jeudi 16 juin 2011

Les ailes d'Alexanne, tome1: 4h44 d'Anne Robillard

La nouvelle trilogie de l'auteur des Chevaliers d'Emeraude

ISBN: 978-2-7499-1447-3
Date: 07/06/2011
Pages: 358
Prix: 15 euros






Quatrième de couverture:

À la mort de ses parents, Alexanne Kalinovsky est confiée à sa tante Tatiana dont elle ignorait jusqu'à présent l'existence. Rapidement, la jeune file constate que cette dame n'est pas une personne ordinaire. Elle vit seule dans une immense manoir aux multiples chambres parfumées à l'encens...
Alors qu'elle a du mal à s'habituer à ce nouvel environnement, Alexanne découvre peu à peu l'histoire de ses origines et de ses dons particuliers, levant le voile sur l'héritage étrange dont sa famille l'avait tenue éloignée. Mais des évènements imprévus viennent compromettre sa quête spirituelle. Car les bonnes fées ne sont pas toujours celles qu'on croit...

Bon et bien pour être franche. Je n'ai pas du tout accroché. Si c'est un roman fluide qui se lit très bien, j'ai cependant regretté le trop plein de bons sentiments et le côté religieux omniprésent.
Pour moi, l'auteur nous impose trop son point de vue de la religion et pour moi c'est dérangeant.
Il y a un côté très "petite fille" dans ce livre. Tout le monde est gentil, beau, il n'y a pas de méchants que des gens qui choisissent le mauvais chemin... Les personnages se confient trop facilement, tout est un peu trop rapide. À certains moments, il y a un réel côté moralisateur qui gâche le livre.
Le côté mystique est pesant. Le personnage d'Alexanne un peu trop prude et naïf à mon goût.

Pourtant l'univers proposé à de quoi faire rêver: les anges, les fées, des pouvoirs exceptionnels. Une belle histoire d'amour romantique. J'étais plutôt enthousiaste au départ car j'adore découvrir d'autres mondes, me laisser emporter dans d'autres univers...
Pour avoir lu les autres romans d'Anne Robillard, je pensais vraiment qu'elle prendrait une autre direction pour traiter le sujet, qu'elle irait encore plus loin, après tout sur la quatrième de couverture il est écrit "entrez dans un monde parallèle"...

Si je trouvais les Chevaliers d'Emeraude adaptés à un public de "young adult" ce roman-ci peut ce lire un peu plus jeune. Je m'attendais à autre chose de la part d'Anne Robillard dont l'écriture est très claire et agréable. J'ai lu cependant ce roman d'un seul tenant car le talent de l'auteur fait qu'on ne s'ennuie pas mais c'est peut-être trop midinette pour moi. Je passe...

Décourvrir le Site de l'auteur
Un autre avis: La mordue a adoré

Je remercie Camille pour la découverte de ce livre ainsi que les éditions Michel Lafon
Logo Livraddict

2 commentaires:

  1. Je n'ai même pas lu A.N.G.E! ni Les chevaliers d'Emeraude! Je ne sais absolument pas ce que vat l'auteure! A découvrir un jour!

    RépondreSupprimer
  2. C'est rassurant de voir que je ne suis pas la seule à avoir été gênée par le côté "pétri de bons sentiments" !

    RépondreSupprimer