lundi 4 mars 2013

Le cheval et l'ombre d'Aurélie Wellenstein

Parution: Février 2013
Éditeur: Sortilèges
Collection Apprentis Sorciers
Nb. de pages: 168 pages
ISBN 979-10-91228-06-0
Prix: 11€

Note: 3.5/5


Quatrième de couverture:

Tallia n'en croit pas ses yeux : à deux pas de son village, elle rencontre Tenebrae, un cheval fantôme ! Malheureusement, elle n'a pas le temps de s'en émerveiller. Le cheval est blessé et des Ombres de loups sont à sa poursuite. Prise en chasse à son tour, elle n'a d'autre choix que de plonger avec sa nouvelle monture vers le royaume magique d'Equinox où tous les hommes ont été changés en animaux. Elle découvre alors que les Ombres ont envahi le royaume. Et si Tallia était la seule à pouvoir briser la malédiction d'Equinox ?
 
Une lecture sympathique...
 
Je ne suis, à la base, pas spécialement attirée par les histoires avec des chevaux (c'est comme ça, on ne peut pas tout aimé malheureusement) et pourtant, j'ai passé un agréable moment de lecture avec Le cheval et l'ombre.
J'ai trouvé original cette histoire de fanval (cheval fantôme), de monde parallèle et de malédiction. Le méchant est repoussant à souhait et Tallia, le personnage principal va devoir s'accrocher et redoubler de courage pour aider ses amis. Seulement, sera-t-elle assez forte pour sauver Equinox? Tallia la pure, la gentille aura-t-elle en elle assez de colère pour aller jusqu'au bout de ce qu'on attend d'elle? A quels dangers devra-t-elle faire face?
 
L'intérêt de ce livre réside assurément dans le caractère bien trempé de Tallia. Une demoiselle au tempérament de feu qui n'hésite pas à suivre jusqu'au bout ses convictions. Elle aime les animaux et ferait tout pour les sauver. Aussi, lorsqu'elle aperçoit ce magnifique et énigmatique cheval en difficulté, elle n'hésite pas une seconde à faire taire ses peurs et à se jeter au devant d'une surprenante et terrifiante aventure. Et tant pis pour les conséquences, Tallia aidera ses amis jusqu'au bout...
C'est un livre bien écrit. Ce qui fait que je n'ai pas eu le coup de cœur est que j'ai trouvé quelques petites longueurs et le personnage de Molmorg (le méchant) dérangeant (disons que c'est son aspect physique qui me met mal à l'aise plus qu'autre chose).
Reste que les lecteurs dès 11 ans* (pas trop sensibles et bons lecteurs) devraient se régaler car le récit tient en haleine jusqu'au bout.
C'est une collection vraiment intéressante qui rénouvelle ce que l'on trouve en librairie. Un nouveau souffle que les enfants comme les parents apprécieront.
 
*Note aux parents: Les éditions Sortilèges font très attention au contenu de leurs livres, il n'y a donc pas d'horreur ou de scènes glauques dans leurs romans. Je vous recommande cependant de bien faire attention à l'âge indiqué. Car même si l'enfant a un très bon niveau de lecture, il n'a pas forcément la maturité de tous les contenus... [un problème récurent constaté en librairie! D'où cette petite note^^].

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire