dimanche 17 mai 2015

Jules de Didier Van Cauwelaert

Date de parution : 29/04/2015
Éditeur : Albin Michel (Éditions)
ISBN : 978-2-226-31483-3
EAN : 9782226314833
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 277 pages
Poids : 0,365 Kg
Dimensions : 14,5 cm × 20,5 cm × 2,5 cm
Prix: 19.50€

Note: 5/5

Quatrième de couverture:
 
Une femme qui se cherche. Un homme qui se perd. Un chien qui les trouve... Un livre qui rend heureux.
 
 
Zibal de Frèges a une histoire un peu atypique. Bébé abandonné dans une poubelle (d'où son prénom original qui signifie "poubelle" justement), c'est un érudit, qui tombe facilement amoureux, se fait constamment avoir par les femmes mais garde une vision très optimiste de la vie.
Lorsque l'histoire commence, le voici vendeur de macarons chez Ladurée sur un stand à Orly Ouest.
C'est là qu'il rencontre le deuxième personnage phare du livre: Alice, une jeune femme aveugle, guidée par un chien peu commun: Jules.
Zibal tombe immédiatement amoureux mais évidemment, rien n'est simple dans la vie et derrière ses lunettes noires, Alice ne dissimule pas que ses yeux. Grâce à l'incroyable Jules gageons que ces deux-là vont vivre quelque chose d'atypique... Mais que leur réserve l'avenir? Quels secrets? Quels enjeux?
 
Oui, c'est un livre qui rend heureux.
C'est en tout cas un roman qui pour moi a tenu ses promesses. J'ai lu une belle histoire, j'ai ri, je me suis attachée à ce nigaud de Zibal, et surtout j'ai été très touchée par Jules. Un prénom humain pour un chien et un prénom "canin" pour un humain. C'est surprenant, mais au fond à la lecture de ce roman, logique d'une certaine façon. Celui qui tient la laisse, c'est Jules. Zibal et Alice ne sont que les "jouets" de son plan.
C'est un roman truculent, un roman qui fait du bien. Un roman surprenant aussi qui tient en haleine et qui va de révélation en révélation. Un roman qui donne le sourire, à lire absolument!
 

1 commentaire:

  1. Le dernier de cet auteur m'avait déçu mais celui ci me tente beaucoup !

    RépondreSupprimer