lundi 9 mai 2016

Mémoire de fille d'Annie Ernaux

Date de parution : 01/04/2016
Éditeur : Gallimard (Éditions)
Collection : Blanche
ISBN : 978-2-07-014597-3
EAN : 9782070145973
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 151 pages
Poids : 0.22 Kg
Dimensions : 20,5 cm × 28,5 cm × 0,6 cm
Prix: 15€

Note:3/5

Quatrième de couverture:

«J’ai voulu l’oublier cette fille. L’oublier vraiment, c’est-à-dire ne plus avoir envie d’écrire sur elle. Ne plus penser que je dois écrire sur elle, son désir, sa folie, son idiotie et son orgueil, sa faim et son sang tari. Je n’y suis jamais parvenue». Dans Mémoire de fille, Annie Ernaux replonge dans l’été 1958, celui de sa première nuit avec un homme, à la colonie de S dans l’Orne. Nuit dont l’onde de choc s’est propagée violemment dans son corps et sur son existence durant deux années. S’appuyant sur des images indélébiles de sa mémoire, des photos et des lettres écrites à ses amies, elle interroge cette fille qu’elle a été dans un va-et-vient implacable entre hier et aujourd’hui.

Eté 58, l'été qui bouleversera la vie d'Annie Ernaux. Cet été qui la vit passer de jeune fille à femme et qui certainement a été le commencement de toute sa vie d'amante et de future épouse.
Il a fallu du temps à Annie Ernaux pour écrire ce qui s'est passé cet été 58. Etape obligée dans sa démarche d'auteure afin de boucler la boucle et de combler les vides, Mémoire de fille est un roman sans concession écrit à la troisième personne car Annie Ernaux n'est ni tout à fait la même ni tout à fait une autre.

Un moment de vie qui déterminera la future femme en devenir. C'est une lecture âpre, une sorte "d'accouchement" dans la douleur, que nous livre Annie Ernaux. Sans concession, sans fausse pudeur, l'auteure se livre et se délivre...
J'ai eu du mal à entrer dans cette lecture. C'est décousu, rude, un peu "fouilli" mais je ne l'ai pas détestée non plus car j'ai senti toute la douleur, le courage qu'il a fallu à Annie Ernaux pour écrire ce livre. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire