Pour rechercher une chronique, un auteur, un illustrateur ou autre...

Chargement...

mardi 1 septembre 2015

Les pêchers de Claire Castillon

SORTIE PREVUE POUR LE 03 SEPTEMBRE

Éditeur: Editions de l'Olivier
Reliure: Broché
Nombre de pages 208
ISBN:  978-2-8236-0790-1
EAN: 9782823607901
Format: 21 x 14 cm
Prix: 17.50€

Note: 4/5

Vous pouvez acheter ce livre en cliquant ICI

Quatrième de couverture:

Tamara a choisi de faire sa vie avec Claude pour avoir une existence confortable. Mais elle a du mal à devenir l'épouse modèle dont il rêve. Elle est obsédée par le désir de retrouver son ancien amant, Quick, qui a rencontré Aimée, l'ex-femme de Claude.

Une fois de plus un roman choc...

3 femmes. 3 voix. 3 parties.
La première est une femme paumée qui se retrouve mariée avec un sombre crétin macho et écrasant. Sa bouffé d'oxygène? Le souvenir de son ex qui refuse de s'estomper.
La deuxième est l'ex-femme du mari de la première. Et comble de surprise, la nouvelle compagne de l'ex omniprésent.
La troisième est innocente. C'est la fille du crétin et de la nouvelle compagne de l'ex. Celle qui cherche sa place entre une belle-mère qui est dans son monde et une mère qui s'occupe de sa fille quand ça l'arrange.
Le tout donne un roman délirant et percutant comme seule en écrit Claire Castillon.

Un roman incisif, troublant, violent, sans concession. Des portrait au vitriol, qui montent en intensité pour s'achever sur celui de la plus jeune qui est celle au final qui déguste le plus.
Beaucoup d'images, d'odeurs, dans ce livre. Beaucoup de métaphores surprenantes, des images douces invoquées pour décrire l'indicible, conférant encore plus de force au récit. Certains détesteront ce livre, d'autres (dont je fais partie) aimeront. En tout cas, ce livre ne vous laissera pas indifférent.
Claire Castillon, que ce soit pour les romans jeunesse ou pour les romans adultes, a un univers bien à elle. Avec cette auteure, on ne sait jamais où l'on va. C'est toujours surprenant et ce nouveau livre ne fait pas exception. Pour ma part, je me suis autant régalée que pour Insectes.
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 19 août 2015

Profession du père de Sorj Chalandon

Sorj Chalandon - Profession du père.Date de parution : 19/08/2015
Éditeur : Grasset
ISBN : 978-2-246-85713-6
EAN : 9782246857136
Format : Grand Format
Nb. de pages : 320 pages
Poids : 0.324 Kg
Dimensions : 14,2 cm × 20,5 cm × 2,2 cm
Prix:19€ 

Note: 5/5 MAGISTRAL!

Quatrième de couverture:

"Tu connais ton père", disait la mère d'Emile. Un jour, il était parachutiste. Le lendemain, habillé en pasteur, il obligeait son fils à s'agenouiller pour être exorcisé. Et le soir, il lui avouait à voix basse être un agent secret américain. En pleine nuit, le père d'Emile s'est réveillé rebelle. Soldat clandestin chargé d'une mission supérieure : assassiner De Gaulle. Mais pour tuer le général, il fallait être deux. C'est comme ça qu'Emile a été enrôlé par son père dans l'organisation secrète. Alors, il était heureux, Émile. De plaire à son père, de ne plus être battu. Mais aussi, il avait terriblement peur. Parce qu'à 13 ans, c'est lourd un pistolet. C'est pour ça qu'il a demandé à Luca de rejoindre le complot. Luca était Pied-Noir. Tout juste rapatrié d'Algérie, le collégien voulait se venger du général. "Tout ça, c'est des bêtises", disait la mère d'Emile. Pour rassurer son enfant, elle lui répétait : "Tu sais bien que ton père est malade". Non, Émile ne le savait pas. Le père était tellement malade que même le fils a failli en mourir.

