Au ghetto de Varsovie nous avons combattu avec Marek Edelman d'Eric Simard

Date de parution : 29/11/2018
Éditeur : Oskar
Collection : Histoire et société
ISBN : 979-10-214-0627-8
EAN : 9791021406278
Format : Poche
Présentation : Dos carré collé
Nb. de pages : 66 pages
Poids : 0.095 Kg
Dimensions : 14,5 cm × 19,0 cm × 0,7 cm
Prix: 9.95€

Note: 17/20

Résumé:

Depuis novembre 1940, les troupes allemandes et leurs collaborateurs terrorisent, affament, humilient et déportent les Juifs du ghetto de Varsovie. Quatre habitants sur cinq sont exterminés en quelques mois... Soudain, le 18 janvier 1943, retentissent dans les rues du ghetto les tirs d'une poignée de jeunes résistants juifs contre les soldats allemands venus effectuer une dernière rafle. C'est la première rébellion menée dans une ville européenne contre les occupants nazis. Tenue en échec, l'armée allemande se retirera et réattaquera trois mois plus tard avec une puissance de feu bien supérieure. Marek Edelman est membre de l'état-major de l'insurrection. Il a alors vingt-quatre ans. En s'inspirant de faits authentiques, Eric Simard a imaginé que plusieurs des acteurs du drame ayant réellement côtoyé Marek Edelman se présentent pour apporter leur témoignage sur le combattant qu'il était. On partage avec eux les épreuves de la peur, de la faim, du combat, de la cruauté, mais aussi la fraternité, le courage, l'amitié, l'amour...

Un petit livre contenant des témoignages divers et variés pour rendre hommage à Marek Edelman, un membre de l'état-major qui s'est souvent sacrifié, qui est allé au devant du danger pour sauver au péril de sa propre vie des personnes qu'il ne connaissait pas. Marek Edelman était un héros qui, en plein cœur de la guerre, a œuvré pour sauver le plus de personnes possible.

Eric Simard nous propose un livre-documentaire, basé sur des témoignages réels. Chaque témoignage est court: une ou deux pages en moyenne mais l'intensité du contenu et les faits relatés sont terrifiants: toutes ces personnes ont été confrontées à des épreuves atroces (faim, torture, combat, perte de leurs proches...).
C'est un ouvrage qui est bouleversant, qu'il serait très intéressant d'étudier avec des élèves 3ème. Un lexique à la fin reprend des termes de l'époque et une postface présente plus en détail la vie de Marek Edelman.
Un livre nécessaire pour le devoir de mémoire.

Commentaires

  1. Il est dans ma liste à lire et je pense le lire ce week-end ou semaine prochaine ! J'aime bien généralement ce que fait Eric Simard ;)
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

im@mie de Susie Morgenstern

C'est l'heure du bilan #1: 2018

40 défis pour protéger la planète de Sophie Frys, Cynthia Thiéry