que je confectionne un carré en points à l'endroit de 22 mailles.

Le premier rang 

Avant de commencer le tricot, encore faut-il monter le premier rang. C'est une étape simple mais il m'a fallu relire plusieurs fois les instructions pour y parvenir. Les dessins sont heureusement fort bien faits et je suis quelqu'un de patient, ça aide!




Petit à petit ça prend forme, première étape validée.


Je commence la confection du carré, points à l'endroit
Et c'est parti, tricot power!!!


Mission accomplie
Carré réussi (bon, il n'est pas parfait mais au moins il est fait). 
A suivre au prochain épisode: le montage du lapin avec en vedette l'arrivée de la couture et de ses drôles d'aiguilles....
Extrait du kit ci-dessus

lundi 20 novembre 2017

La princesse de l'aube de Sophie Bénastre illustré par Sophie Lebot

Date de parution : 04/05/2017
Éditeur : De La Martinière Jeunesse
ISBN : 978-2-7324-7693-3
EAN : 9782732476933
Format : Album
Présentation : Relié
Nb. de pages : 28 pages
Poids : 0.728 Kg
Dimensions : 27,5 cm × 38,9 cm × 1,2 cm
Prix: 14.90€

Note: 4/5

Quatrième de couverture:

Elyséa était une contrée lumineuse, où vergers et troupeaux abondaient. Mais un jour le sol se mit à trembler et le royaume sombra dans les entrailles de la terre. Ceux qui avaient survécu creusèrent des tunnels dans ce monde d'en bas, se nourrissant de champignons, s'habituant à l'obscurité et à la tristesse infinie.
La reine donna pourtant naissance à une petite princesse prénommée Lucia, bientôt vénérée par son peuple comme la promesse d'un aube nouvelle...



Dans un joli royaume lumineux, 

Vivait un peuple heureux.
Vergers et troupeaux abondaient,
De rien il ne manquait.
Mais un jour survint un terrible tremblement de terre,
Et dans les ténèbres, les habitants d'Elyséa glissèrent.

Tristesse, moral en berne et désespoir, 

Naquirent dans les cœurs plongés dans le noir.
Si certains se laissèrent sombrer, 
Petit à petit le monde d'en bas commença à s'organiser.
Dans ce malheur, un bonheur survint malgré tout,
La reine donna naissance à Lucia, une princesse lumineuse en tout.
Sa lumière inonda les tunnels, sa beauté réchauffa les cœur,
Elle devint la source d'espoir et de bonheur.
Avec elle,  naquit un fol espoir,
La princesse sera celle qui les délivrera du noir.

Un joli album qui donne à réfléchir sur le monde qui nous entoure. A trop s'habituer à la lumière et l'abondance, on passe à côté des richesse du monde qui nous entoure. Une jolie histoire délicatement illustré par Sophie Lebot qui a su par des illustrations délicates et un habile jeu de clair-obscur, apporter de la douceur et de la rondeur au texte. L'histoire est intéressante et retrouver une ambiance de conte avec des princesses, de l'amour et de l'espoir fait du bien. J'aime beaucoup la démarche de Sophie Bénastre, l'idée est bonne et cet album est un très bel objet. A découvrir!

samedi 18 novembre 2017

Mon petit kit de tricot aux éditions Usborne: nouveau défi pour Thalie

Après l’ÉNORME succès du feuilleton autour du DOUDOU PINGOUIN qui vous a tenu en haleine durant 3 chroniques, je vous propose de réitérer l’exploit avec un tout nouveau défi:


Voici un tout nouveau kit de tricot qui vient de sortir chez Usborne. Cela promet de longs moments de solitude, de la sueur et des montagnes à franchir (vu que mon niveau en tricot est... nul).
Je vais donc tester l'un des modèle. En fonction de l'évolution,  puisque c'est à partir de 8 ans, je le ferai tester par mon grand garçon... Alors marchera ou marchera pas?
J'accepte de relever le défi en tout cas.
Un feuilleton à découvrir prochainement...