vendredi 13 juin 2014

King's game tome 1 de Nobuaki Kanazawa


Nobuaki Kanazawa - King's Game Tome 1 : .
Date de parution : 15/05/14
Éditeur : Lumen
ISBN : 978-2-37102-005-4
EAN : 9782371020054
Présentation : Broché
Nb. de pages : 373 pages
Poids : 0,5 Kg
Dimensions : 14,2 cm × 22,6 cm × 3,4 cm
Prix: 15€
ATTENTION PUBLIC AVERTI, certaines scènes risquant de heurter la sensibilité des plus jeunes!

Note: 3.5/5

Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre, en cliquant ICI

Quatrième de couverture :

1 classe, 32 élèves, 24 heures pour obéir.
Une seule sanction: la mort.

Nobuaki est réveillé en pleine nuit par un étrange sms qui met au défi deux de ses camarades de lycée de s'embrasser. Le mystérieux expéditeur du message prétend que sa classe entière participe à un King's game. Jour après jour, les défis se succèdent, et les lycéens sont bien obligés de se srendre à l'évidence: ils ont 24 heures pour s'exécuter et la sanction en cas de désobéissance est la mort.
Suicides ou meurtres? Puissance occulte ou criminel de chair et de sang? Où qu'elles soient, quoi qu'elles tentent pour s'échapper, la mort vient trouver ses jeunes victimes, infaillible. Le couperet se rapproche dangereusement de nos héros... Parviendront-ils à découvrir la vérité avant qu'il ne s'abatte?

Un roman adapté du célèbre manga éponyme...

Si au départ la classe de Nabuaki prenait le jeu du roi (ou King's game) pour un jeu léger sans conséquence, très vite cependant elle revoit son jugement. Les morts se succèdent. En acceptant le premier défi, les adolescents ne savait pas où ils mettaient les pieds. Les défis sont de plus en plus tranchants, osés, les sanctions (les mises à mort donc) de plus en plus violentes. Jusqu'où le jeu ira-t-il? Qui est derrière tout ça? Comment tout arrêter?

 Je ne connaissais pas le manga cependant je savais que ce roman était tiré du manga aussi je m'étais "psychologiquement" préparé à l'univers et les codes présents. C'est un roman plutôt trash, il y a profusion de morts et de sang, c'est une sorte de huis clos assez angoissant, on ne sait pas trop où cela va nous mener. J'ai dans l'ensemble trouvé cela pas mal ( en tout cas ce qui est sûr c'est que les lecteurs du manga devraient apprécier) cependant je déplore quelques faiblesses de traduction qui rendent certains passages difficiles à comprendre. Les scènes plus "sexuelles" restent "derrière la porte" pas de voyeurisme de ce côté-ci par contre aucun détail des mises à mort ne nous est épargné c'est de plus en plus détaillé et sanglant...
J'aime bien que le protagoniste principal: Nabuaki Kanazawa soit aussi le nom de l'auteur, cela confère un mystère supplémentaire... En résumé, je n'ai ni adoré ni détesté, ni eu envie de poser le livre avant la fin tant le suspense est insoutenable. N'hésitez pas à me donner votre avis...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire