vendredi 7 mars 2014

J'ai laissé mon cœur dans les brumes d'Edimbourg de Carolina Lozano

Date de parution : 30/01/14
Éditeur : Bayard Jeunesse                                
Collection : Sublime idylle                                 
EAN : 9782747045674 
Nb. de pages : 308 pages
Prix: 9.90€

Note: 4/5

Vous pouvez acheter ce livre sur Decitre

Quatrième de couverture:

A dix-sept ans, il paraît qu'on n'est pas normal si l'on passe ses soirées dans la bibliothèque de son lycée. Pourtant, je ne suis pas la seule à aimer étudier dans l'enceinte du prestigieux lycée d'Edimbourg, cette antique bâtisse peuplée d'ombres et de mystères. Car aujourd'hui, dans la salle de lecture, j'ai aperçu le plus beau garçon du monde plongé dans un vieux livre. Grand, la peau claire, il ressemblait à l'un de ces guerriers celtes que toute l'Europe redoutait au Moyen Age.
Or, en prêtant à ce garçon des origines aussi lointaines, je ne me suis pas trompée...
 
 
Une histoire d'amour des plus surprenantes...
 
Liadan est une jeune espagnole qui a perdu ses parents et qui a choisi de faire ses études à Edimbourg. Elle mène une existence plutôt solitaire. Timide, elle préfère se réfugier à la bibliothèque et passer des heures à étudier plutôt que de se fondre parmi ses semblables. Pour autant Liadan n'est pas complètement seule, le directeur du lycée veille sur elle, elle a une meilleure amie et quelques connaissances dont le cousin de cette dernière. Un jour à la bibliothèque, elle fait la connaissance d'un jeune homme qui va aussitôt la bouleverser. Aussi beau qu'intriguant, Liadan ne sait pas dans quelle direction son cœur va la mener, ni au devant de quels dangers, elle va se précipiter...
 
J'ai adoré ce livre complètement dépaysant. C'est inattendu, original, avec juste ce qu'il faut de surnaturel. J'aurais pu avoir un coup de cœur cependant, il me manquait un peu plus de "magie", de "fantaisie" encore, et la fin, même si surprenante, ne me convainc qu'à moitié.
C'est le premier livre que je lis de cette collection mais sûrement pas le dernier car ce livre m'a fait voyager, idylle oui mais pas n'importe laquelle. J'ai adoré l'atmosphère du livre dont le lieu est fort bien choisi, Edimbourg... et ses mystères, ses légendes urbaines, ses spectres, sa cuisine aussi...
Liadan est un personnage singulier; en marge et l'histoire l'ancre définitivement dans cette marginalité, cette originalité. Un roman à découvrir...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire