jeudi 7 avril 2011

Holmes et moi de Jakuta Alikavazovic


















Quatrième de couverture:

Armand, quinze ans, sèche parfois le lycée pour aller acheter avec Holmes des perruques stylées et des bonbons au coquelicot, ou simplement pour fuir les autres, leurs bandes et leurs contrebandes.
Les autres croient que Holmes est la riche maîtresse d'Armand, parce qu'elle est très belle et qu'elle vient le chercher au volant de sa Porsche. Mais non. Ils sont neveu et tante, et Holmes est la tutrice légale d'Armand depuis la disparition de ses parents. Une tutrice du genre cool, qui travaille pour un journal pop-rock tendance et qui s'est contentée de dire qu'elle n'aimait " ni l'adolescence, ni la médiocrité ".
Armand non plus, d'ailleurs. Il a mieux à faire. Conseiller Holmes dans les préparatifs de son prochain voyage, un mystérieux voyage. Et dans l'organisation de son casting d'époux, d'hypothétique époux. Depuis un mois, Armand tient un carnet qu'il appelle " le cahier d'Holmes et moi ". Un jour, Théa de Kilmaine, une fille du lycée, l'invite chez elle. Se laisse embrasser. Ce qui trouble Armand. Puis se débrouille pour lui voler son cahier.
Armand serait prêt à beaucoup pardonner à Théa. Mais pas ça.


Encore un coup de cœur!!!

C'est beau, c'est émouvant, c'est tout ce qu'on aime d'un roman (et oui, là encore;)).
Armand écrit une sorte de journal intitulé "Holmes et moi", il y consigne ses secrets, ses pensées le tout en une sorte de pêle-mêle. Ses désirs les plus secrets, certaines pensées inavouables, sa relation avec Holmes. Peu à peu, on en apprend d'avantage sur son histoire familiale, le voyage de Holmes et bien sûr ses sentiments pour Théa. Alors quand le beau monsieur Juliette, professeur d'anglais suppléant, lui confisque, c'est la panique. Armand est prêt à tout pour le récupérer. Quitte à "vendre son âme au diable" ou bien à Louise (ce qui revient à la même chose)...
La vie d'Armand est complexe, son âme torturée, la vie ne l'a pas épargné... Qui pour le surprendre? Pour prendre soin de lui? Quel sera son avenir?

J'ai adoré me laissée emporter par cette lecture... J'ai trouvé le roman de Jakuta Alikavazovic formidable car il propose un personnage complexe, une histoire intéressante mais surtout, il surprend le lecteur avec peu de choses. Armand a plus de répondant qu'il n'y paraît et le dénouement est plutôt inattendu... J'aimeeeee!!!!

ISBN: 2-211-07154-6
Date: 02/01/2004
Pages: 179

1 commentaire:

  1. J'aie bien l'idée du journal écrit par un garçon. En général, c'est plutôt des journaux intimes féminins qui donnent matière à des romans !

    RépondreSupprimer