vendredi 28 décembre 2012

Version Beta (tome1) de Rachel Cohn

Date de parution : 29/11/12
Éditeur : Robert Laffont
Collection: R
ISBN : 978-2-221-12720-9 
Nb. de pages : 424 pages 
Prix: 18.50€

Note: 2.5/5

Présentation de l'éditeur:
 
L'île paradisiaque de Demesne est le lieu le plus exclusif sur Terre, entièrement modelée par des scientifiques pour atteindre la perfection tropicale. L'aller simple coûte une véritable fortune, et encore plus le fait de s'y installer. Outre les paysages enchanteurs et le climat optimal, les eaux des lagons diffusent une sorte d'euphorisant qui agit comme un élixir de jouvence et de bonne humeur sur les richissimes habitants qui peuplent l'île.
Problème : les employés et domestiques sont difficiles à mettre au travail, du fait de cette atmosphère idyllique... Qu'à cela ne tienne, les milliardaires vont les remplacer par des clones sans âme, manufacturés sur commande selon les désirs et les caprices de leurs acquéreurs. Elysia est " née " à seize ans, clone d'une superbe adolescente à la grâce athlétique. Elle n'a aucun souvenir de sa Première - la fille à partir de laquelle on l'a créée -, juste l'intime conviction que cette dernière est morte pour lui offrir la vie.
Elysia est le premier prototype d'une ligne expérimentale de versions Bêta : des adolescents parfaits dont on a réglé l'horloge interne pour qu'ils s'éteignent à 18 ans, évitant ainsi de sombrer dans la folie. Mais lorsqu'elle est achetée par le couple le plus puissant de l'île, Elysia va découvrir que la vie sur Demesne n'est pas si rose qu'elle en a l'air. Ce petit monde sans contraintes ni devoirs a corrompu ses habitants, au point que d'autres clones commencent à s'insurger contre les mauvais traitements et les injustices qu'ils subissent.
Quand Elysia devient objet de désir, à la fois du bouillant fils de ses propriétaires et d'un mystérieux jeune officier, elle commence à soupçonner que les versions Bêta ne sont pas si parfaites que cela : conçue pour être totalement insensible, la jeune fille ressent en effet des émotions violentes. Colère... solitude... amour ? A mesure que les tensions et les passions alourdissent l'atmosphère de l'île, Elysia découvrira que son destin et celui de l'île sont intimement liés, et qu'elle va devoir apprendre à choisir par elle-même avant que son compte-à-rebours fatal ne s'enclenche...

 
Une lecture en demi teinte...
 
J'ai lu plusieurs avis plutôt enthousiastes sur la blogosphère, le mien diffère quelque peu.
 
C'est un premier tome qui a eu beaucoup de mal à décoller. La première moitié du roman ne m'a ni surprise, ni enthousiasmée. J'ai eu l'impression d'avoir déjà lu cette histoire (en fait beaucoup de choses m'ont fait penser à Glitch notamment) et l'addiction des jeunes pour la raxie m'a dérangée (bien que je comprenne tout à fait que vivant sur une île paradisiaque et qu'ayant tout servi sur un plateau, l'ennui pousse à faire des con**** aux jeunes pour avoir l'impression d'exister). Les personnages sont très superficiels et bien que cela serve l'histoire, cela m'a ennuyée.
 
Puis, les choses s'accélèrent dans la deuxième moitié, l'histoire d'amour entre autres... Elysia va subir les assauts de l'un des personnages en qui elle avait confiance, certains clones deviennent incontrôlables, la rébellion entre en marche et là, l'auteure s'engage vers quelque chose de plus surprenant, de plus original. J'entre enfin dans le roman et la fin... m'a intriguée! (ce qui est plutôt une bonne chose).
 
Je reste cependant sur la réserve car je me demande en quoi l'arrivée d'un certain élément dans la vie d'Elysia va apporter quelque chose et surtout comment le choc de la révélation finale va faire évoluer l'intrigue amoureuse... L'écriture est assez bonne, c'est un roman qui se lit facilement, la couverture est vraiment belle reste que c'est plutôt une série qui s'adresse à des 15/17 ans, en raison de certains passages qui pourraient heurter les plus jeunes. Je reste un peu sur ma faim car j'attends plus, le fait d'être adulte fait que je suis assez critique sur l'addiction des jeunes protagonistes (en gros j'ai eu envie de leur coller des baffes tout le long) mais en même temps, c'est très proche de ce que vivent les ados d'aujourd'hui donc c'est un roman qui leur parlera. C'est l'une des rares fois où j'ai eu du mal à lire dans la peau d'une ado car la raison de ma condition d'adulte a été gênée (et vous qui me suivez depuis un bon moment déjà vous savez que je suis une grande ado pourtant^^). J'ai eu du mal à profiter pleinement de cette lecture. Si l'occasion m'est donnée de lire la suite, je ne suis pas fermée cependant car je suis très curieuse de savoir comment tout cela va évoluer... Bref, je suis mitigée, d'où ma note...

2 commentaires:

  1. rien qu'à la couv j'ai su qu'il n'était pas pour moi. tu confirmes mon avis.

    RépondreSupprimer
  2. Pas mal de titres de la Collection R me font envie, mais celui-ci ne m'attire pas vraiment... et ton avis vient appuyer ça !

    RépondreSupprimer