dimanche 31 mai 2015

Tu grimpes drôlement bien aux arbres de Silvia Härri et Cristina Pieropan

Date de parution : 20/03/2015
Éditeur : Notari
Collection : L'oiseau sur le rhino
ISBN : 978-2-940408-93-1
EAN : 9782940408931
Format : Album
Présentation : Broché
Nb. de pages : 26 pages
Poids : 0.47 Kg
Dimensions : 23,5 cm × 32,6 cm × 0,9 cm
Prix: 19€

Note: 4/5

Vous pouvez acheter cet album en cliquant ICI

Présentation de l'éditeur:

"Ça a commencé comme ça. Un soir, son père est rentré tout content. Il a annoncé qu’il avait trouvé du travail en ville, un bon travail. Benjamin n’a pas tout de suite compris." (…)
Dans cet album il est question d’un enfant qui passe de la vie à la campagne, à la vie en ville. Benjamin doit soudain tout quitter: ses amis, ses voisins, son cerisier dans le jardin. Le déménagement s'impose (mais comment tout faire tenir dans un carton?), ainsi que la nouvelle manière d'habiter en ville, qui est toute à découvrir, du haut de sa nouvelle fenêtre: la grande place, le paysage urbain, le grouillement des petits humains qui vivent là-dessous…
Ce n'est qu'après un bon moment, pendant lequel tout lui semble inacceptable, moche et malodorant, et grâce à une rencontre  providentielle, que Benjamin se décide enfin à sortir et à se lancer dans sa "nouvelle vie" d’enfant citadin…
Les somptueuses illustrations de l’illustratrice italienne Cristina Pieropan, qui accompagnent ce premier texte jeunesse de la genevoise Silvia Härri, sont entièrement réalisées en gravure à l’eau-forte coloriée à l’aquarelle.
 
Un joli album sur le déménagement...
 
Benjamin aime beaucoup sa maison à la campagne. Il y a ses habitudes, ses repères.
Mais un jour, son papa lui annonce l'impensable: il va falloir déménager... en ville!
 
Pour Benjamin, tout est moche, sale, sent mauvais. La maîtresse "n'arrête pas de parler de choses qui ne l'intéressent pas".
Benjamin se replie sur lui-même et ne trouve aucun attrait à sa nouvelle vie.
Pourtant, il est intrigué par son environnement. Particulièrement par la place qu'il aperçoit de sa fenêtre.
Benjamin décide alors de sortir de chez lui.
Ce qu'il découvre alors, risque bien de le faire changer d'avis...
Il est difficile pour un enfant de quitter ce qu'il a toujours connu. Les odeurs, les petits rituels, les copains, il faut tout réapprendre et cela fait peur.
C'est album est très beau. Je l'ai trouvé très intéressant dans son approche. A la fois tendre, naïf mais surtout réaliste.
 
Les illustrations sont délicieusement surannées, ont un goût de nostalgie. Peu à peu, Benjamin s'approprie sa nouvelle vie, fait de nouvelles rencontres.
 
Un album touchant et positif sur ce grand chamboulement qu'est un déménagement pour les enfants.
A découvrir!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire