dimanche 13 mars 2011

Si jamais... de Meg Rosoff


















Quatrième de couverture:

Que feriez-vous si un jour la Fatalité se mettait à vous poursuivre ? Vous vous mettriez certainement à courir comme un fou pour lui échapper.
C'est exactement ce que fait Justin. A quinze ans, il change d'apparence, d'identité et même de nom, persuadé que la mort le guette à chaque coin de rue. Sa fuite éperdue l'entraîne vers des aventures extraordinaires. Il tombe même amoureux ! Mais la vie est ce qu'elle est, et les événements restent imprévisibles... Tu peux courir, Justin, nul n'échappe à son destin...


À OUBLIER...
Bon et bien, c'est rare mais là, je n'ai pas aimé du tout ce roman!
C'est un roman confus, parfois vulgaire, difficile à suivre bref rien ne m'a plus à part le titre, l'idée de départ et la couverture.
J'étais tentée par l'aspect surnaturel suggéré par la quatrième de couverture mais j'ai trouvé cela mal rendu par l'auteur. Je suis pourtant allée jusqu'au bout du livre car l'écriture en tant que telle n'est pas si mauvaise mais je n'ai pas tout compris, pas vu non plus l'intérêt de certains passages... dommage! (c'est une bonne collection pourtant)

EAN: 9782012013537
L'avez-vous lu? Votre point de vu m'intéresse, n'hésitez pas à m'envoyer vos liens si vous avez écrit un article...

4 commentaires:

  1. J'avais envie de le lire!! Il est dans le catalogue TULIKOI non ? Et il me tente bien car il est sorti en poche je crois! bon je le garde pour plus tard car si tu n'as pas aimé!! on a le temps de le lire! c'est pas pressé ;-)Du même auteur j'avais envie de découvrir Maintenant, c'est ma vie! L'as tu lu ? Bises et bon week-end

    RépondreSupprimer
  2. Je ne crois pas l'avoir vu dans le catalogue mais tu me mets le doute. Je n'ai pas lu d'autres romans de cette auteure.Bises

    RépondreSupprimer
  3. J'ai noté d'autres titres de cette auteure mais je n'en ai pas encore lu donc je ne peux pas te renseigner sur son style ou ses histoires habituelles !

    RépondreSupprimer
  4. J'attends sa sortie en poche au mois de juin pour me faire mon avis. Suis de plus en plus intriguée...

    RépondreSupprimer