vendredi 6 mai 2011

La parole à...: Olivia Billington


















Aujourd'hui, Parfums de livres cède la parole à Olivia Billington.
Pour mieux la connaître:


Bonjour !

Voici une petite présentation, écrite par Isabelle Bonmariage :

Il était une fois Olivia Billington…

C’est à l’âge de huit ans qu’Olivia, petite fille belge aux origines anglaises, a décidé que, quand elle serait grande, elle deviendrait écrivain.
A quatorze ans, elle termine son premier roman.
Les années passent et Olivia décroche une licence en Communication Information et Journalisme à la fac de philo&lettres de l'Université Libre de Bruxelles. Devenue une jeune femme, elle continue à manier la plume dès que son emploi du temps lui en laisse l’occasion. Elle a toujours avec elle un carnet qui ne la quitte pas, un carnet rempli de notes, d’idées, de pensées, de petits bouts de réflexions et de vies.
Elle s’inspire de tout et n’importe quoi. Parfois, une phrase entendue ou lue lui donne le point de départ ou la conclusion d’un roman. Les idées sont là et elle se laisse porter par elles.
Pour Olivia, écrire répond à un véritable besoin d’exister. Elle écrit car des histoires la hantent, car elle aussi a envie de faire rêver, frissonner, rire, pleurer et/ou réfléchir ses lecteurs.
Impulsive, Olivia peut aussi être réfléchie, timide et bavarde, posée et nerveuse, douce et brusque.
Pour ses vingt-huit ans, Olivia publie son premier manuscrit intitulé « Au-delà du remord », un roman noir, paru auprès d’une maison d’édition qui n’existe plus.
Aujourd’hui, la jeune femme a passé le cap des trente ans et sort un deuxième roman, toujours aussi « noir » que le premier : « Elle, une autre » aux éditions Chloé des Lys.
Elle espère avoir un retour et un échange avec vous, ses lecteurs, alors, n’hésitez pas à lui laisser vos commentaires !

Pour ma bibliographie, c'est ici : http://desirdhistoires.wordpress.com/bibliographie/


J'espère que cette petite présentation vous aura donné envie de la découvrir...



En 2011, à paraître : Quand tout bascule, un recueil collectif aux Editions Chloé des Lys asbl, dans lequel figure l’un de ses acrostiches.

1 commentaire: