dimanche 13 septembre 2015

Camille mon envolée de Sophie Daull

Date de parution : 20/08/2015
Éditeur : Philippe Rey
ISBN : 978-2-84876-468-9
EAN : 9782848764689
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 192 pages
Poids : 0.29 Kg
Dimensions : 14,5 cm × 22,0 cm × 1,5 cm
Prix: 16€

Note: pas de note exceptionnellement car on ne peut pas noter un témoignage, une histoire vraie selon moi.

Quatrième de couverture:

Dans les semaines qui ont suivi la mort de sa fille Camille, 16 ans, emportée une veille de Noël après quatre jours d'une fièvre sidérante, Sophie Daull a commencé à écrire. Ecrire pour ne pas oublier Camille, son regard "franc, droit, lumineux", les moments de complicité, les engueulades, les fous rires ; l'après, le vide, l'organisation des adieux, les ados qu'il faut consoler, les autres dont les gestes apaisent...
Ecrire pour rester debout, pour vivre quelques heures chaque jour en compagnie de l'enfant disparue, pour endiguer le raz de marée des pensées menaçantes. Loin d'être l'épanchement d'une mère endeuillée ou un mausolée - puisque l'humour n'y perd pas ses droits -, ce texte est le roman d'une résistance à l'insupportable, où l'agencement des mots tient lieu de programme de survie : "la fabrication d'un belvédère d'où Camille et moi pouvons encore, radieuses, contempler le monde".


Un livre bouleversant, un témoignage d'amour puissant...

Camille, 16 ans, était une jeune fille comme tant d'autres, drôle, curieuse et pétillante.
Puis un jour, un mal inconnu la frappe. S'ensuivent quatre jour d'agonie et de douleur que la jeune fille affronte bravement. Sophie Daull et son conjoint vont tout faire pour que Camille soit prise en charge, soignée, examinée. Mais les réponses se veulent rassurantes, ce mal ne peut être qu'une grippe lambda.
Mais ils se trompaient et Camille s'est éteinte après avoir essayer de lutter de toutes ses forces. Sophie Daull veut des réponses et va devoir survivre.

En tant que mère, j'ai été profondément éprouvée, touchée par cette lecture.
Sophie Daull écrit se livre pour dire adieu à sa fille unique. Pour pouvoir écrire un autre livre de sa vie, un autre chapitre, il lui fallait rendre ce dernier hommage pour avancer. Ecrire pour ne pas mourir, pour tenir debout.
Un livre construit en deux parties qui s'entremêlent, les derniers instants partagés avec Camille et quatre mois après, la vie sans elle. Sophie Daull réussit l'exploit de ne pas faire un livre racoleur, au contraire. Ce livre permet à la comédienne de poser les choses, de se souvenir, d'avancer. Quel courage! Quelle épreuve!
Comment se relever, avancer après cette incommensurable perte? Sophie Daull essaye de s'accrocher aux mots, aux souvenirs, aux faits.
Bouleversant!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire