mardi 27 février 2018

Mon arbre de Mélanie Edwards et Emilie Angebault

Date de parution : 31/01/2018
Éditeur : Albin Michel Jeunesse
ISBN : 978-2-226-40102-1
EAN : 9782226401021
Format : Album
Présentation : Relié
Nb. de pages : 24 pages
Poids : 0.444 Kg
Dimensions : 23,7 cm × 30,8 cm × 1,0 cm
Prix: 14.50€

Note: ⭐⭐⭐⭐

Présentation:

Quand un nouveau-né arrive dans la famille, son grand-père plante pour lui un tout petit marronnier dans le jardin. Au fil des années, l'arbre pousse et devient le témoin complice des anniversaires, des bagarres de marrons, des moments partagés entre le vieil homme et son petit-fils. Le temps passe et un jour, Grand-père n'est plus là. Mais son marronnier, fort et plein de vie, accompagne toujours la métamorphose du narrateur en jeune homme, puis en père... Devenu grand-père, il plantera à son tour un arbre pour chacun de ses petits-enfants, perpétuant ce geste d'amour généreusement tourné vers l'avenir.

Quand il est né, le grand-père du garçon dont nous suivons l'histoire à planté un marronnier dans le jardin. A chaque anniversaire, il y dépose une pierre. Le garçon grandit, joue autour de son arbre, il y accumule les souvenirs. Le temps continue de passer, le grand-père n'est plus mais le garçon devenu jeune homme poursuit son rituel de décennie en décennie... Il devient père, puis grand-père et plante à son tour un arbre pour ses petits-enfants symbole de la vie qui passe et de son amour indéfectible.

Un album simple et tendre. L'histoire est belle, le temps qui passe y est représenté de façon positive. Cette communion entre les hommes et la nature, cette passation entre le grand-père, son petit fils et les petits enfants de ce dernier, confère une jolie poésie à l'ensemble. 
Le texte est doux, c'est une bonne histoire pour le coucher. Les illustrations ne sont pas forcément à mon goût mais on comprend l'intention de donner un peu de nostalgie à l'ensemble.
Cela reste un bon album que l'on a plaisir à partager en famille.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire