jeudi 8 novembre 2012

Pierre Bottero nous a quitté voilà 3 ans



Cela fait maintenant 3 ans que ce grand Auteur, cet Artiste de la plume, ce génie des mots, nous a quitté.
Comme chaque année, je tiens à lui rendre hommage , c'est ma façon à moi de lui dire que je ne l'oublie pas.
 
« Enfant, disait-il, je rêvais d'étourdissantes aventures fourmillantes de dangers mais je n'arrivais pas à trouver la porte d'entrée vers un monde parallèle ! J'ai fini par me convaincre qu'elle n'existait pas. J'ai grandi, vieilli, et je me suis contenté d'un monde classique... jusqu'au jour où j'ai commencé à écrire des romans. Un parfum d'aventure s'est alors glissé dans ma vie. De drôles de couleurs, d'étonnantes créatures, des villes étranges… J'avais trouvé la porte. »
 
Grâce à lui des milliers de lecteurs sont nés et ont grandi. Du pré-adolescent aux grands-parents, il savait toucher par sa mélodie et ses mondes enchanteurs.
Ses plus belles œuvres sont sans conteste la saga consacrée à Ewilan et la trilogie du pacte des Marchombres. Avec ces romans-là il s'impose comme le digne héritié de J.R.R Tolkien.
Sa collaboration avec Erik L'Homme qui malheureusement s'est interrompue trop tôt pour A comme Association, nous montre un auteur qui est drôle et qui est décomplexé dans l'écriture. Cétait un très grand Monsieur qui était généreux et humble. Il avait toujours un mot gentil pour ses lecteurs et était très attachant. C'était également un perfectionniste, un très grand bosseur et s'il dansait si bien avec les mots, si tout paraissait si fluide, évident c'était parce qu'il était très travailleur.
Cela fait 3 ans et mon cœur se serre toujours à sa pensée, parce que je ne me répéterai jamais assez: ce fut la plus belle rencontre d'auteur que j'ai faite! Je garde précieusement ses dédicaces, souvenir de ce moment si particulier où j'ai eu l'impression de discuter avec un ami de longue date. Parce que Pierre Bottero était une personne chaleureuse qui savait comment vous mettre à l'aise. Il savait comment parler des livres et de l'écriture, une personne rare que je n'oublierai jamais.
 

2 commentaires:

  1. Quel choc en découvrant son visage. Seulement 3 ans, j'ai l'impression qu'il nous a quitté depuis si longtemps, il a laissé un tel vide. j'ai toujours son adresse mel dans mes contacts, je ne me résout pas à la supprimer. Merci pour cette chronique qui me touche beaucoup.
    J'aurais pu aussi avoir la chance de le rencontrer, après son séjour au Canada, il devait venir participer à notre salon, mais sa route ....

    RépondreSupprimer
  2. Merci... Parce que Pierre Bottero était le plus grand Auteur et qu'aujourd'hui devrait être deuil international mais que si peu de personnes ( à l'échelle mondiale ) le connaissent... Parce qu'il me fait rêver, nous fait rêver et parce qu'il a fait parti intégrante de mon enfance, de mon adolescence et il continue avec moi sur le chemin de ma liberté, ma Voie. Il n'est pas parti... Il vit, là, au fond de mon coeur, de celui de tous ses lecteurs, de tous les rêveurs et rêveuses; Il vit quand j'ouvre le pacte des marchombres, quand je lis un livre, n'importe lequel. Il est présent dans mes rêves, même si je ne m'en souviens pas à mon réveil. Il est dans les étoiles et il vit en Gwendalavir... Il vit dans mon roman et dans mon âme. Il me sourit quand je pense à lui, il répond silencieusement à mes questions murmurées... Tant que des personnes sur cette terre ou ailleurs penseront à lui, il sera là. Avec nous. Pour l'éternité...

    A vous Pierre:

    Douce flamme dansante,
    me guidant toujours plus loin sur la Voie
    Merci

    RépondreSupprimer