lundi 4 avril 2011

Sors de ta chambre! de Karine Reysset


















Quatrième de couverture:

Clara a tout accepté depuis la mort de sa mère.
Elle n'a pas fait d'histoires quand son père lui a annoncé qu'il se remariait avec Géraldine. Elle n'a émis aucune protestation lorsque les photos de sa mère ont disparu des murs et que ses objets personnels ont été relégués à la cave. Elle n'a rien dit quand sa nouvelle belle-mère a refait la décoration de l'appartement sans égard pour les souvenirs des jours heureux. Elle a répété qu'elle comprenait, alors qu'elle n'en pensait pas un mot.
Elle a serré les dents. Elle s'est parfois retenue de vomir. Mais trop c'est trop ! Laisser son père vendre la Marotte, leur maison de vacances et son coin de jardin, l'endroit sacré où les cendres de sa mère ont été dispersées ! Ça, Clara ne peut l'accepter. Sa famille lui reproche de vivre enfermée dans ses souvenirs ? Elle va la prendre aux mots et vivre enfermée au milieu de ses chers souvenirs...


Un coup de cœur!

Clara est un personnage vraiment attachant. Elle a perdu sa maman très jeune aussi essaye-t-elle de se montrer compréhensive quand son père décide de refaire sa vie. Seulement sa belle-mère efface peu à peu tout les éléments qui la rattache à son passé: elle enlève les photos, son petit frère l'appelle parfois "maman", et voilà qu'elle pousse son père à vendre la Marotte leur maison de vacances où elle a tous ses repères et, surtout, où les cendres de sa maman ont été dispersées!
Alors puisque c'est ainsi, elle ne sortira plus de sa chambre en présence de sa famille.
Clara va se refermer dans sa bulle avec ses souvenirs et sa douleur.
Le seul à rentrer dans son monde est Baptiste son petit ami depuis un mois, un jeune garçon très doux et très tendre qui semble la comprendre et est prêt à tout pour elle.
Un récit qui sonne juste! Un roman de qualité sur le deuil qui propose un point de vue très intéressant sur le sujet. Tout est bon, des personnages à l'écriture. À découvrir.

ISBN: 978-2-211-08692-9
Date: 22/03/2007
Pages: 102 (encore une fois, c'est trop court...)
À lire du même auteur :Un automne à Kyoto

7 commentaires:

  1. J'en ai les frissons! Il faut que je me le procure...

    RépondreSupprimer
  2. Je le note pour mes élèves celui ci! (et donc pour moi ^^)

    RépondreSupprimer
  3. C'est en effet un très joli roman que j'ai découvert il y a quelques années à l'occasion d'un prix de littérature jeunesse si mes souvenirs sont bons.

    RépondreSupprimer
  4. Jamais entendu parler mais je le note ... même si je risque de penser, moi aussi, que 102 pages c'est trop court

    RépondreSupprimer
  5. Ce que j'aime vraiment c'est le choix de traiter le sujet autrement. Pas de pathos gratuit mais une vraie souffrance basée sur des non dits. Clara est un personnage très touchant. J'attends vivement vos retours quand vous l'aurez lu. Bonne journée les filles ;)

    RépondreSupprimer
  6. j'avais bcp aimé aussi ! il est tout à fait juste ! et mes élèves dès la 4ème l'aiment bcp aussi

    RépondreSupprimer
  7. Merci Beaucoup pour ton article sur mes dédicaces...bisous

    RépondreSupprimer