dimanche 23 octobre 2016

Pas de baiser pour maman de Tomi Ungerer

Date de parution : 21/09/2016
Éditeur : École des Loisirs (L')
Collection : Mouche
ISBN : 978-2-211-23054-4
EAN : 9782211230544
Format : Poche
Présentation : Broché
Nb. de pages : 48 pages
Poids : 0.087 Kg
Dimensions : 12,5 cm × 19,0 cm × 0,5 cm
Prix: 6€

Note: 3/5

Quatrième de couverture:

S'il y a quelque chose que Jo n'aime pas, c'est d'être embrassé par sa tendre mère – Madame Chattemite - surtout si c'est devant les copains. « Des baisers ! Toujours des baisers ! hurle Jo. « Je les déteste, je n'en veux pas ! Des baisers pour dire bonjour, bonsoir et merci ! Des baisers humides et poisseux, toujours des baisers ! Comment Madame Chattemite s'y prendra-t-elle désormais pour témoigner sa grande affection maternelle ?

Jo est un chaton ronchon et au caractère bien trempé. Ce qu'il déteste par dessus tout? "Qu'on l'embrasse" et plus particulièrement,les baisers de sa maman. Madame Chattemitte se met pourtant en quatre pour faire plaisir à son rejeton mais celui-ci n'en peut plus de cette maman beaucoup trop câline.
Un jour, à force de rejeter sa maman, Jo va beaucoup trop loin. Comment va réagir Madame Chattemitte? Jo va-t-il se calmer?

Un petit roman en demi-teinte pour moi.
Si je trouve normal que les enfants s'émancipent et grandissent, je trouve que le petit Jo va beaucoup trop loin avec sa maman. L'idée est bonne mais est traitée avec un peu trop d'exagération pour la maman que je suis.
Cependant, Jo a de nombreuses caractéristiques qui feront rire les enfants: il déteste se laver: "Jo ne se lave pas car il n'aime pas ça. Il n'aime pas non plus se brosser les dents", trouve que sa maman en fait un peu trop: "Ne me mon-chéri pas, Maman (...) et je ne suis pas non plus un petit chou en sucre"et il réussit à s'adoucir... un peu. 
Le conflit parent-enfant est ici un tantinet exagéré mais il rappelle bien quelques situations du quotidien (heureusement moins "violentes"). Parce que nos petits ne seront pas toujours petits et qu'il faut bien accepter qu'ils deviennent grands. Madame Chattemitte va apprendre (à ses dépends) qu'il faut laisser son Jo respirer afin que celui-ci revienne auprès d'elle dans de meilleures dispositions.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire