samedi 6 mars 2010

Messages de Marc Cantin



Tout commence par une histoire assez banale ou presque. Une jeune fille, Manah,très douée en arts martiaux, a meilleur ami auquel elle tient plus que tout... Non non elle n'est pas amoureuse (vous pouvez la croire, c'est elle qui le dit). Un jour dans son agenda elle voit qu'il est inscrit qu'elle doit faire attention car le lendemain il va y avoir une interro surprise en anglais. Cela se révèle exact. Sympa la personne qui l'a prévenue. Sauf que, évidemment tout n'est pas si simple (sinon pourquoi écrire un diptyque?) en effet petit à petit les messages se font de plus en plus étranges, son ami est menacé de mort, son père aussi, un meurtre va être commis bref les problèmes s'accumulent. Jusqu'à l'exceptionnel final.
Le premier volume peut paraître un peu léger mais reste sans conteste un bon moment de lecture. Si à première vu il semble être un roman un peu fi-fille, il est vraiment sympa à lire; puis arrive le deuxième. Et là, tout se met en place, le roman prend de plus en plus d'ampleur, le surnaturel intervient servant magistralement l'intrigue. On ne s'attend en aucun cas à ce qui se passe à la fin.
Juste Génial !
Un bémol toutefois (si tant est que cela en soit un), déformation professionnelle oblige, la fin peut choquer les plus sensibles donc je le conseille pour public averti.
EAN13: 9782700234029

2 commentaires:

  1. toujours zoey.
    oui j'aurai pas cru qu'il y avait du surnaturel la dedans il n'empèche qu'on passe un très bon moment.
    en plus la série n'est qu'en 2 volumes ce qui ne lasse pas.

    RépondreSupprimer
  2. Je viens de finir le tome deux et la seule chose que je peux dire c'est WOUAW !
    Quand j'ai commencé le tome un je me suis dit que c'était encore un de
    ces romans qu'on apprécie mais qu'on oublie au bout d'un mois . Et puis à la fin du tome 1 je suis restée soufflée . L'auteur arrive à maintenir le suspens tout au long de son récit .
    Un peu surprise par le caractère "surnaturel" du deuxième tome mais agréablement surprise par la fin qui clos gentiment les deux tomes .

    RépondreSupprimer