jeudi 16 août 2012

Phaenix tome 1: Les cendres de l'oubli de Carina Rozenfeld

A paraître le 10 septembre 2012
 
Date de parution : 06/09/12
Editeur : Robert Laffont
Collection : R
ISBN : 978-2-221-12697-4
Nb. de pages : 450 pages
Prix: 17.90€ 
 
Vous pouvez acheter ce livre sur Decitre
 
Quatrième de couverture:
 
Elle a 18 ans, il en a 20. À eux deux ils forment le Phænix, l'oiseau mythique qui renaît de ses cendres. Mais avant de le devenir, ils devront se retrouver et s'unir dans un amour pur et éternel... Depuis l'origine du monde, le Phænix meurt et renaît perpétuellement de ses cendres. L'être fabuleux est constitué de deux âmes soeurs. À chacune de ses résurrections, ses deux moitiés doivent se retrouver et s'aimer pour reformer l'oiseau légendaire. Car lui seul a le pouvoir d'éloigner les menaces qui pèsent sur l'humanité. Malheureusement, les deux amants ont été séparés et l'oubli de leurs vies antérieures les empêche d'être réunis...
Aujourd' hui, dans le Sud de la France. Anaïa a bientôt dix-huit ans. Elle a déménagé en Provence avec ses parents et y commence sa première année d'université. Passionnée de musique et de théâtre, Anaïa mène une existence normale. Jusqu'à cette étrange série de rêves troublants dans lesquels un jeune homme lui parle et cette mystérieuse apparition de grains de beauté au creux de sa main gauche. Plus étrange encore : deux garçons se comportent comme s'ils la connaissaient depuis toujours... Bouleversée par ces événements, Anaïa devra démêler le vrai du faux, comprendre qui elle est vraiment et qui saura la compléter. Elle devra souffler sur les braises mourantes de sa mémoire millénaire pour redevenir elle-même. S'ouvriront alors les portes d'une nouvelle réalité dans laquelle amour et fantastique sont étroitement liés.
 
UN ÉNORME COUP DE COEUR!!!
 
J'aime beaucoup la symbolique de Phænix et en midinette qui se respecte j'ai été envoûtée par ce roman.
En effet, une histoire d'amour où les deux moitiés se cherchent, se tournent autour, se retrouvent, se brûlent les ailes, c'est quelque chose que j'aime surtout quand c'est bien fait et là... c'est bien fait!
Si le côté un peu trop parfait du personnage d'Anaïa m'a un peu chagrinée (et oui encore une pure et innocente jeune fille, belle, talentueuse, pfff, à quand une héroïne moins parfaite?), l'auteure réussit à relever son roman par une très belle écriture mais aussi des rebondissements bien placés.
On entre dans le roman sans problème, on s'attache aux personnages, on a envie d'ouvrir les yeux de notre jeune amie, on adore voir que tout n'est pas acquis et on espère, on tremble, on s'impatiente... on vit pleinement chaque page. Bien que l'on devine certaines choses à l'avance, on se laisse volontiers emporter.
Les deux prétendants de la belle Anaïa sont troublants à souhait aussi différents et intéressants (ahhh, Eidan: brun, ténébreux, mystérieux^^). Qui du caliente Eidan ou d'Enry, le "dieu scandinave" remportera le cœur de la belle? Les secrets se révèlent à un bon rythme, j'ai aimé les conversations FB en fin de chapitres, il y a beaucoup de détails soignés: les grains de beauté mystérieux qui apparaissent dans la main d'Anaïa, les rêves troublants de la jeune fille etc.
Moi qui adore la musique j'ai été servie, les références sont originales, un bon point de plus.
La cerise sur le gâteau, le final qui est frustrant à souhait...
Alors Anaïa fera-t-elle les bons choix? Saura-t-elle démêler le vrai du faux? Qui est son âme sœur?
Mon verdict est donc sans appel: un roman efficace et addictif dont j'ai hâte de lire la suite car c'était trrrrrooooopppp bien ^^  mais pour cela il faudra que je patiente car la suite, Le Brasier Des Souvenirs, paraîtra en mars 2013...
Lire les avis de Jordan, Géraldine, Tom, Lena, ou encore Tessa
Lire l'interview de Carina Rozenfeld qui est très instructive :)

1 commentaire:

  1. tu es une dangereuse tentatrice... car là je n'ai plus qu'une envie : le lire !

    RépondreSupprimer