lundi 9 septembre 2013

La peau des rêves (tome 4: L'aube des cendres) de Charlotte Bousquet

Date de parution : 03/04/13
Éditeur : Archipel (L')
Collection : Galapagos
ISBN : 978-2-8098-1046-2
Nb. de pages: 245
Prix: 15.95€

ATTENTION POUR PUBLIC AVERTI!!!
Dès 15/16 ans
 

Note: 4/5 Une très bonne saga!


Quatrième de couverture:

Anja a découvert, trop tard, la nature maléfique de Rain. Gravement blessée, elle est sauvée de justesse par Lorelei, sa fiancée. Lorelei et Anja décident de retrouver Milan et de le convaincre de revenir sur l'île. Car si Rain vient à diriger le clan d'Ishtar, ce sera tragique non seulement pour les Mens mais pour tous ceux qui vivent à proximité de lui. Lorelei reste auprès de Rain, dont la folie ne cesse de croître.
Anja se lance à la recherche de Milan, celui qu'elle a sauvé. Parviendra-t-elle à le persuader d'affronter une nouvelle fois son jumeau ? Et surtout, saura-t-elle se faire aimer de lui ?
 
 
Une suite haute en couleurs...
 
Je suis ravie d'en avoir appris un peu plus sur Najma, la gypsie qui narre les différentes histoires. Elle pourrait avoir un livre sur elle, ce serait top!
Nous retrouvons Anja qui ouvre enfin les yeux sur la nature maléfique de Rain. Plus d'une fois j'ai eu envie de mettre des claques à ce personnage qui illustre à la perfection le dicton "l'amour rend aveugle", car là elle a une véritable poutre dans les yeux  visiblement beaucoup de mal à percuter alors qu'il se sert d'elle comme d'un objet de plaisir, qu'elle perd toute crédibilité aux yeux des autres (qui la nomment "joliment" la "putain"). Rain est un être ignoble, avilissant qui se révèle de plus en plus obscur, sans âme.
Loreleï, la promise de Rain, est douce et forte à la fois, c'est elle qui va tout faire pour aider Anja. Même si au départ cela se fera malgré elle. Car Anja la perçoit comme une rivale et si petit à petit elle ouvre les yeux, difficile pour elle de la voir en sauveuse.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Will, chargé de veiller sur Anja. C'est un homme fort, taciturne qui peu à peu révèle un cœur en or et se garde de juger ceux qui l'entoure.
C'était une suite que j'attendais avec impatience et les personnages ont tenu leurs promesses. Une écriture directe, parfois froide qui sert à merveille un texte âpre, rude.
Charlotte Bouquet nous emmène totalement avec elle. La psychologie de ses personnages est complexe, très travaillée. Son écriture est très équilibrée, tout va très vite mais jamais on ne perd pied. Des "interludes" où se entremêlent l'histoire de Najma "réalité" et celle d'Anja "fiction" (ou légende?) sont bienvenus car ménagent le suspense et l'histoire de la gypsie étant également très forte, on se régale.
Si j'ai préféré les deux premiers volets, les troisième et quatrième tome tiennent leurs promesses et nous assurent un très bon moment de lecture. J'en redemanderais volontiers, certains éléments me laissant un peu sur ma faim...
A découvrir en tout cas!!!
 
En apprendre plus sur L'aube de cendres:
 
 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire