mardi 23 novembre 2010

Une forme de vie d'Amélie Nothomb



Quatrième de couverture:

"Ce matin-là, je reçus une lettre d'un genre nouveau".
Amélie Nothomb


Un roman simple et agréable!
C'est seulement mon deuxième Amélie Nothomb (le premier était La métaphysique des tubes que j'avais bien apprécié) mais ayant entendu mes collègues être très positifs, même les plus septiques, je me suis lancée très volontiers dans cette lecture. J'ai trouvé ce roman bien écrit, facile d'accès bien qu'assez documenté.
Un jeune soldat, Melvin Mapple, prend un jour contact avec Amélie Nothomb via une lettre postée de Bagdad. Il arrive assez vite à la captiver en lui racontant son quotidien détonnant de soldat obèse. S'ensuit une correspondance soutenue entre les deux protagonistes ponctuée de commentaires, parfois acerbe, de l'auteure.
J'ai apprécié de retrouver une correspondance bien que ce roman ne soit pas un roman épistolaire à proprement parler. L'écriture est fluide, l'idée originale et comme c'est un roman plutôt court(169 pages), on le digère bien ;)
Ce que j'ai apprécié plus particulièrement, c'est le franc parlé d'Amélie Nothomb. Elle dit ce qu'elle pense sans détour: trop de courrier, trop de blabla, ceci l'ennui, cela l'indiffère... C'est honnête donc pour moi louable ;)
Un bon moment de lecture!
EAN13: 9782226215178

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire