lundi 6 août 2018

L'irrésistible histoire du Café Myrtille de Mary Simses

Date de parution : 07/06/2018
Éditeur : Nil (Éditions)
ISBN : 978-2-84111-938-7
EAN : 9782841119387
Présentation : Broché
Nb. de pages : 421 pages
Poids : 0.39 Kg
Dimensions : 13,2 cm × 20,5 cm × 3,0 cm
Prix: 21€

Note: 14/20

Quatrième de couverture:

Ellen Branford, ravissante avocate new-yorkaise, se doit d'exaucer le vœu qu'a formulé sa grand-mère avant de mourir : retrouver son amour de jeunesse et lui remettre sa dernière lettre. Ellen part sur la route, pour s'arrêter à Beacon, petite ville côtière du Maine. Alors qu'elle explore les lieux, elle manque de se noyer – une mésaventure qui fait d'elle une célébrité locale et la pousse littéralement dans les bras d'un certain Roy. Et tandis qu'elle lève le voile sur le passé de sa grand-mère et qu'elle poursuit sa quête, Ellen comprend qu'elle n'aura pas assez d'un séjour de vingt-quatre heures. Mais lorsque son fiancé vient jusqu'à Beacon à sa rescousse, la jeune femme doit repenser la vie qu'elle veut vraiment avoir... Une irrésistible comédie romantique qui prône les plaisirs d'une vie simple.

Ellen Brandford est une avocate qui travaille à New-York. Elle est jeune, brillante et promise à un bel avenir. Elle est fiancée et son avenir est tout tracé.
Pourtant, au décès de sa grand-mère, sa vie bascule. Pour exaucer le vœu de cette dernière, elle se rend à Beacon, une petite ville paumée, près du Maine. Elle doit remettre une lettre à un certain Roy. Sur place, Ellen va aller de déconvenue en déconvenue. Manquant même de se noyer, elle fait ainsi la connaissance d'un homme mystérieux. Ellen se laisse peu à peu séduire par Beacon, ses spécialités culinaires et... ses habitants. 
Tout semble réunit pour que la jeune femme reste plus de temps que prévu dans cette ville, promesse de découvertes et de révélations.

Un roman "feel-good" qui est idéal pour la détente en particulier pour les vacances.
Une romance, un secret de famille, la promesse d'une vie différente. Le cœur qui palpite, les papillons dans le ventre, l'estomac qui crie famine... euh, bon accordons à ce roman quelques gourmandises qui ne laissent pas de marbre. De l'amour et de la nourriture voici un combo qui fonctionne à merveille, qui à maintes et maintes fois fait ses preuves et en cela le roman tient ses promesses.
Vous devez être surpris par ma note, et bien, voyez-vous, c'est parce que j'avais déjà vu le téléfilm un après-midi pluvieux et j'ai plus été surprise de reconnaître l'histoire que par l'histoire elle-même. Du coup, la saveur n'était pas la même que si cela avait été une réelle découverte.
Malgré tout, en plus de sa couverture irrésistible, ce roman a bien des atouts pour plaire. J'aime l'idée du secret de la grand-mère, le fait que c'est dans la simplicité que se trouve le bonheur et que l'amour gagne toujours à la fin... Fleur bleue, moi? Complètement et vous savez quoi? J'assume!
A découvrir...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire