lundi 15 décembre 2014

Tous les héros s'appellent Phénix de Nastasia Rugani


Date de parution : 10/09/14
Editeur : Ecole des Loisirs (L')
ISBN : 978-2-211-21952-5
EAN : 9782211219525
Présentation : Broché
Nb. de pages : 205 pages
Poids : 0,294 Kg
Dimensions : 11,9 cm × 21,8 cm × 1,7 cm
Prix: 15€

Note: 5/5 CATEGORIE CHEF D'OEUVRE!!!

Vous pouvez acheter ce livre en CLIQUANT ICI

Quatrième de couverture:

Peut-on monter dans la voiture de quelqu'un que l'on connaît à peine ? Difficile de résister à la tentation si l'automobiliste n'est autre que M. Smith, le professeur d'anglais le plus fascinant et le plus séduisant du lycée. Ce soir-là, il a proposé à Phénix et à sa petite soeur Sacha de les raccompagner chez elles, de l'autre côté du lac. Elles sont montées dans sa Chevrolet immaculée, et il les a conquises le temps d'un trajet.
Quelques jours plus tard, c'est leur mère, Erika, qui se laissait séduire. Monsieur Smith est venu de plus en plus souvent à la maison, accumulant les bons points, avec son don pour la pâtisserie et ses faux airs de Gregory Peck. Phénix et Sacha ont bien remarqué qu'il était un peu trop strict et autoritaire, parfois dur et cassant sans raison. Oh, trois fois rien, pas de quoi s'inquiéter. Comment auraient-elles pu se douter qu'elles venaient de faire entrer le loup dans la bergerie ?
 
Un roman bouleversant!
 
Phénix a presque dix-sept ans. Elle vit avec sa petite sœur Sacha, Cha pour les intimes, et sa mère Erika. Leur père est parti depuis près de huit mois. Phénix est très proche de sa sœur qui est devenue un autre prolongement d'elle-même. Erika part à vau l'eau depuis que son mari les a quittées, absente, inexistante, elle ne s'occupe pas de ses filles.
Un jour, le professeur d'anglais de Phénix croise les deux sœurs au bord de la route et propose de les ramener. Un geste qui va avoir de lourdes conséquences. Le professeur, à la fois fascinant et mystérieux, va se révéler plus sombre qu'il n'y paraît. Peu à peu, il devient omniprésent, dévoile son vrai visage et Phénix va découvrir que le diable peut revêtir bien des apparences. Qui pour interpréter les signes? Qui pour la sauver?
 
Une fois de plus un roman époustouflant de l'Ecole des Loisirs. Un sujet des plus délicat: la maltraitance! Une écriture habile, incisive, bien dosée pour poser les choses sans trop en faire. J'en ai eu des frissons, je ne pouvais pas poser le roman tant j'étais prise au piège. J'avais envie de bondir. Pas de détails inutiles, pas de voyeurisme. L'auteur décrit les choses avant et après chaque nouvelle crise du tyran. Ce qui fait que, comme pour Phénix, il nous faut un léger temps pour intégrer ce que nous lisons. C'est très fort, une lecture qui marque mais qui est tout en subtilité. Les romans "témoignages" d'une certaine façon pourraient vite tomber dans l'excès, gêner le lecteur. Là tout est bien équilibré, juste comme il faut. C'est un roman intense, poignant que l'on ne peut lâcher avant la fin (qui est juste ce que j'espérais). A découvrir!

1 commentaire: