jeudi 6 septembre 2012

Glitch de Heather Anastasiu

Date de parution : 06/09/12
Éditeur : Robert Laffont
ISBN : 978-2-221-12718-6
Nb. de pages : 368 pages
Prix: 16.90€

Note: 2.5/5

Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre en cliquant ICI


Quatrième de couverture:

Zoe vit dans un monde où les mots douleur et guerre n’existent plus. Comme à l’ensemble des membres de la Communauté, on lui a implanté une puce qui la protège de toutes ces émotions qui ont mené l’Ancien Monde à sa perte. Jusqu’à ce que la puce de Zoe ne se mette à… glitcher.

La jeune fille est bientôt submergée par d’étranges pensées et sentiments : les siens. Rien de plus dangereux dans une société où le moindre dysfonctionnement est passible de mort ! Mais Zoe possède un autre secret qu’elle doit cacher à tout prix : ses glitches ont fait naître en elle un incontrôlable pouvoir de télékinésie.

Tandis qu’elle lutte pour apprivoiser ce talent dévastateur, Zoe rencontre d’autres glitcheurs. Ensemble, ils vont planifier leur fuite. Mais plus Zoe s’éveille à la beauté, la joie, et surtout l’amour, plus elle a à perdre en cas d’échec…
 
 
Une lecture plutôt mitigée...
 
Zoel est un "bon petit soldat" à qui on a implanté une puce ce qui lui permet de rester apathique et obéissante. Mais depuis plusieurs jours, la demoiselle se met à "glitcher" comprenez à "dévier" et peu à peu la réalité lui apparait. Elle qui vivait dans un monde sans odeur, ni saveur, ni sentiment, redécouvre peu à peu de nouvelles sensations. Elle fait la connaissance d'Adrien qui prétend faire partie d'une Résistance pour sauver les gens comme elle. Parallèlement, Zoel, qui préfère qu'on la nomme Zoe, développe un don de télékinésie. Assez vite, elle découvre qu'elle n'est pas la seule à posseder une aptitude hors du commun. Son existence est sur le point d'être bouleversée à plus d'un titre.
 
Je suis assez cliente de dystopies en général mais là je n'ai pas du tout accroché avec le roman dans son ensemble. Si le sujet me tentait: un mélange de X-men avec une point du Passeur de Loïs Lowry , mon enthousiasme est malheureusement retombé assez vite.
 
Le personnage de Zoe est assez fade malgré un pouvoir des plus impressionnants.  Les relations amoureuses sont trop rapides, certains personnages secondaires trop décoratifs. L'un des personnages Max est à la limite du pervers, il est brutal, il va au delà de la simple attirance physique et je me suis demandée où cela allait conduire Zoe (bon heureusement on évite le pire mais la pirouette est hasardeuse). Heureusement Adrien le beau brun aux yeux aigue-marine relève un peu le niveau mais il se dévoile un peu trop vite (encore) sur certains points.
J'ai eu du mal à comprendre l'intérêt de la dernière partie avec des retournements de situations: untel est en fait mauvais et puis non et peut-être que si (= confus) mais un autre a également trahi.
 
L'écriture est pas mal mais beaucoup d'éléments sont confus: Zoe ne connaît pas certains sentiments mais d'autres sont identifiés, les retournements de situations à la fin qui n'en sont pas vraiment ou peut-être. On nous met l'eau à la bouche mais on a à peine le temps de saliver que le suspense s'arrête. L'auteure est très créative et propose quelque chose qui se veut innovant mais elle retombe malgré elle dans du "déjà vu". Je suis embêtée  mais je n'arrive pas à décrire mon ressenti autrement. Pour lire énormément de littérature young adult, j'ai peut-être des exigences autres d'autant que cette collection R est juste excellente et que les précédents romans plaçaient la barre très haute.
Ce n'est pas un mauvais roman car il se lit très bien, il est assez fluide et je n'ai pas eu envie d'interrompre ma lecture mais il ne me marquera pas.
 
Lire les avis de Géraldine (qui est sur la même longueur d'onde que moi), Karen (très mitigée aussi), Jordan (qui le conseille à des débutants en dystopie, à un public plus jeune que young adult), Tessa (pour qui l'histoire d'amour est le "gros point noir) et Franscesca (un peu plus enthousiaste)
 

2 commentaires:

  1. Je vois que Glitch n'enthousiasme pas grand monde lol! Je rejoints absolument tout ce que tu as dit dans ta chronique ;-)

    RépondreSupprimer
  2. je passe mon tour. tu n'es pas le premier avis mitigé que je lis et j'ai bien d'autres choses qui m'attendent sur ma table de chevet

    RépondreSupprimer