mardi 13 décembre 2011

La Couleur de l'Âme des Anges de Sophie Audouin-Mamikonian


Sortie prévue le 5 janvier 2012

Quatrième de couverture:
Jeremy, jeune homme de 23 ans, est sauvagement assassiné.
En devenant un Ange, il réalise que la lutte pour survivre n'est pas terminée et qu'il peut aussi mourir dans ce nouvel univers. En effet, pour ne pas disparaître, tout Ange doit se nourrir de sentiments humains. Et Jeremy va bientôt découvrir avec effroi qu'il doit même les provoquer ! Provoquer la haine, l'amour, la joie, la tristesse, la peur, la compassion... Seules les émotions fortes peuvent rassasier les Anges, colorant leur peau en bleu pour les émotions positives, en rouge pour les négatives.
Recherchant la raison pour laquelle il a été tué, Jeremy piste alors Allison, une vivante de 20 ans, témoin involontaire de son exécution. À force de côtoyer, jour et nuit, la ravissante et naïve jeune fille, il finit par en tomber follement amoureux. Mais l'assassin de Jeremy a lui aussi jeté son dévolu sur Allison et fera tout pour supprimer ce témoin indésirable... Jeremy parviendra-t-il à sauver la vie de celle qu'il aime alors que, dans l'au-delà, des Anges rouges se liguent aussi contre lui ? Avec ce premier volet d'une duologie ambitieuse et envoûtante, l'auteur emmène ados et jeunes adultes dans
l'au-delà, cet univers qui alimente toujours les plus grands fantasmes et la plus vive curiosité.
Un thriller haletant dans lequel frissons et passions s'entremêlent, une traversée jouissive et inquiétante de l'autre côté du miroir, une atmosphère sensuelle et entêtante qui habitera longtemps le lecteur une fois le livre refermé.
       

À vos listes, voilà un livre qu'il ne faut pas manquer!!!

Jeremy, 23 ans, un as de la finance, est assassiné, décapité, à deux pas de son domicile. À peine rend-il son dernier souffle qu'il se retrouve à l'état d'Ange dans une sorte de monde parallèle où il peut observer les humains. Autour de lui des centaines, des milliers d'autres "Anges" bleus ou rouges. Jéremy va devoir très vite s'adapter aux nouvelles règles de ce monde déroutant ou alors il disparaîtra à jamais. Mauvaises rencontres et rencontres improbables sont au rendez-vous: que diriez-vous de rencontrer Einstein? (Oui, oui, le fameux!) ou encore Caligula?
Jeremy devra faire des choix crutiaux, apprendre à déméler le vrai du faux. Il devra aussi résister à toutes sortes de tentations, décider si il veut rester un "bleu" c'est à dire un Ange bon ou devenir un "rouge" assoiffé de pouvoir, animé par la colère et la vengeance aveugle et cupide.
Et puis, il y a Allison, cette jeune femme innocente et pure qui le trouble plus que de raison. Et que dire de la tentatrice Lili si envoûtante et si sensuelle.
Notre héros devra faire preuve d'un courage hors pair et d'une intelligence à tout épreuve pour affronter les différentes "surprises" que lui réserve son nouveau statut...

J'ai adoré!!! Si tout ne m'a pas convaincue dans ce premier tome d'une duologie qui est extrêmement dense, je suis tout de même sous le charme: impossible de le lâcher avant la fin. Il y a l'écriture tout d'abord, moi, je suis fan. Sophie Audouin-Mamikonian est drôle et généreuse, on la sent passionnée par son sujet et on ne s'ennuie pas une seule seconde.
Vous allez vous dire:"encore une histoire avec des Anges", à cela je répondrai :"Mais c' est traité d'une façon qui sort de l'ordinaire". C'est là qu'est le talent de l'auteure. Comme pour Indiana Teller, où il est question de loup garou, elle réussit à surprendre son lectorat. Sophie Audouin-Mamikonian va là où on ne l'attend pas: le roman est truffé de références picturales, historiques, bibliques mais pas seulement. C'est un livre coloré, sensuel, passionné qui nous transporte! S'adressant aux young adult, le roman sait se faire sensuel ou violent.  Pas de parti pris, il n'est pas question de religion ou de croyances dans ce livre malgré ce que l'on pourrait pensé. J'ai apprécié que l'auteure ne nous impose pas de "point de vue" là dessus contrairement à un autre livre que j'ai lu cette année et qui m'a fortement incommodée (oui, oui, je parle des Ailes d'Alexanne).

Ma conclusion? La Couleur de l'Âme des Anges se dévore, est addictif comme la Brume dont se nourrissent les Anges du roman. Je suis impatiente de lire la suite. Cela va sans aucun doute être un des succès de 2012.

Pour l'anecdote: J'ai eu le bonheur de rencontrer Sophie Audouin-Mamikonian en tant que libraire il y a 5 ans environ, elle venait dédicacer Tara Duncan à la Part Dieu à Lyon. Je garde d'elle un souvenir agréable, elle est pétillante et a un immense respect pour ses lecteurs. Elle répond à leurs messages (pourtant nombreux) et les informe des évènements qui la concerne ou de l'avancée de ses livres. C'est rare pour quelqu'un qui connaît un tel succès et j'apprécie beaucoup cette simplicité qu'elle a su garder.


Pour cliquer "J'aime" sur la page Facebook
Le trailer de la Couleur de l'Âme des Anges
Mon article sur le premier tome d'Indiana Teller
Le site d'Indiana Teller
Le blog de l'auteure dédié à Tara Duncan

Merci à Julie et aux éditions Robert Laffont pour la découverte

3 commentaires:

  1. C'est intrigant, je note cette sortie.

    RépondreSupprimer
  2. je note pour mes futures commandes.

    RépondreSupprimer
  3. Déjà noté et après avoir lu les 2 premiers chapitres en ligne, j'ai hâte de m'y plonger car ça m'a vraiment bottée ;)

    RépondreSupprimer