vendredi 17 juin 2011

Mon frère est un singe de Colas Gutman



Quatrième de couverture:

Les parents d'Olivier sont un peu tendus en ce moment.
Ils lui flanquent des baffes pour un rien. Le reste du temps, ils lui parlent comme à un débile, à un toutou. Dans sa chambre au moins, ou à l'école, Olivier a la paix : ses parents n'y sont pas. Makoko, lui, est toujours là quand il faut. Dommage qu'il soit un singe en peluche, plutôt qu'un grand frère. S'il était un frère, il prendrait quelques baffes à la place d'Olivier. Il saurait le conseiller sur un grave problème qui le préoccupe : comment dire à Camille qu'il l'aime d'amour ? Olivier a trop besoin d'un frère.
Alors il se l'invente. Il en parle en classe. C'est Makoko. Il se met à le faire exister pour de vrai, découpe une photo de footballeur au hasard dans un magazine, comme une preuve. Plus il ment, plus ses mensonges le piègent : voilà Camille qui tombe amoureuse de son faux frère.
   

Olivier est un petit garçon de dix ans qui ressent pour la première fois les balbutiements de l'amour. "Camille, je t'aime tout court, Camille, je t'aime d'amour". Voilà le poème que le jeune garçon aurait aimé dire devant toute la classe... si il avait osé. À la place, le voilà qui se met à parler de son frère (qui n'existe pas, Makoko étant son singe en peluche bien aimé). La machine est lancée.
Avec Camille nul besoin de parole pour se comprendre, un regard suffit. Sauf que cette fois, il est bien difficile d'avouer la vérité. Que va penser sa belle de ce drôle de mensonge?
À la maison rien n'est simple non plus, entre une maman qui ne travaille pas et passe son temps à dormir, un papa qui cuisine mal où se situer?
Entre les baffes non justifiées et les épisodes de Pioupiou et Gluglu,  c'est"kiki" qui a une drôle de vie? C'est le "roudoudou" à ses parents. Pas facile de grandir tous les jours, surtout quand on a que sa peluche préférée pour confident... Mais qui sait, parfois il suffit d'un regard pour que la vie reprenne sa place.

C'est un petit roman qui se lit très vite. Complètement décalé, il nous montre un petit garçon que ses parents ont du mal à laisser grandir, il est plus facile pour eux de le garder bébé. Aussi quand l'amour s'en mêle et que le petit Olivier décide de prendre les choses en mains;  et bien tout se complique!
À découvrir.

ISBN: 978-2-211-08642-4   
Date: 08/03/2007
Pages: 148 (court)
En savoir plus sur l'auteur

1 commentaire:

  1. tiens bizarre...je viens de lire en jeunesse "2 mamans pour Mokiko" de Marie Leymarie Folio cadet Gallimard jeunesse...très bien d'ailleurs ! Mokiko est un singe aussi et il est le confident de la petite fille Youmi, mais pas pour les mêmes raisons.

    RépondreSupprimer