vendredi 25 mai 2012

A comme Association tome 7: Car nos cœurs sont hantés d'Erik L'Homme

Date de parution : 23/02/12
Éditeur : Gallimard-Jeunesse
ISBN : 978-2-07-064440-7
Nb. de pages : 206 pages
Prix: 10.95€

Note: 4.5/5




Résumé:

Réveillé en fanfare par Fafnir, son sortilège-espion, Jasper s'apprête à partir sur les traces du dangereux chamane. Lorsque Jean-Lu, venu à la rescousse, tombe sur trois sbires évanouis sur le pas de la porte, il lui faut inventer une nouvelle série de mensonges - un art très prisé par l’Association ces derniers temps. Mais les ennuis ne s’arrêtent pas là. Jasper, devenu ennemi public numéro un, est pourchassé par des Anormaux enragés, par un Mage rancunier et même par mademoiselle Rose, transformée en chef de guerre ! Si notre magicien en herbe découvre les secrets des mondes qui l’entourent, il lui manque encore de nombreuses réponses ; à commencer par le mystère des pouvoirs de Nina ! Heureusement, Ombe est là pour le guider, que ce soit pour affronter un loup-garou ou une jolie fille…


Avant de lire ce qui suit vous pouvez consulter les articles précédents: Tome 1 et 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5 et Tome 6 .
Après avoir passé la nuit sagement (bah oui, notre Jasper est quelqu'un de bien) auprès de Nina, agent stagiaire de l'Association, il est temps pour notre nigaud héros de reprendre ses investigations. Prévenu par Fafnir, son sortilège espion, il est temps pour lui de découvrir qui est Otchi et ce qui se trame avec Walter et Mademoiselle Rose. Jasper n'est pas au bout de ses surprises. 
Si le tome 6 ralentissait un peu afin de poser de nouveaux éléments ainsi que de nouveaux personnages, laissant le lecteur sur sa faim et quelque peu dérouté, ce nouveau volet accélère le rythme. Mademoiselle Rose va montrer de quoi elle est capable, le voile d'ombre autour de la disparition de Walter va être levé (et de quelle façon!!!), Nina va dévoiler ses pouvoirs, les méchants sont vraiment très méchants (bouhhhhh) et Jasper va découvrir quelque chose qui risque fort de nous chambouler, retourner, emporter, le tome 8.

J'adore cette série car elle dépote. Ce tome 7 apporte de quoi nourrir notre puzzle et peu à peu, tout prend sa place. Il reste encore les pièces centrales mais ce que laisse présager cet épisode est assez troublant. J'ai peu d'avoir compris ce que Jasper découvre à la fin (et je en vous dirais pas quoi, vous me connaissez depuis le temps^^) et je n'en peux plus d'attendre octobre pour connaître le dénouement! Toujours est-il que notre adolescent maladroit et attachant devient de plus en plus mature. Aidé par la voix d'Ombe qui ne le quitte pas et de la mystérieuse Nina, il grandit peu à peu et se révèle surprenant face à ses diverses découvertes. Le récit est toujours ponctué de post-it et des réflexions de Mademoiselle Rose. Ce sont autant de moments d'oxygène dans la lecture qui en même temps évitent que le lecteur n'assimile tout de suite ce que vit Jasper. Il se trame quelque chose d'énorme et les révélations faites par Walter et Mademoiselle Rose dans le dernier chapitre n'augurent rien de bon. Attendons nous à sortir les mouchoirs et à un final des plus spectaculaire pour le prochain et dernier tome.
La suite viiiiiiittttttteeeeeeeeee...

Lire les avis de LIVREsse, Marmotte, Crouton, et Tous les livres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire