lundi 4 juin 2012

Les aventures de Zigomette, tome 1: tout commence par un Z de pénélope Pastel

Date de parution : 16/05/12
Éditeur: L'Archipel
Collection: Galapagos
ISBN : 978-2-8098-0723-3
Nb. de pages : 125 pages
Prix: 9.95€

Note: 2.5/5










Quatrième de couverture:

Comme toute collégienne de son âge, Clara est entourée de bonnes copines aux caractères très différents. Vicky Pédia, la petite intello responsable du journal du collège, Manon, qui adore les cancans, Juliette, l'éternelle amoureuse qui se fait des films sur les garçons, sans oublier Camille, la pestouille. Mais, au collège, il y a également une bande de garçons qui sévit et fait régner sa loi. Une bande menée par Alexis, qui n'est autre que le cousin de Clara. Or un lourd contentieux existe entre eux... Un jour, témoin des dérives violentes d'Alexis, Clara décide d'agir et de devenir... Zigomette, une justicière masquée. Elle enfile alors son costume de super héroïne en herbe et, grâce à des gadgets hérités de son oncle et à sa pratique d'un sport de combat, le Krav Maga, Clara alias Zigomette va se donner les moyens d'empêcher Alexis et sa bande de nuire. La revanche des filles a sonné ! 

Je suis plutôt mitigée...

L'histoire de Clara Zeller me plaît bien. Son cousin Alexis terrorise tout le collège, avec sa bande il pavane et se vante de faire ce qu'il veut quand il veut et que personne ne saurait l'arrêter.  Un jour, un mauvais coup de trop, Clara réfléchit à la solution pour l'empêcher de nuire et la lumière se fait dans son esprit: elle va devenir une super héroïne. Elle sera dorénavant Zigomette! Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle est plutôt douée...

Si le sujet est séduisant, l'écriture est plus fébrile. Je trouve que l'auteure a une écriture irrégulière. Le livre s'adresse à des enfants à partir de 10 ans or parfois certains passages sont très "bébé", très simplistes et d'autres au contraire plus rudes. Il y a parfois des décalages entre les situations et le vocabulaire employé, cela m'a dérangée.
Cependant, j'ai lu le livre sans avoir envie de le poser (c'est bon signe). Je pense donc que l'auteure a juste besoin de prendre de l'assurance dans son écriture et davantage confiance car le sujet est bon. Donner un petit coup de jeune à Fantômette, moi j'adhère, c'est pourquoi j'attends de voir ce que donnera le prochain tome avant de me prononcer complètement. Il ne faut pas oublier que Fantômette est une série qui s'adressait déjà à un public de cet âge aussi, l'auteure devrait y aller plus franchement, vers 10 ans le vocabulaire est riche, et les enfants de cet âge sont en mesure de lire des choses plus consistantes. Il y a vraiment matière à faire quelque chose de sympa.
Le côté moralisateur n'est pas dérangeant car il est annoncé, ceux qui ne veulent pas lire de livre où la gentille gagne à la fin passeront leur chemin, les autres seront ravis!

Vous l'aurez compris, c'est un livre qui a beaucoup d'atouts pour plaire reste cependant à ne pas s'essouffler et à y aller franchement.

1 commentaire:

  1. Je viens de le terminer... Pas mal mais j'ai plus ou moins les mêmes bémols que toi... Billet à venir bientôt je pense !

    RépondreSupprimer