Jusqu'où la folie peut-elle aller?

Émile est enfant unique. Il vit au rythme des humeurs de son père, un homme dominant, à la forte gouaille. Émile ne connaît pas la profession de son père. Tantôt celui-ci est pilote, agent secret, parachutiste ou encore pasteur.
Non, Émile n'a jamais su quelle était la profession de son père.
Émile sait qu'il ne faut pas le contrarier, qu'il faut se faire discret, obéir quoiqu'il arrive. Ne pas pleurer lorsque les coups tombent, comme ça, sans prévenir. Aucun soutien réel de la mère, pas de tendresse ni de réconfort "Tu connais ton père".
Seuls la préoccupent la vaisselle, le contenu de leur assiette.
Lorsque le père décide un jour de faire de son fils un soldat, Émile se sent important, il est dans le secret: il va aider son père à tuer De Gaulle. Il sera un héros.
Mais quelle folie agite ce père? Où cela va-t-il les conduire? Émile en sortira-t-il indemne?

Un roman très personnel, très intime. Un roman rude, sans concession que l'on se prend en plein cœur.
Une plume! Un verbe! Quel auteur! Quelle découverte!
J'ai eu la chance d'assister à une conférence où Monsieur Chalandon nous a présenté ce roman. Quelle présence! Quel cadeau!
J'ai immédiatement su que j'aimerais cette lecture, que j'en serais bouleversée. L'intelligence de Sorj Chalandon a été de se servir de la fiction comme catharsis. C'est un roman nourri à l'encre de son vécu mais dont lui seul à les clés. Nous, lecteurs, ignorons où commence la fiction, où s'arrête le réel (et cela n'a aucune importance). Nous prenons ce livre comme une confidence, un secret servi avec beaucoup de pudeur mais avec des mots, des situations "choc".
Emile est terriblement touchant. Si parfois nous avons des indications quant à son âge, il y a cependant quelques détails troublants. Emile est si frêle, si fragile et pourtant possède une telle volonté, une telle force de caractère. On a envie de le cajoler, le protéger, de baffer cette mère spectatrice. Si elle paraît fade, il n'en est rien. C'est une femme égoïste, une femme qui s'est crée son monde où la folie de son mari, où la détresse de son petit n'existe pas. Elle a décidé que tout était normal, alors ça l'est.
Sorj Chalandon ne fait aucune concession. Père, mère, enfant, ils en prennent tous pour leur grade. Mais Emile, l'enfant candide, crédule, ingénu parfois, Emile grandit. Emile change. Emile, si attachant, ouvre les yeux. Et derrière ses galères, ses blessures, l'omniscience de l'auteur.
J'ai aimé ce roman passionnément pour sa profondeur au delà du sujet. Tout ce qui se dégage de ces pages, de ces mots... Oui, j'ai adoré ce roman pour ce qu'il ne dit pas mais que l'on ressent.
Merci Monsieur Chalandon, je suis touchée en plein cœur.

L'avis de Leiloona
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 18 août 2015

La maladroite d'Alexandre Seurat

Parution prévue pour le 19 août 2015

Date de parution : 19/08/2015
Éditeur : Rouergue
ISBN : 978-2-8126-0925-1
EAN : 9782812609251
Format : Grand Format
Nb. de pages : 112 pages
Poids : 0.167 Kg
Dimensions : 1,4 cm × 2,0 cm × 0,9 cm
Prix: 13.80€
Note: 5/5 ÉNORME COUP DE COEUR!!!
Vous pouvez acheter ce roman en cliquant ICI
Résumé:
Inspiré par un fait divers récent, le meurtre d'une enfant de huit ans par ses parents, La maladroite recompose par la fiction les monologues des témoins impuissants de son martyre, membres de la famille, enseignants, médecins, services sociaux, gendarmes? Un premier roman d'une lecture bouleversante, interrogeant les responsabilités de chacun dans ces tragédies de la maltraitance.
UN PREMIER ROMAN TRÈS PROMETTEUR!!!
Le sujet fait froid dans le dos. Une jeune fillette de huit ans est portée disparue. Très vite, les proches de la victimes se doutent que l'issue sera fatale.
Diana est une petite fille qui présente un retard évident de croissance et de développement. Sa famille proche, ses enseignants perçoivent les signes de maltraitance. Mais l'enfant se braque, elle a réponse à tout pour chaque marque, chaque bleu, chaque blessure. Les parents semblent à l'aise, décontractés. Ils n'ont visiblement pas l'air de se sentir inquiétés.
Comment sauver l'enfant? Diana est à la fois victime et complice de ses bourreaux. Comment l'aider?
Un roman chorale, beaucoup de voix s'élèvent. La grand-mère, la tante, le frère, les instituteurs, les médecins et beaucoup d'autres encore. Tout est savamment posé, couché sur le papier, implacable, percutant. L'écriture est belle, juste, parfaitement équilibrée. Le lecteur est happé, capturé, victime de cette histoire bouleversante.
Jamais aucune scène de violence n'est dépeinte, il n'est pas question de laisser voix au chapitre aux parents, jamais ils ne s'expriment directement comme les autres.
Diana est centrale, présente, omniprésente.
Un roman qui m'a totalement conquise.
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 17 août 2015

Juste avant l'oubli d'Alice Zéniter

Parution prévue pour le 19 août 2015
Éditeur: Flammarion
ISBN:9782081334816
Dimensions : 13,8 cm × 21,1 cm × 1,9 cm
Format : Grand Format
Nb. de pages: 288
Prix: 19.90€
Note: 5/5 COUP DE COEUR!!!

Vous pouvez acheter ce roman en Cliquant ICI
Quatrième de couverture:
Il règne à Mirhalay une atmosphère étrange. C'est sur cette île perdue des Hébrides que Galwin Donnell, maître incontesté du polar, a vécu ses dernières années avant de disparaître brutalement - il se serait jeté du haut des falaises. Depuis, l'île n'a d'autre habitant qu'un gardien taciturne ni d'autres visiteurs que la poignée de spécialistes qui viennent tous les trois ans commenter, sur les « lieux du crime », l'oeuvre de l'écrivain mythique. Cet été-là, Émilie, qui commence une thèse sur Donnell, est chargée d'organiser les Journées d'études consacrées à l'auteur. Elle attend que Franck, son compagnon, la rejoigne. Et Franck, de son côté, espère que ce voyage lui donnera l'occasion de convaincre Émilie de passer le restant de ses jours avec lui.Mais sur l'île coupée du monde rien ne se passe comme prévu. Galwin Donnell, tout mort qu'il est, conserve son pouvoir de séduction et vient dangereusement s'immiscer dans l'intimité du couple.
Alice Zeniter mène, avec une grande virtuosité, cette enquête sur la fin d'un amour et donne à Juste avant L'Oubli des allures de roman noir.


Un très bon roman!!!

Franck aime Emilie depuis 8 ans. Il a envie de passer à la vitesse supérieure avec elle, l'épouser, lui faire un enfant. Pourtant, Emilie choisit de reporter ces projets à plus tard. Elle souhaite se consacrer à une thèse sur Galwin Donnell, un auteur de polars à succès, disparu mystérieusement en mer quelques années auparavant.
Pour mener à bien son projet, elle se rend sur l'île, Mirhalay, où vivait l'auteur. Cette île est gardée par un gardien roux, très bizarre et antipathique.
Après plusieurs semaines de séparation, Franck rejoint enfin son Emilie en pleine préparation d'un colloque autour de Donnell.
Rien ne va se passer comme prévu...

Un roman incroyable. Très documenté, on a l'impression que Galwin Donnell a vraiment existé, or tout est créé de toutes pièces. C'est un roman surprenant, sorte de thriller psychologique dont aucun personnage ne ressort indemne. C'est prenant, avec une atmosphère pesante, mystérieuse. Le personnage du gardien est assez déroutant, tout comme celui de Franck. Chacun a ses névroses, semble suspect de quelque chose.
Alice Zéniter a une écriture habile. On rentre immédiatement dans le roman, on a qu'une envie, c'est de comprendre, avancer, découvrir. J'ai adoré l'ambiance qui se dégage du roman. C'est fait en finesse, chaque chapitre s'ouvre sur une citation, un extrait d'un supposé roman de Donnell. On participe au colloque, le lecteur devient témoin, devient presque un personnage à part entière du roman.
Un vrai coup de cœur!!!
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 12 août 2015

La vie d'une autre de Frédérique Deghelt

Frédérique Deghelt - La Vie d'une autre.Date de parution : 06/01/2010
Éditeur : LGF/Livre de Poche
Collection : Le Livre de Poche
ISBN : 978-2-253-12577-8
EAN : 9782253125778
Format : Poche
Présentation : Broché
Nb. de pages : 251 pages
Poids : 0.14 Kg
Dimensions : 11,0 cm × 17,8 cm × 0,8 cm
Prix: 6.60€

Note: 4/5

Vous pouvez acheter ce roman en cliquant ICI

Quatrième de couverture:

Marie a vingt-cinq ans. Un soir de fête, coup de foudre pour le beau Pablo, nuit d’amour et le lendemain... Elle se réveille à ses côtés, douze ans plus tard, mariée, mère de trois enfants, sans un seul souvenir de ces années écoulées. Comment faire pour donner le change à son entourage ? Et comment retrouver sa propre vie ? C’est avec une énergie virevoltante et un optimisme rafraîchissant que Frédérique Deghelt a écrit ce roman sur l’amour et le temps qui passe, sur les rêves des jeunes filles confrontés au quotidien et à la force des choix qui déterminent l’existence. Tout le long de cet étonnant roman à tiroirs, qui est aussi une enquête psy riche de secrets, l’auteure maintient son cap et tient la route jusqu’au bout.
Chapeau.

Tatiana de Rosnay, Psychologies.  

Qui a dit que les auteurs français ne savaient pas écrire de la  bonne fiction?

Marie, vingt cinq ans, se réveille aux côtés de l'homme avec lequel elle a passé la nuit... douze ans plus tôt. Si la jeune femme n'a aucun souvenir de ces années, elle prend le parti de ne rien dire à celui  qui est devenu son mari, et... le père de ses trois enfants!
Stupeur, questionnements et enquête... Que s'est-il passé pour que Marie oublie toutes ces années?

Un roman à la fois surprenant et attachant. Une histoire complètement abracabrantesque qui est menée d'une main de maître d'un bout à l'autre. L'auteure aurait pu basculer, perdre son lecteur mais non, elle tient son cap et son idée jusqu'au bout. On plonge la tête la première, découvrant avec Marie les différents indices, essayant de comprendre ce qui a pu être le détonateur. On tremble aussi de savoir comment réagira sa moitié, pourquoi ne veut-elle rien lui dire, ses proches peuvent-ils la croire? Et ses enfants, comment les protéger et les aimer si elle oublie le mode d'emploi, ce qui a fait d'elle une mère?
C'est fou, c'est génial, c'est détonant et frais. J'ai passé un très bon moment de lecture, presque un coup de cœur (si ce n'est la toute fin qui ne m'a pas entièrement convaincue mais vous savez à quel point je suis exigeante à ce propos).
En dire plus serait en dire trop, alors... je vous souhaite une bonne découverte, car elle le sera.

INFO +: Pour ceux qui l'ignore ce roman a été adapté au cinéma en 2012. Réalisé par Sylvie Testud, interprété par Juliette Binoche, Mathieu Kassovitz et Aure Atika entre autres...
Rendez-vous sur Hellocoton !