vendredi 9 mai 2014

Chaque soir à 11 heures de Malika Ferdjoukh

Date de parution : 07/09/11                              
Éditeur : Flammarion                                
ISBN : 978-2-08-124390-3                               
EAN : 9782081243903                               
Présentation : Broché                               
Nb. de pages : 401 pages
Prix: 13€

Note: 5/5 Superbe!

Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre, en cliquant ICI

Quatrième de couverture:

Willa Ayre s'est classée dans la catégorie des filles que les garçons ne voient jamais, des insignifiantes, des petits chats caustiques mais frileux. Iago, lui, attire tous les regards. Il est le garçon dont rêvent toutes les filles du lycée. Dès la rentrée, Iago pose les yeux sur Willa et la choisit. Mais à une fête, Willa rencontre le bizarre et ténébreux Edern. Dès lors, sa vie prend une tournure étrange.
De la grande maison obscure cachée au fond de l'impasse, la jeune fille doit découvrir les secrets, sonder son coeur, et faire un choix...
 
Frissons garantis...
 
Wilhelmina, Willa, vit avec sa mère. Elle voit régulièrement son père, un artiste aux multiples maîtresses. Régulièrement livrée à elle-même, puisque sa mère parcours la France s'occuper de concours de Miss, elle entretient cependant une relation harmonieuse avec eux. Willa joue du saxophone, est bonne élève et sérieuse.
Elle pensait que jamais un garçon aussi beau et merveilleux que Iago ne ferait attention à elle. Pourtant voilà près de deux mois qu'ils filent le parfait amour. Willa est aux anges.
Seulement, le soir des dix-sept ans de sa meilleure amie Fran (accessoirement la sœur de l'objet de son cœur), la vie de Willa bascule: elle se retrouve en danger, va faire la rencontre du ténébreux et mystérieux Edern et va se retrouver malgré elle au cœur d'intrigues qui la dépassent. Dès lors, sa vie ne sera plus jamais la même.
Willa va faire des découvertes aux lourdes conséquences; elle devra démêler le vrai du faux, faire tomber les masques et surtout faire un choix crutial... Dans quel guêpier la demoiselle s'est-elle fourrée? Les apparences n'ont jamais été aussi trompeuses...
 
Un roman haletant, bouleversant, déroutant. Une touche de surnaturel semble entourer ce roman, on ne sait pas où on va basculer, les révélations sont fracassantes. L'atmosphère concoctée par Malika Ferdjoukh est juste "perfect". C'est très bien écrit, très complexe, palpitant, j'ai ADORE!!! C'est une lecture qui cumule les révélations, qui n'épargne personne, surtout pas Willa. Il est question d'amour, de secrets de famille, de musique, de chantage... et tant d'autres choses encore.
Si le début commence comme un roman d'ado à l'eau de rose (pff le côté richissime de Fran et Iago), très vite l'arrivée d'Edern fait basculer le livre.  Mon coup de cœur va vers sa petite sœur Marni qui a un langage bien à elle et qui apporte une touche de légèreté bienvenue à un récit parfois angoissant. Willa intriguée par le jeune homme va très vite mettre les pieds dans une famille singulière habitant une maison des plus... filmdhorreuresques. Une horloge qui s'arrête sur onze heures le soir, des employés de maison bien mystérieux, un professeur surprenant, une intrigue bien ficelée: tous les ingrédients bien dosés pour vous tenir en haleine jusqu'à la dernière page.
Un excellent moment de lecture!
Les avis de Lael, Stephie et Clarabel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire