jeudi 11 octobre 2018

Je ne te crains plus Alycia de Michèle Bayar

Date de parution : 27/09/2018
Éditeur : Oskar
Collection : Droits de l'enfant
ISBN : 979-10-214-0631-5
EAN : 9791021406315
Format : Poche
Présentation : Broché
Nb. de pages : 82 pages
Poids : 0.09 Kg
Dimensions : 11,6 cm × 18,5 cm × 0,8 cm
Prix: 7.95€

Note: 17/20

Quatrième de couverture:

Jade espère échapper au harcèlement d'Alycia en partant, pour la première fois. en colonie de vacances. Mais c'est le contraire qui se produit. Elle découvre qu'Alycia fait partie du voyage ! Il est trop tard pour renoncer, elle panique. Seule en terrain inconnu, loin des siens, comment va-t-elle trouver le courage d'affronter Alycia et s'en libérer ?

Depuis qu'Alycia a emménagé dans l'immeuble de Jade, dix ans et demi, elle ne fait que s'en prendre à cette dernière: remarques désagréables, humiliations, violence, tous les moyens sont bons pour faire pleurer et rabaisser Jade. Le pire, c'est que les deux filles sont dans la même classe! 
Heureusement, Jade est en vacances, elle va pouvoir échapper à son bourreau et souffler un peu.
Malheureusement, alors qu'elle allait monter à bord du train qui mène à la colonie, Jade s'effondre: devant elle son pire cauchemar: Alycia! Cette dernière s'empresse, tout sourire, de venir cracher son venin à l'oreille de Jade. La plus forte c'est elle, Jade n'a qu'à bien se tenir!
Les vacances qui s'annonçaient sous les meilleurs hospices sont en train de virer à la catastrophe. Jade arrivera-t-elle à enfin à parler? Quelqu'un se rendra-t-il compte de sa détresse? 

Un roman très touchant et bouleversant qui rend compte d'un problème très souvent difficile à détecter: le harcèlement. 
Jade est discrète et préfère ne rien dire. Sa timidité et sa peur de l'autre font qu'elle n'arrive pas à sortir les mots salvateurs. Elle s'embourbe dans une situation de plus en plus invivable qui la rend physiquement malade et qui est en train de la détruire à petit feu.
On s'attache immédiatement à Jade qui est si heureuse de faire du théâtre en colonie, on souffre avec elle du comportement abjecte de la pourtant très jeune Alycia.
Le pire, et ce qui, malheureusement, peut arriver, est que la situation aurait pu tourner au désavantage de Jade: un comble!
Heureusement, elle croise sur sa route Maelys, une demoiselle qui n'a pas froid aux yeux ni sa langue dans sa poche et qui n'hésite pas à répondre aux provocations d'Alycia. Pour autant, pas facile d'avouer que l'on est victime de harcèlement. La honte, la culpabilité, la peur envahissent Jade.
C'est un roman très bien écrit, efficace et intelligent que je vous conseille.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire