mardi 20 avril 2010

Une bonne épouse indienne d'Anne Chérian


FAITES DE LA PLACE DANS VOS PAL OU VOS LAL , VOICI UN ÉNORME COUP DE!!!

Quatrième de couverture:

"Pourquoi tu refuses de rencontrer des jeunes filles? Je ne te demande pas de te marier.
- Grand-père, tu sais comment ça se passe. Si je vois une fille, Mummy s'attendra à ce que je l'épouse.
- Mais non. Seulement ta mère sera heureuse de se dire qu'elle a essayé de faire de son mieux pour toi...
- Même si j'acceptais, ce qui est loin d'être sûr, laquelle dois-je voir?
- C'est une bonne question... Attends, je me souviens, il y en a une..."

Et Neel a beau avoir étudié aux Etats-Unis et être devenu un brillant anesthésiste dans un grand hôpital de San Francisco, il n'échappera pas à un mariage arrangé - une tradition à peu près immuable en Inde.
Au cours d'un bref voyage pour voir sa famille, le piège se referme et le voilà marié à Leila, qu'il n'a vue qu'une fois. Certes, elle est belle, douce, cultivée, intelligente - bien plus qu'il ne l'imagine -, mais il n'en veut pas. Il préfère, de loin, son explosive maîtresse californienne. Ce qu'il ne sait pas, c'est que Leila va attendre son heure et, sans bruit, sans drames, sans scènes, réserver à son mari bien des surprises.


Un ÉNORME merci à Kallikrates, qui en plus d'être une fille formidable, donne de bons conseils à sa collègue quant à ses lectures.

Ce livre est une véritable bouffée d'air pur. Un bijou. Un bonbon au parfum sucré et à la saveur délectable... J'ai plus qu'adoré.
Suneel, dit Neel, est un indien qui a réussi en tant qu'anesthésite aux Etats-unis. Il a tout pour lui, une porsche, un brevet de pilote, un bel appartement et une sublime maîtresse, Caroline, blonde aux yeux bleus et aux atouts indéniables. Seulement voilà, à trente ans passés, sa famille se désole de le voir encore célibataire et sans enfant. Tattappa( son grand-père) ainsi qu'Amma (sa mère) mettent au point un plan diabolique pour le faire venir en Inde. Tattappa simule une grosse maladie, il lui reste peu de temps à vivre. Suneel se rend à son chevet. Sur place, sa tante le harcèle pour qu'il rencontre des jeunes filles: ça n'engage à rien... Sur les conseils de son grand-père, il accepte de rencontrer une seule jeune femme: Leila. A trente ans, elle n'est toujours pas mariée, est un peu trop grande mais peu importe, en la rencontrant, le jeune médecin espère calmer sa famille. Quatorze jours plus tard, le voilà marié. De retour aux Etats-Unis avec son "encombrant bagage", Neel va tout faire pour se débarrasser de cette épouse dont il n'a que faire. Mais Leila se révèle pleine de surprises...

Un roman à l'eau de rose? Que nenni!!! Un roman sur les coutumes indiennes, sur le regards des autres, sur l'intégration, sur le mariage arrangé. Oui, mais pas seulement. Anne Chérian, dont c'est le premier roman (et je l'espère pas le dernier), nous montre une autre facette des mariages arrangés. Elle ne critique pas ni ne fait l'apologie de cette coutume. Elle porte simplement un regard neuf et surprenant sur une tradition ancestrale. C'est vif, vraiment bien écrit et impossible à lâcher. Du grand, du très grand art!!!
EAN13: 9782715228917
Lire aussi l'avis de Kallikrates

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire