vendredi 23 juillet 2010

La longue marche des dindes de Kathleen Karr



Quatrième de couverture:

Simon Green est nul à l'école : il quadruple son CE1 et si la maîtresse, Miss Rogers, lui octroie enfin son diplôme, c'est surtout pour se débarrasser de lui.
Simon Green est peut-être nul en calcul. N'empêche que quand il apprend que M. Buffey l'éleveur de volailles a mille dindes de trop, qu'ici dans le Missouri une dinde ne vaut que 25 cents, qu'à Denver, la ville-champignon, à mille kilomètres de là, les gens ont tout sauf de la nourriture et seraient prêts à payer une dinde 5 dollars, soit vingt fois plus, il sait qu'il a trouvé " sa place en ce monde ", comme dit Miss Rogers. Il achètera le troupeau, passera l'été à traverser le désert, les montagnes rocheuses et le territoire indien, et là-bas, à Denver, il fera fortune.
C'est aussi simple que ça. Il y en a qui ricanent. Mais d'autres sont convaincus d'emblée : Miss Rogers qui avance toutes ses économies, et Bidwell Peece, l'ivrogne prêt à lâcher la bouteille pour tenir les rênes de la caravane.


Un roman que j'adore car il montre que l'on peut être différent, pas forcément très doué pour l'école et pourtant réaliser ses rêves. C'est extrêmement positif! Simon est la candeur incarné. Pour lui, tout le monde est gentil, et il fera fortune. Son périple ne sera pas simple. Les différentes rencontres qu'il va faire vont le marquer, lui apporter beaucoup, le faire grandir. Ce roman est le symbole du passage de la vie d'enfant à celui d'adulte.
Un très bon roman d'aventure!

EAN13: 9782211050418

2 commentaires:

  1. J'avais beaucoup aimé cette lecture, mais je ne sais plus pourquoi, je n'avais pas eu le temps de la terminer et j'avais dû le rendre à la médiathèque... J'aimais bien l'idée de ce jeune adolescent qui part en suivant un délire un peu fou avec tout un troupeau de dindes. Je suis ravie d'apprendre qu'il a réussi. Comme quoi, cela vaut la peine parfois de suivre une idée un peu folle...

    RépondreSupprimer
  2. Tout à fait d'accord avec toi ;)

    RépondreSupprimer