dimanche 4 septembre 2016

La dernière étoile de Rick Yancey

Date de parution : 26/05/2016
Éditeur : Robert Laffont
Collection : R
ISBN : 978-2-221-13427-6
EAN : 9782221134276
Format : Grand Format
Présentation : Dos carré collé
Nb. de pages : 417 pages
Poids : 0.51 Kg
Dimensions : 13,5 cm × 21,4 cm × 3,5 cm
Prix: 17.90€

Note: 5/5 ÉNORME COUP DE CŒUR!!!

Quatrième de couverture:

L'ennemi, c'est l'Autre. L'ennemi, c'est nous. Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver... Sous ces énigmes se cache une vérité : Cassie a été trahie. Pareil pour Ringer. Pour Zombie. Pour Nugget. Et pour les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis en premier lieu par les Autres, et maintenant par nous-mêmes. En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre vont être confrontés au dilemme ultime : sauver leur peau... ou sauver ce qui nous rend humains.

La trilogie s'achève après nous avoir tenu en haleine d'un bout à l'autre.
Nous retrouvons tous les ingrédients qui nous avaient fait palpiter: suspense, personnages hauts en couleurs, les Autres si intrigants...
La dernière étoile est le volume qui joue le plus avec les nerfs du lecteur. Cassie a retrouvé son frère qui se révèle surtout un soldat dévoué, a-t-il perdu son âme d'enfant définitivement? Parallèlement, elle a été trahie par Evan, pourra-t-elle lui faire à nouveau confiance? Si oui, quelles en seraient les conséquences pour les autres membres du groupe?
L'Humanité vit ses derniers instants, très bientôt la 5ème vague va s'abattre et les Autres auront gagné. Reste-t-il ne serait-ce qu'une once d'espoir de s'en sortir? Que faire quand tout semble perdu d'avance?

Voilà une trilogie qui aurait pu retomber comme un soufflet mais  il n'en est rien, c'est même tout le contraire, voilà un final "feu d'artifice", plein de rebondissements, haletant et incroyable. C'est ce que l'on appel le talent: Rick Yancey a tout compris.
J'ai retrouvé dans ce volume toute la magie du premier volet. L'omniprésence du personnage de Cassie que j'aime particulièrement y est pour beaucoup. Avec elle, l'Humanité est représentée dans toute sa splendeur avec sa complexité et l'ambivalence des sentiments. Dans ce dernier volet, on tremble, on espère, son stresse, on est surpris, malmené, bouleversé, un ascenseur émotionnel permanent. Du grand art!
A lire absolument!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire