mercredi 3 juin 2015

Une journée avec Monsieur Jules de Diane Broeckhoven

Date de parution : 19/06/2014
Éditeur : 10/18
ISBN : 978-2-264-06086-0
EAN : 9782264060860
Format : Poche
Présentation : Broché
Nb. de pages : 110 pages
Poids : 0.085 Kg
Dimensions : 11,0 cm × 17,5 cm × 0,7 cm
Prix: 6.10€

Note: 5/5

Vous pouvez acheter ce livre en cliquant ICI

Quatrième de couverture:

Comme chaque jour, Alice déguste au réveil le café que lui a préparé son mari. Les deux retraités profitent ensuite du calme de leur vie réglée. Mais aujourd'hui, quelque chose est différent. Car son époux est mort à l'aube. Que faire ? Doit-elle téléphoner aux pompes funèbres ? Hors de question : en moins d'une heure, des croque-morts viendraient chercher le corps de Jules et exhiberaient aux yeux d'Alice leurs sinistres catalogues, pleins de cercueils.
Puisque de surcroît il neige dehors, elle décide de ne rien précipiter et de garder son homme à ses côtés une journée encore pour prendre le temps de lui confier tout ce qu'elle n'avait pas pu, ou su, lui dire de son vivant.
 
Alice et Jules sont un couple de personnes âgées. Chaque jour qui passe est rythmé par de petits rituels et chaque chose est à sa place.
Pourtant, un jour, au levé, Alice est troublée. Dehors la neige est tombée. Face à la fenêtre, assis sur son canapé, Jules semble s'être endormi. Alice le rejoint, s'assoie près de lui et l'évidence s'impose: Jules est mort.
Alice ne cède pas à la panique. Elle réfléchit. Comment doit-elle procéder? Doit-elle appeler les pompes funèbres? Non, pas tout de suite, ils lui enlèveraient sans plus de cérémonie. Appeler son fils? Comment lui annoncer?
Alice décide de ne rien précipiter. Elle a besoin d'une journée, une dernière journée avec celui qui l'a accompagnée tout au long de sa vie. Et puis, elle a des choses à dire, peut-être des secrets à révéler...
 
Un roman très surprenant, au sujet ô combien détonant!
C'est une de ces lectures qui vous marquent. Rien de morbide pourtant, rien de réellement dérangeant. C'est un récit subtil, délicat, troublant où une femme fait tomber ses dernières barrières, ose révéler à son mari ses secrets enfouies, ses pensées retenues. Alice retrace leur vie commune, se montre tantôt tendre, tantôt implacable envers celui qui fut son mari.
L'on y apprend que monsieur Jules avait un caractère bien trempé, qu'il aimait diriger, régenter son foyer. Pour autant, Alice, bien que flexible, n'a jamais été oisive, au contraire, elle comprenait tout, enregistrait tout. Elle était la force tranquille. Cette dernière journée est l'occasion pour elle de commencer, à son rythme, les bases de son deuil. Et un personnage surprenant vient rehausser l'ensemble... mais chut, je ne peux en dire plus.
Une très belle découverte!

1 commentaire:

  1. Un gros coup de cœur pour ce roman...! J'en garde un souvenir ému...!

    RépondreSupprimer