lundi 16 septembre 2013

Personne ne te sauvera de Fabrice Colin

Date de parution : 11/09/13
Éditeur : Flammarion
Collection : tribal
ISBN : 978-2-08-126479-3
Prix: 9 euros

Note: 4/5

Présentation éditeur:

Personne ne te sauvera « Savoir qu'on va mourir est une chose, savoir que ça va arriver bientôt en est une autre. » À dix-sept ans, Manon doit faire un choix : l'opération qu'on lui propose pourrait lui sauver la vie... ou lui être fatale. Incapable de prendre une décision, elle fugue, sur un coup de tête : direction Las Vegas. Dans la ville du jeu et du rêve éphémère, elle croise le chemin de Dorian. Le vampire peut-il lui offrir la vie éternelle ? Le bonheur réside-t-il dans l'immortalité ? Rien ne sera plus pareil pour la jeune fille après cette rencontre. Quête initiatique doublée d'un roman captivant, Personne ne te sauvera revisite avec brio la longue tradition des récits vampiriques.
 
Un court roman détonant...
 
Je ne pensais pas lire un jour un roman de Fabrice Colin sur le thème des vampires et pourtant...
Avec beaucoup de talent, l'auteur propose sa vision du mythe en l'intégrant dans une histoire plus complexe: celle d'une adolescente face à un choix crucial pour son avenir.
Manon vient effectivement d'apprendre qu'elle a un anévrisme cérébral et qu'il lui faut choisir entre une opération qui pourrait lui sauver la vie mais qui comporte énormément de risques ou bien laisser les choses en l'état au risque de mourir.
La jeune fille va dans un premier temps prendre la fuite à Las Vegas. Ses idées sont confuses, elle ne voit que le négatif de sa situation, persuadée qu'une décision comme l'autre la conduirait à une mort certaine. Pas une once de positivisme, elle est fataliste... Jusqu'à sa rencontre avec Dorian, un vampire. Ensemble, ils vont passer quelques jours "mouvementés, Manon voit en Dorian, une sorte de sauveur, celui qui pourrait la transformer et ainsi, la sauver... Mais Dorian est un être tourmenté qui ne sera pas facile à convaincre.
Quid de l'avenir de Manon? Raison ou déraison? La vie éternelle ou la mort? Et si en fait, tout était plus complexe?
 
Un roman plus psychologique que fantastique. 
J'aurais aimé que ce roman soit un peu plus développé, je l'ai trouvé un peu "léger" par moments. On n'a peut-être pas assez le temps de s'immerger totalement, d'être surpris. Par contre, j'ai adoré la vision de Fabrice Colin qui propose quelque chose de différent, une manière de traiter le sujet "vampire" plus "terre-à-terre" moins dans l'esbroufe, plus dans le commun, c'est assez surprenant et (avons-le) bienvenu car inédit.
Les adeptes de "Bit-litt" (littérature "mordante", littérature sur les vampires) auront cependant beaucoup de mal à accrocher avec ce livre, le sujet n'étant au fond pas vraiment les vampires mais plus le choix cornélien de l'héroïne. C'est un aspect qui m'a bien convenu car c'est un davantage un roman de vie, qu'un roman fantastique. Ça change...
Et vous qu'en penserez-vous?

L'avis d'Herisson
 
 

2 commentaires:

  1. Il a franchement l'air pas mal du tout ce livre !

    RépondreSupprimer
  2. Après avoir lu l'avis d'Hérisson, puis maintenant le tien, je suis assez tentée par ce livre !

    RépondreSupprimer