mercredi 24 septembre 2014

L'amour et les forêt d'Eric Reinhardt

RENTREE LITTERAIRE 2014

Date de parution : 21/08/14
Editeur : Gallimard (Editions)
Collection : Blanche
ISBN : 978-2-07-014397-9
EAN : 9782070143979
Présentation : Broché
Nb. de pages : 368 pages
Poids : 0,395 Kg
Dimensions : 14,2 cm × 20,5 cm × 2,6 cm
Prix: 21.90€

Note: 4/5

Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre, en cliquant ICI


Quatrième de couverture:
 
À l'origine, Bénédicte Ombredanne avait voulu le rencontrer pour lui dire combien son dernier livre avait changé sa vie. Une vie sur laquelle elle fit bientôt des confidences à l'écrivain, l'entraînant dans sa détresse, lui racontant une folle journée de rébellion vécue deux ans plus tôt, en réaction au harcèlement continuel de son mari. La plus belle journée de toute son existence, mais aussi le début de sa perte.
Récit poignant d'une émancipation féminine, L'amour et les forêts est un texte fascinant, où la volonté d'être libre se dresse contre l'avilissement.
 
Un roman dont on ne sort pas indemne...
 
Une rencontre entre l'écrivain et une de ses lectrices, Bénédicte Ombredanne. Confidences.
Bénédicte est une femme intelligente, cultivée. Elle est professeur, mère de deux enfants.
Bénédicte est mariée à un homme qui exerce sur elle un harcèlement moral continu. Un jour, elle craque et prend un chemin de traverse. Ce fut la plus belle journée de sa vie. Un moment de pur abandon, de réconciliation avec son corps, un moment de Vie. Elle payera très cher cette parenthèse enchantée. Sa vie prend alors une autre dimension, Bénédicte ne sera plus jamais la même. L'emprise de son mari va crescendo, la perversité atteint son paroxysme... Peut-elle s'en sortir?
L'auteur ne peut oublier cette femme hors du commun et lui dédie ce livre. Elle est omniprésente, se manifeste en pointillé, dès lors, l'auteur veut en apprendre plus sur Bénédicte, la retrouver (la sauver?). Vont-ils se retrouver?
 
Un roman bouleversant, surprenant, dérangeant. Un roman qui vous tord les tripes jusqu'à la dernière partie. Pas de concession, pas de demi-mesure. Eric Reinhardt reconstitue les parties manquantes en se basant sur les confidences de Bénédicte qui devient alors une héroïne de roman détonante à qui l'on a envie d'apporter soutien, que l'on a envie de secouer, que l'on a envie de protéger, qui ne nous laisse pas indifférent. Bénédicte Ombredanne est touchante, elle va jusqu'au bout de ce qu'elle pense, jusqu'à se perdre. A trop vouloir bien faire, satisfaire tout le monde, elle s'égare, elle s'oublie. Ce roman lui rend ses lettres de noblesse, lui rend hommage, lui redonne une existence perdue.
J'ai beaucoup aimé ce livre qui a su me toucher, ce personnage dont on ne sait pas vraiment s'il est inventé ou réel tant le contenu du roman semble invraisemblable, cette écriture écorchée si proche de ce qu'elle dépeint. C'est un roman à vif, un roman qui vous emporte.
 
INFO+: roman sélectionné pour le prix Goncourt.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire