mercredi 2 mai 2018

The End de Zep

Date de parution : 25/04/2018
Éditeur : Rue de Sèvres
ISBN : 978-2-36981-605-8
EAN : 9782369816058
Format : Album
Présentation : Relié
Nb. de pages : 92 pages
Poids : 0.892 Kg
Dimensions : 24,4 cm × 32,2 cm × 1,8 c
Prix: 19€

Note: 5/5 ÉNORME COUP CŒUR!!!

Quatrième de couverture:



Dans le cadre d'un stage, Théodore Atem intègre une équipe de chercheurs basée en Suède qui travaille sur la communication des arbres entre eux et avec nous. Ce groupe de travail dirigé par le professeur Frawley et son assistante Moon, tente de démontrer que les arbres détiennent les secrets de la Terre à travers leur ADN, leur codex. C'est en recoupant ces génomes avec la mort mystérieuse de promeneurs en forêt espagnole, le comportement inhabituel des animaux sauvages et la présence de champignons toxiques que le professeur comprendra, hélas trop tard, que ces événements sonnent l'alerte d'un drame planétaire duquel seul Théodore et quelques survivants seront épargnés. Serait-ce une nouvelle chance pour l'espèce humaine ?


Théodore intègre une équipe de recherche en Suède auprès d'un éminent professeur. Sur place, il est témoin d'étranges phénomènes: l'apparition d'un étrange champignon, des animaux sauvages qui se promènent au milieu des humains comme s'ils étaient apprivoisés, des morts suspectes.... Il va essayer de comprendre ce qui se passe, soupçonnant une usine de déverser des déchets toxiques dans la nature. Peu à peu l'angoisse s'installe. La Nature semble se détraquer et  cela prend des proportions plus qu'inquiétantes. Mais qu'est-il en train de se produire?

Une bande dessinées palpitante!!!
Après, Un bruit étrange et beau, m'avait beaucoup émue, j'ai dévoré cette nouvelle production de Zep. Tout est parfait, des illustrations au texte, de l'idée de départ jusqu'à la façon dont elle est traitée. Je suis 100% conquise.  Les couleurs passent du sépia à un dégradé de bleus, l'atmosphère est feutrée, les traits sont fins, j'ai tout aimé et je vous recommande vivement cette BD pour adulte!





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire