lundi 31 octobre 2016

Espionnage intime de Susie Morgenstern

Date de parution : 26/10/2016
Éditeur : École des Loisirs (L')
Collection : Médium GF
ISBN : 978-2-211-23017-9
EAN : 9782211230179
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 144 pages
Poids : 0.25 Kg
Dimensions : 14,8 cm × 27,0 cm × 1,1 cm
Prix: 12.80€

Note: 4/5

Quatrième de couverture:


Angélique, une ado modèle ? Une collégienne bien dans sa peau, bien dans sa famille, bien dans sa vie ? Vraiment ? Vous en êtes sûr ? Et pourtant… La jeune fille parfaite se comporte plutôt bizarrement ces derniers temps. Elle se transforme, change de tenues, porte des hauts moulants et des mini-jupes, elle fume et traîne dans les bars où il lui arrive de faire des rencontres…Vous avez du mal à y croire ? Tout est pourtant écrit noir sur blanc dans le cahier rose fushia que sa mère lui a offert. La collégienne en a fait son journal intime, dans lequel elle est censée raconter tous ses secrets. Elle y décrit une Angélique inconnue de tous, une Angélique… diabolique !

Angélique vit dans une famille formidable et aimante.
Elle a deux frères, Charles, qui va passer son bac, et Pablo, 5 ans mais très éveillé pour son âge.
Angélique est heureuse. Mais sa maman fume beaucoup et cela dérange tout le monde.
La maman d'Angélique a une sœur jumelle aussi exubérante et surprenante qu'elle est prévisible. Elle est enseignante et voudrait qu'Angélique cesse de faire des fautes d’orthographe. Pour palier à cela, elle décide d'offrir à la jeune fille un cahier rose fushia, sorte de journal intime, dont elle espère qu'Angélique fera bon usage.
Seulement, la maman d'Angélique n'a pas que la cigarette comme défaut, c'est aussi une maman inquiète qui ne peut s'empêcher de fourrer son nez partout.
Mais elle va apprendre que la curiosité est un mauvais défaut et à vouloir connaître la vie secrète de ses enfants, elle risque bien d'être prise à son propre piège. Et si sa fille n'était pas si Angélique que cela?

Une bonne idée ce roman.
Si certains aspects sont un peu trop poussifs à mon goût, j'aime beaucoup le thème de ce livre. les parents doivent laisser à leurs enfants, leur jardin secret.
Etre présents pour eux: OUI (encore heureux!) mais il n'est pas bon de tout vouloir contrôler. Lire le journal intime de sa fille va se révéler pire qu'un électrochoc pour cette maman protectrice.
Cette lecture m'a remémoré une lecture de 2010, Blog de Philippe Bondel où un père découvrait le blog de son fils et allait un peu trop loin pour se rapprocher de ce dernier.
Pas facile de voir grandir nos enfants et perdre le contrôle mais, en même temps, les voir s’épanouir et s'affirmer est une belle récompense de notre dur labeur. Aimer ses enfants ce n'est pas vouloir les garder pour soi mais les aider à "pousser" droit. Ici, Angélique donne une leçon à sa mère (même si elle pousse le bouchon un peu trop loin) et ce qui est certain c'est que cette dernière ne l'oubliera pas de sitôt...

1 commentaire:

  1. Les ficelles sont un peu grosses pour les adultes que nous sommes mais les ados, eux, devraient adorer. Une chouette lecture !

    RépondreSupprimer