lundi 4 avril 2016

Trois jours et une vie de Pierre Lemaître

Date de parution : 02/03/2016
Éditeur : Albin Michel (Éditions)
ISBN : 978-2-226-32573-0
EAN : 9782226325730
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 279 pages
Poids : 0.358 Kg
Dimensions : 14,1 cm × 20,5 cm × 2,5 cm
Prix: 19.80€

Note: 4/5

Quatrième de couverture:

" A la fin de décembre 1999, une surprenante série d'événements tragiques s'abattit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit Rémi Desmedt. Dans cette région couverte de forêts, soumise à des rythmes lents, la disparition soudaine de cet enfant provoqua la stupeur et fut même considérée, par bien des habitants, comme le signe annonciateur des catastrophes à venir. Pour Antoine, qui fut au centre de ce drame, tout commença par la mort du chien..." 
 
Antoine a douze ans. Il vit seul avec sa mère. C'est un garçon plutôt discret et gentil. Il aime construire des cabanes dans les bois. Souvent, le fils des voisins, Rémi, six ans, vient le rejoindre. Rémi adore Antoine, il l'admire. Rémi ne dérange pas Antoine qui l'apprécie aussi. Seulement, il suffit que le père de Rémi ait un geste traumatisant aux yeux d'Antoine pour que ce dernier commette l'irréparable. Tout commence par la mort du chien...
 
Il suffit parfois d'un mauvais geste, d'un évènement marquant pour que tout bascule en un instant.
Le lecteur va suivre tout le déroulé de l'enquête et des recherches à travers le regard d'Antoine.
C'est un gamin attachant, touchant parfois même bouleversant. Il ne mesure pas vraiment l'ampleur de son geste mais la gravité des faits demeure et le poids de l'épée de Damoclès au dessus de sa tête devient omniprésent. Quand l'étau va-t-il se resserrer? Peut-il se sortir de cette situation? Quels rebondissements risquent de tout bouleverser?
Un roman éprouvant mené d'une main de maître d'un bout à l'autre. Le lecteur marche sur un fil tout le long et ne peut arrêter sa lecture avant le point final (et quel final!!!).
  
Le sujet dérange, mais Pierre Lemaître captive, happe le lecteur. S'il a fallu que je pose le roman à plusieurs reprises pour reprendre mon souffle, j'ai trouvé cette lecture très forte.
Un auteur vraiment incroyable!              

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire